À Versailles, Notre-Dame, à deux pas du château, à l’étage noble d’un hôtel particulier
du 18e siècle, un majestueux appartement de 225 m² et ses boiseries Louis XV
Versailles, YVELINES paris 78000 FR

Situation

Témoin de l’histoire de la ville royale, le quartier Notre-Dame se développa en même temps que le château lorsqu’au début des années 1660, Louis XIV décida d’installer la cour à Versailles. Les pairs et ducs de France et certains courtisans de la cour se firent construire alors des hôtels particuliers aux alentours, qui font aujourd’hui encore le prestige de l’ancienne capitale du royaume. L’appartement est à deux minutes à pied de l’entrée du château, de la chapelle royale, de l’Opéra royal et du théâtre Montansier et quelques encablures de la rue de la Paroisse et de ses nombreux commerces. Le prestigieux lycée Hoche est à dix minutes à pied. Les gares du RER C Versailles-Rive gauche et Versailles-Rive droite, qui desservent respectivement le centre de Paris ou La Défense et Saint-Lazare, sont à 10 et 15 minutes de marche.

Description

C’est en 1780 que le marquis de Sérent acquit l’hôtel particulier, construit sous Louis XIV par le duc du Lude, qui était alors la propriété du duc de Rohan et de son épouse. Le Marquis de Sérent, ancien mousquetaire de la maison du roi devint, la même année, gouverneur des enfants du Comte d’Artois : les ducs d’Angoulême et de Berry. Le marquis fit appel à Darnaudin, architecte du roi Louis XVI, pour le reconstruire. Au 19e siècle, le duc de Broglie, Président du Conseil, s’y installa quelques temps.
Caractéristique des hôtels néoclassiques de Versailles, la demeure s’élève entre la rue et une cour pavée située à l’arrière. La façade est percée de nombreuses baies. Son ornementation est sobre et élégante : un rez-de-chaussée marqué par de forts refends, délimité par une corniche saillante ; deux étages, dont les lignes d’appareils figurées dans le plâtre, soulignent l’horizontalité de la façade et sont surmontés d’un attique. Le comble droit, à pente douce, est rythmé de lucarnes à croupes. La restauration récente des façades leur a rendu tout leur faste. L’appartement, sous une hauteur sous plafond de 4,50 mètres, est orienté Est-Ouest. La galerie d’entrée distribue d’abord la salle à manger, puis le salon d’apparat aux boiseries Louis XV, spectaculaires avec leur couleur vert d’eau, leurs motifs floraux rehaussés d’or et leurs tableaux représentant des scènes mythologiques. Une vaste bibliothèque, qui pourrait faire office de chambre, poursuit l’enfilade des pièces de réception. Une cuisine, un bureau, deux grandes chambres avec chacune leur salle d’eau, ainsi qu’un espace de rangement viennent en complément.

L'appartement

Il est situé au premier niveau, un étage dit noble car, avec ses 4,50 mètres de hauteur sous plafond et ses nombreuses baies, il s'agit de l’étage d’apparat de l’hôtel particulier. Un escalier aux gradins en pierre, dont la rampe en fer forgé est surmontée d’une main courante en bois, conduit sur le palier. Une porte en bois, blindée, ouvre sur la galerie d’entrée. Les hautes baies à crémones, agrémentées de volets intérieurs, éclairent abondamment chaque pièce. Les murs peints ou tendus de tissus et décorés de cimaises sont percés de portes à double vantail. La variété des moulures qui ornent les hauts plafonds témoigne de l’histoire des lieux. Au sol, les parquets de chêne sont posés selon les motifs à points-de-Hongrie. Quatre pièces en enfilade formaient à l’origine les espaces de réception. Les deux pièces centrales ont conservé cet usage. Bien qu’elle ait été longtemps à usage de chambre, la bibliothèque de 34 m², avec son élégante cheminée de marbre noir et ses deux baies doubles en plein cintre, pourrait facilement retrouver ses fonctions. La salle à manger, aux proportions plus intimes, de près de 21 m², est ornée d’une cheminée en marbre blanc. Dans son prolongement, le salon de réception de 50 m², avec ses spectaculaires boiseries Louis XV couleur vert d’eau rehaussées de dorures et agrémentées de tableaux mythologiques, ses deux larges baies, sa cheminée en pierre surmontée d’un grand miroir en trumeau, est véritablement la pièce maitresse de l'habitation.
En face, une galerie, construite dans un second temps, accueille la cuisine moderne, baignée de lumière. Le petit bureau permet de rejoindre les deux autres chambres, l’une de 31 m², l’autre de 36 m². Elles sont chacune ornées d’une cheminée et dotées d’une salle d’eau. Un ancien couloir de service éclairé par des œils-de-bœuf est désormais utilisé comme espace de rangement.

Ce que nous en pensons

Ici, tout peut se faire à pied en quelques minutes et bien que situé en pleine ville, l'appartement est presque au milieu de la nature grâce à la proximité du parc du château de Versailles qui offre jardins et plans d’eau. Témoin de l’histoire de France par la succession de ses illustres occupants, il porte en lui un souffle de leur passage auquel sa décoration raffinée fait écho. Le salon, pièce centrale par sa position et sa fonction est, comme il se doit, un lieu de réception et d’apparat, mais il reste, grâce à ses harmonieuses proportions une pièce particulièrement agréable à vivre et singulièrement intime. Les autres pièces, qui lui servent d’écrin, sont tout aussi accueillantes avec leurs décors plus sobres et leurs formidables volumes. L’ensemble mérite un rafraîchissement qui apportera un lustre supplémentaire à ce lieu exceptionnel.

Vente en exclusivité

1 976 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 702839

Surface réception82 m2
Hauteur sous plafond4.5
Surface totale intérieure233 m2
Nombre de pièces 6
Nombre de chambres 3
Nombre de chambres possible4
Surface Carrez 220.96 m2

Nombre de lots 113
Montant moyen annuel de la
quote-part de charges courantes
4700 €

Aucune procédure en cours menée sur le fondement des articles 29-1 A et 29-1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 et de l’article L.615-6 du CCH

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable


Caroline Caron de Panthou +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus