Quartier de l’Odéon, près du Jardin du Luxembourg,
un studio d’artiste dans un immeuble classé
Paris, PARIS paris 75006 FR

Situation

Odéon est une vitrine de la capitale française. Les touristes du monde entier courent les galeries et les théâtres, tandis que les étudiants et les parlementaires s’attablent aux cafés historiques. Les amateurs d’architecture arpentent les voies pavées à la découverte de son patrimoine emblématique : du marché Saint-Germain au Jardin du Luxembourg. Dans cet environnement exaltant, à l'ombre de l'imposante église de Saint-Sulpice, se découvre un îlot presque confidentiel où se respire un calme et une élégance peu commune. Il est vrai que la rue de l'Ancienne-Comédie porte en elle l'un des pans de l'Histoire de France. C'est ici, en 1782, que les "Comédiens ordinaires du Roi" - la troupe de la Comédie-Française - se virent attribuer en 1782 le premier théâtre-monument de Paris.

Description

Témoin de la politique d'aménagement du quartier de l'Odéon conduite par Peyre et de Wailly à la fin du 18e siècle, l'immeuble classé arbore un répertoire néoclassique. Il se compose d'un rez-de-chaussée et d'un entresol qu’une rangée de balustrades de pierre sépare des trois étages à cinq fenêtres. Surmontée d’un rang de modillons, une frise de métopes caractérisées par une alternance de cercles en relief et de triglyphes, rappelle celle qui orne l'entablement de la façade principale du Théâtre de l'Europe.
Passée la lourde porte cochère, l’entrée est ponctuée de colonnes doriques toscanes jumelles de celles qui scandent le vestibule dudit théâtre et révèle une cour fleurie. Sur le côté, une discrète porte ouvre sur le studio aujourd'hui occupé par un photographe, et joue de contrastes avec les volumes du bien restauré.
La pièce de vie, au sol cimenté, est traversée de part en part d'un arc en anse de panier, soutenu par un pilier central. Probable rémanence d’anciennes remises à carrosses, ces éléments minéraux accentuent la verticalité de la pièce. Au premier plan, un espace dégagé dévoile, dans la continuité du mur d’allège, une trappe à doubles battants ouvrant sur une cave voûtée de 16 m² en terre battue. Pièce maîtresse du lieu, sur plus de quatre mètres linéaires, la bibliothèque en bouleau se détache du mur au second plan et se double d'un bureau en T. Dans l’embrasure en pierre de la seconde fenêtre, une banquette de cuir à tiroirs, complète ce dispositif de rangement conçu sur-mesure.
Avec sa porte dérobée sur la droite et son imposte en verre, la salle d’eau toute de cuivre brut, constitue le seul espace clos du studio. Dans son prolongement, un meuble colonne alliant point d'eau, évier en cuivre et placards fait office de coin cuisine.

Ce que nous en pensons

Au-delà de son adresse mythique, qui fut notamment dans les années 1920 le point de ralliement de la "Génération perdue" et vit la publication de l’édition originale d’Ulysse de Joyce, c’est l’intelligence sensible avec laquelle ce bien a été dessiné qui en fait un lieu fort. Recourant aux contrastes de matériaux, de luminosité et de volumes, rapprochant les objets et rythmant les espaces à travers des registres d’opposition – le minéral et le bois, le rugueux et le lisse – Matthieu Texier, au sein du studio d'architecture et de design Laurent Deroo, a su néanmoins préserver une part de friche qui laisse place à l’imaginaire, à l’appropriation et ouvre l’endroit à différents usages : professions libérales, cabinet de lecture, bureau d'écrivain, atelier d'artiste ou pied-à-terre à l'élégance ascétique.

548 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 920729

Surface réception29 m2
Hauteur sous plafond3.30
Surface totale intérieure30.89 m2
Nombre de pièces 2
Nombre de chambres 1
Surface Carrez 30.89 m2
Surface Cave15.92 m2

Nombre de lots 29
Montant moyen annuel de la
quote-part de charges courantes
759 €

Aucune procédure en cours menée sur le fondement des articles 29-1 A et 29-1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 et de l’article L.615-6 du CCH

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable


Marine Veilleux +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus