Au centre de Tours, un duplex de 117 m²,
dans un immeuble des 17ème et 18ème siècles, inscrit Monuments historiques
Tours, INDRE-ET-LOIRE centre-val-de-loire 37000 FR

Situation

Au centre de Tours, le quartier « Cathédrale-Conservatoire » est l'un des plus anciens de la ville. Il s'étend sur le territoire de l'ancienne cité gallo-romaine, aujourd'hui occupé par le château et la cathédrale, daté du 13ème siècle. Le secteur est prisé pour la qualité architecturale de son bâti, ses commerces de proximité et ses établissements scolaires. La gare TGV, qui relie Paris en une heure, est à cinq minutes à pieds.

Description

En léger retrait, la bâtisse est séparée de la rue par une cour enherbée, fermée d'une grille en fer forgé. L'hôtel se compose d'un corps de logis au centre et de deux ailes asymétriques, de moindre hauteur. La façade de tuffeau affiche trois travées, séparées par des pilastres soutenant un fronton triangulaire de style Directoire. L'accès aux parties communes se fait aujourd'hui par l'un des côtés de la bâtisse, via une élégante double porte en bois. Un passage couvert pavé traverse le bâtiment pour déboucher sur une cour et le jardin de la copropriété. À l'opposé, sous le porche, une porte semi-vitrée ancienne donne sur la cage d'escalier et l'entrée de l'appartement en rez-de-chaussée.

L'appartement

L'entrée est située au rez-de-chaussée. Le vaste hall commun est couvert au sol d'un parquet et compte de nombreux espaces de rangement. Il ouvre sur un remarquable escalier de chêne et sa rampe de fer forgé. Il s'agit de l'ancien hall principal du logis originel. À l'intérieur du logement, une double porte en bois ouvre sur une chambre éclairée par deux baies sur le jardin. Elle dispose d'une salle de bains avec toilettes. Ce niveau de l'appartement est complété d'une lingerie et de toilettes. Au premier étage, le palier, spacieux et lumineux, peut servir de bureau. La salle de séjour, aux volumes importants, est illuminée par deux hautes fenêtres au sud, offrant une vue sur le couvert végétal du jardin. Le parquet à bâtons rompus a été peint et la cheminée de marbre gris, fonctionnelle, est surmontée d'un trumeau doré. À l'arrière, la cuisine semi-ouverte est parfaitement équipée, dans un esprit contemporain et fonctionnel. L'étage compte aussi une chambre, dont les décors et matériaux d'origine ont été conservés : parquet, mur de tuffeau, boiseries et plafond mouluré. En enfilade, une salle de douche associée à des toilettes, confortable et actuelle.

Ce que nous en pensons

À la fois dans la ville et à l'écart, l'immeuble incarne fort bien l'esprit paisible et élégant de la cité tourangelle, aussi surnommée « le petit Paris ». Emblématique et inscrit Monuments historiques, l'édifice se fond harmonieusement dans son quartier, en retrait d'une rue tranquille. Abritée derrière sa grille en fer forgé, la copropriété est parfaitement entretenue. L'appartement est spacieux, bien rénové et fait un subtil mariage entre son décor d'époque et des éléments plus contemporains. Tournée vers le jardin et le tableau végétal qui enchante la vue de toutes les fenêtres, la vie citadine gagne ici un petit supplément d'âme.

610 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 218683

Nombre de pièces 4
Nombre de chambres 2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Tours et sa première couronne


Nadège Hervé +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus