Dans le 7e arrondissement, avec vues sur la tour Eiffel,
un appartement de 116 m² et son balcon-terrasse au-dessus d'un jardin arboré
Paris, PARIS paris 75007 FR

Situation

Dans une rue calme du 7e arrondissement, l'appartement se situe entre l'avenue Rapp et l'avenue de la Bourdonnais, à deux pas des commerces de la rue Saint-Dominique et de la rue de Grenelle et proche du célèbre marché de la rue Clerc. C'est à cet emplacement que, sous le Second Empire, se trouvait la réserve des Grands Magasins du Louvre, situés alors place du Palais-Royal. De cet entrepôt subsistent, telle une vigie, la tour et son horloge. Les stations de RER et de métro Alma-Marceau et École-militaire, le passage de nombreuses lignes de bus et la proximité des quais assurent une large desserte de la capitale et de la périphérie. Des établissements scolaires réputés, publics et privés (Victor-Duruy, Alma, La Rochefoucauld) sont proches de ce quartier résidentiel et familial.

Description

À la fois calme et particulièrement lumineux, l’appartement de 116 m² avec son balcon-terrasse se situe au cinquième étage, surmontant un spacieux jardin arboré, face à la tour Eiffel. Exposé à l'Ouest, chacune de ses pièces surplombe le jardin. L'entrée s'ouvre sur une galerie d’entrée aménagée d’une garde-robe. La cuisine jouxte la salle de séjour de 38 m² éclairée par une large baie coulissante donnant sur un balcon-terrasse. Un dégagement mène à une suite parentale avec vue sur le ciel de Paris et sa célèbre dame de fer. A l'opposé, une seconde chambre et un bureau puis une salle d'eau. L'appartement est également divisible, grâce à deux accès distincts. L'ensemble comprend deux caves.

Un immeuble de style moderniste

La résidence témoigne de l'architecture moderniste de qualité des années 1960 que pratiquait Jean Ginsberg (1905-1983). Sa modénature typique contraste avec celle des façades haussmanniennes voisines. En avancée, une mosaïque de Victor Vasarely puis, un mur bas de mosaïque rouge, surmonté d’une haie d’aubépines et d’une grille en ferronnerie, marque la limite de l’espace privé. La loge de la gardienne, miniature architecturale moderniste, donne le ton. Dès l’entrée, un vaste patio au sol et murets de mosaïque noire et rouge ménage des vues vers le jardin intérieur aux grands espaces de pelouse, plantés de massifs d’hortensias et de bruyères, de pins sylvestres et maritimes. La façade plane, tout en élégance, exprime la fonctionnalité et l’esthétisme sobre de ce style architectural : verre, céramique, métal et aplats de mosaïques colorées. Les loggias aux garde-corps vitrés créent une double peau qui joue de l'ombre et de la lumière. Des stores jaunes flottent au-dessus des baies lors des jours ensoleillés.
Les parties communes perpétuent l’esprit puriste du lieu. Des portes de verre accèdent au couloir d’entrée aux murs de bois laqué blanc et de palissandre et sol de mosaïques noires. Les ascenseurs, graphiques, ont conservé le principal décor d’origine : des portes laquées rouge corail et portants en inox brossé.

Un appartement calme et baigné de lumière

Au cinquième étage, l’appartement d’une surface de 116 m² selon un plan en L, est orienté ouest et nord-ouest. Il s’ouvre sur une galerie d’entrée de 14 m² aménagée d’une garde-robe. Dans chaque pièce, les baies vitrées offrent des vues dégagées, sans vis-à-vis, sur la tour Eiffel et le jardin paysager. Dans la salle de séjour, spacieuse de 38 m², les baies coulissantes accèdent à un balcon-terrasse assez large pour s’attabler. Attenante, une cuisine de près de 10 m² avec un coin repas. La blancheur des murs, le jeu des piles et des poutres, les bandeaux de verre en imposte soulignent la modernité originelle du lieu où prévalent l’espace et la lumière. L’étendue du parquet de chêne souligne ce parti-pris. Face à la tour Eiffel, une suite aménagée d'une chambre de 12 m² et sa salle de bain tapissée de mosaïques et éclairée d’une baie à briques de verre. À l’opposé, une deuxième chambre de 14 m2 , puis un bureau ou chambre d'amis. Une haute porte pivotante dissimule la salle d’eau, décorée d'un damier de céramiques noires et blanches et la buanderie. En sous-sol, deux caves.

Ce que nous en pensons

La résidence, signée par un architecte de renom, est une réussite architecturale, aussi bien technique qu’esthétique avec la tour Eiffel en point de mire. Si l’espace, le calme et la lumière sont les atouts notables de cet appartement, l’indépendance des espaces offrira également un confort appréciable et l'assurance de préserver l'intimité de chacun. L'ensemble est également divisible, grâce à deux portes d'accès distinctes. À ce cadre séduisant s'ajoute le prestige dont est auréolé tout le secteur. Proche du Champ-de-Mars, le quartier est jalonné d'épiceries gourmandes, d'établissements scolaires renommés, mais aussi de lieux de promenades aussi verdoyants que paisibles, où il fait bon flâner à la nuit tombée.

Vente en exclusivité

1 595 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 728960

Surface réception38 m2
Surface totale intérieure121 m2
Nombre de pièces 6
Nombre de chambres 3
Nombre de chambres possible4
Surface Carrez 116 m2
Cave
Balcon

Montant moyen annuel de la
quote-part de charges courantes
4800 €


Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable


Françoise Fauré-Audouy +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus