Rive droite, « La Samaritaine à deux pas de la Seine »,
au dernier étage, à rénover, un appartement traversant avec balcon filant
Paris, PARIS paris 75001 FR

Situation

Le plus ancien arrondissement de Paris, le 1er, bénéficie ces dernières années des plus grands et prestigieux chantiers avec la rénovation spectaculaire de la Poste du Louvre, la construction de la Canopée et ses presque 20 000 m² d’équipements culturels et commerciaux, la transformation de la Bourse du commerce où la fondation Pinault expose et son fonds de plus de 10 000 œuvres, la réouverture de La Samaritaine... Bientôt, la nouvelle fondation Cartier prendra également la place des galeries du Louvre des antiquaires. Si la proximité de la salle Drouot, des numismates, du palais Brongniart et de la banque de France attirent les financiers et hommes d’affaires, c’est le tout Paris qui vient s'attabler dans le quartier où les adresses étoilées côtoient les bistrots d’époque repris par de jeunes chefs. Désormais, le quartier rivalise avec le Triangle d’or du 8e arrondissement.

Description

Dans le quartier Châtelet-Les Halles, l’immeuble en pierre de taille, édifié en 1700, s’élève sur six niveaux : un rez-de-chaussée, quatre étages carrés et un étage sous combles avec balcon filant. L’accès à l’immeuble est sécurisé par deux portes : l’une en bois moulurée sur rue avec digicode, l'autre vitrée avec interphone. Au rez-de-chaussée, le local commercial est surmonté d’une façade largement vitrée de type atelier occupée par des bureaux. Les quatre niveaux supérieurs sont dévolus à l'habitation. Un ascenseur dessert les différents niveaux jusqu’au quatrième étage et une volée d’escaliers permet l’accès au cinquième, où se situe l’appartement. Depuis les deux fenêtres de façade et son balcon, la vue est dégagée sur tout le quartier : à droite, La Samaritaine et les quais de Seine ; à gauche, la canopée des Halles et les jardins.
L’appartement est traversant avec quatre fenêtres sur rue et quatre autres sur cour. Deux fenêtres avec volets à lames en bois peint dans la salle de séjour sur le balcon et deux fenêtres sur une ancienne courette éclairent la partie donnant sur la rue. L’entrée, avec une fenêtre sur cour, dessert d’un côté la chambre avec fenêtre sur cour et la salle de bains en suite avec fenêtre. Un cabinet de toilette est fermé par une porte et est éclairé par la quatrième fenêtre en partie haute. Face à l’entrée, la cuisine est ouverte sur la salle de séjour. La production de chauffage et d'eau chaude est individuelle électrique. Des travaux de rénovation sont à prévoir.

Ce que nous en pensons

L'appartement est une toile vierge à découvrir et à parfaire, dont le premier atout n'est autre que sa situation au centre névralgique de Paris. La présence de la Seine et des voies sur berges, des jardins du Palais Royal et des allées arborées des Tuileries rassurera les plus bucoliques. La fondation Pinault toute proche, le musée du Louvre et celui des Arts Décoratifs étanchera la soif des amoureux de culture. Quant aux élégants et passionnés de mode, c’est au cours de promenades entre La Samaritaine et la rue Saint-Honoré qu’ils se satisferont. Indéniablement, les bases d'une rénovation de qualité sont là : des espaces clairs et lumineux, une circulation fluide, des lignes épurées. Nul besoin de toucher à la vue depuis le balcon filant : elle est déjà parfaite.

807 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 237395

Surface totale intérieure59 m2
Nombre de pièces 2
Nombre de chambres 1
Surface Carrez 58.43 m2

Nombre de lots 19
Montant moyen annuel de la
quote-part de charges courantes
3100 €

Aucune procédure en cours menée sur le fondement des articles 29-1 A et 29-1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 et de l’article L.615-6 du CCH

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable

Guillaume Naa +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus