À Cannes, un élégant appartement dans une demeure inspirée de la Renaissance italienne,
dominant la mer et ouverte sur un jardin d'agrément
, ALPES-MARITIMES paca FR

Situation

Sur les pentes d'une colline boisée et calme, surplombant la mer, la demeure de style néo-classique, inspirée de la Renaissance italienne, se singularise historiquement comme l'instigatrice de la villégiature cannoise au début du 19e s. Elle a conservé au fil du temps sa distinction et sa quiétude, dans la discrétion d'un domaine fermé, à 10 min de marche du centre ville et de la mer.
La colline, couverte d'un parc naturel classé qui se prolonge vers le bord de mer, fut convoitée par l'aristocratie anglaise dès les années 1800 et le quartier reste riche de ses illustres demeures, tel le château Saint-Georges, le château Vallombrosa ou la villa Rothschild.

Description

Depuis la chaussée en contrebas et une fois franchi un large portail, une grande allée carrossable traverse de part et d'autre le domaine, composé de plusieurs petites villas, et conduit à la demeure, qui se situe sur la partie haute de la propriété.
Le palais, édifié en 1836, comporte deux étages de plan carré, pris entre deux ailes en avant-corps, étroites et légèrement surélevées ; leur axe de symétrie est constitué par un porche dorique à fronton et l'escalier principal du bâtiment.
Deux ailes ont été adjointes aux extrémités du premier étage. Au sud, un portique dorique couvert d'une terrasse d'agrément épouse les décrochements de l'ensemble. Des balustrades de couronnement sont érigées sur les diverses élévations et des balcons ont été ajoutés sur la façade, au deuxième étage.
À son pied, s'étend un jardin d'agrément, à l'origine exotique, formé de deux terres-pleins gazonnés en pente douce, couverts de bouquets de palmiers et de magnolias, ainsi que d'une allée montante de cyprès taillés.

L'appartement

Une fois franchie la porte d'entrée principale de la demeure, un vestibule axial ouvre sur un escalier à volées symétriques qui mène au premier étage, où se situe l'appartement.
Une discrète entrée conduit à un vaste salon à boiseries, pièce maîtresse de l'appartement qui aurait été la chambre de la reine Victoria lors de l'un de ses séjours cannois. L'ensemble des murs est habillé de panneaux de bois sculptés à décor néoclassique, avec frontons de porte. Les boiseries, toutes d'origine, mettent les murs en relief et donnent une élégance singulière à l'appartement, leurs fines moulures soulignant la hauteur des pièces. Enfin, une grande baie et une porte-fenêtre s'ouvrent sur la terrasse exposée au sud.
Le salon donne accès à la salle à manger, singularisée par son sol de marbre blanc et vert, et par ses soubassements bois qui intègrent de nombreux rangements. Cette dernière communique avec la cuisine, fonctionnelle et équipée.
Depuis la salle de séjour, une grande porte à double vantail, encadrée par deux pilastres corinthiens et revêtue des mêmes pièces de boiseries que le salon, permet d'accéder à la suite parentale : une grande chambre à coucher associée à une salle de bain indépendante et une petite pièce supplémentaire à baie vitrée donnant sur les jardins à l'arrière et pouvant servir de chambre d'enfant ou de jardin d'hiver.
Depuis le salon, un dégagement avec petit dénivelé mène vers une chambre à coucher supplémentaire, un dressing et une salle de bain, le tout pouvant former un studio indépendant avec sa propre entrée à l'arrière et son jardin privatif.

Ce que nous en pensons

Un appartement avec vue sur mer qui a su conserver toute l'élégance d'une demeure historique, emblématique de la Côte d'Azur, dans un environnement calme et verdoyant, proche du centre et à deux pas des plages : un luxe rare.
Son aménagement intérieur avec éléments d'époque et confort moderne permet de faire revivre l'esprit des lieux et perpétue l'art de vivre de la Riviera.
Sa terrasse exposée au sud, avec vue sur l'horizon marin, est l'un de ses remarquables atouts. A l'écart de l'agitation, elle capte les derniers rayons du soleil de la baie de Cannes et, avec eux, l'incroyable palette de couleurs d'une végétation luxuriante qui, au crépuscule, s'embrase jusqu'à la mer.
On redeviendrait bien artiste ou écrivain tant l'inspiration est grande en ces lieux, dont les vastes volumes se font compositions multicolores et les baies tableaux paysagers d'une infinie variété.

1 490 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 280801

Hauteur sous plafond3.5
Surface totale intérieure94.25 m2
Nombre de pièces 4
Nombre de chambres 2
Nombre de chambres possible3

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
De Cannes à Théoule et Ouest Alpes Maritimes


Stephanie Benoit +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus