Près du palais du Luxembourg et du théâtre de l’Odéon,
un appartement de 101 m² à l’étage noble d’un immeuble du 18e siècle
Paris, PARIS paris 75006 FR

Situation

À mi-chemin entre Saint-Germain-de-Prés et le jardin du Luxembourg, dans le 6e arrondissement, la rue de Condé est de ces artères parisiennes qui portent leur histoire dans la pierre. Les princes de Condé — famille rivale des Bourbons — lui ont donné son nom. Leur hôtel particulier a aujourd’hui disparu pour laisser place à une succession de bâtisses élégantes du 18e siècle, où sont passés Beaumarchais, Pascal ou encore George Sand. La rue est idéalement située : elle relie directement le Sénat à Odéon, quartier emblématique de la capitale. Les touristes du monde entier courent les boutiques chics et les théâtres, tandis que les étudiants et les parlementaires s’attablent aux cafés historiques. Les amateurs d’architecture arpentent les voies pavées à la découverte de son patrimoine emblématique : du marché Saint-Germain à l’église Saint-Sulpice. Écoles réputées et universités centenaires ne sont qu’à quelques minutes à pied, tout comme la station de métro Odéon (200 mètres).

Description

Près du Sénat et du théâtre de l'Odéon, à l'étage noble d'un immeuble du 18e siècle, l’appartement de 101 m² a été rénové récemment. Sous une généreuse hauteur de plafond, de nombreux éléments d’époque ont été conservés avec soin : parquets à point-de-Hongrie, cheminées à trumeaux en marbre, volets intérieurs, lambris de soubassement, moulures élégantes… Côté rue, trois pièces en enfilade : le salon, la salle à manger et le bureau (ou chambre), puis une salle d’eau et des toilettes indépendantes. À l’opposé, la chambre principale avec garde-robe et salle de bain équipée d'une baignoire, d'un lavabo et de toilettes. La cuisine aménagée est entièrement équipée. En sus, une vaste cave.

L'immeuble

La bâtisse fut édifiée en 1780 sur une parcelle alors occupée par les anciens jardins de l'Hôtel de Condé. La façade en pierre de taille et l'architecture générale sont typiques de l'époque avec au centre, une porte cochère, et à l'arrière de l’immeuble, une cour pavée. Un entresol précède l'étage noble de l'édifice, largement percé de hautes baies vitrées dont les gardes-corps sont formés de balustres en pierre. Des frontons ornent une ouverture sur deux, confirmant la noblesse de l'édifice.

L'appartement

L’appartement de 101 m² se situe au deuxième étage de l'immeuble, par définition niveau noble des édifices parisiens de l’Époque moderne, avec une hauteur sous plafond plus importante — ici, elle est de 4,10 mètres. L’appartement occupe entièrement l’étage, dont l’accès est assuré par une porte à doubles battants ouvrant sur le vestibule. L'ensemble a été entièrement rénové il y a quelques années et très peu habité, les éléments architecturaux ont été conservés avec soin.
Côté rue, la salle à manger est éclairée de deux portes-fenêtres avec gardes-corps à balustres. Le salon est orné de lambris de soubassement et d’une cheminée de marbre noir surmontée d'un trumeau. Le bureau (qui pourrait être aménagée en chambre supplémentaire) compte lui aussi une cheminée de marbre noir et un placard mural. Toutes ces pièces sont couvertes d’un parquet en points-de-Hongrie. Les portes-fenêtres sont protégées de volets d'intérieur brisés à deux panneaux et de gardes-corps à balustres.
Côté cour, la cuisine aménagée est entièrement équipée. La chambre principale, avec ses lambris de soubassement, son parquet et sa cheminée à trumeau en marbre gris, est orientée plein Sud. Elle est prolongée d’une garde-robe et d’une salle de bain privative avec baignoire, lavabo et toilettes. L’appartement dispose d’une seconde salle d’eau avec douche, de toilettes indépendantes avec lave-main. Par ailleurs, l’appartement est rattaché à une vaste cave en sous-sol.

Ce que nous en pensons

À équidistance des meilleures écoles et de tables réputées, du palais du Luxembourg et du quartier plein d’énergie de l’Odéon, l’appartement — qui fut d’ailleurs occupé par un sénateur — s’inscrit dans un environnement privilégié de la capitale. L'esthétique résolument classique des lieux déploie un intérieur au goût sûr et fait écho à un certain art de vivre : le bois des parquets se reflète dans celui des volets intérieurs, les pièces en enfilade invitent aux soirées de réception et la douce lumière traversante sera une source d’inspiration inépuisable. L’appartement présente aussi l’atout d’avoir fait l’objet d’une rénovation il y a quelques années. Quoi de mieux pour profiter immédiatement des délices de la Rive gauche ?

Vente en exclusivité

2 150 000 € Honoraires de négociation inclus
2 050 000 € Honoraires exclus
4.88% TTC à la charge de l'acquéreur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 863944

Hauteur sous plafond4.10
Surface totale intérieure101 m2
Nombre de pièces 4
Surface Cave20 m2
Surface Carrez 101 m2
Nombre de chambres 2

Montant moyen annuel de la
quote-part de charges courantes
5500 €

Aucune procédure en cours menée sur le fondement des articles 29-1 A et 29-1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 et de l’article L.615-6 du CCH

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable


Célia Germani +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus