Dans le centre-ville de Chinon, à deux pas de la Vienne,
une demeure avec logis d’amis, garage et jardin
Thizay, INDRE-ET-LOIRE centre-val-de-loire 37500 FR

Situation

Au cœur du Val de Loire, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, Chinon est une cité d’art et d’histoire sur les terres rabelaisiennes. La ville et sa forteresse royale sont bâties sur un coteau en tuffeau qui surplombe la Vienne verdoyante. La proximité avec les châteaux de la Loire, tels que Azay-le-Rideau et Rigny Ussé, et de hauts lieux culturels comme l’Abbaye Royale de Fontevraud ou encore le célèbre Cadre Noir de Saumur, font du chinonais une région dynamique et touristique.
Depuis la propriété, tous les commerces et services sont accessibles à pied, y compris la gare. Le train permet de rejoindre Tours en cinquante minutes avec dix connections quotidiennes. La ville de Tours est elle-même reliée à Paris en une heure par le TGV. L’autoroute A85 est accessible à dix kilomètres.

Description

La propriété est en retrait. La façade avant, éclairée par de grandes ouvertures, donne sur une place du centre-ville. A l’arrière, un patio vitré est le trait d’union entre la maison, le logis d’amis et le jardin clos de murs. Un vaste garage est accessible par une rue adjacente.

La demeure

Construite au 19ème siècle, la maison principale s’élève sur trois niveaux, dont un sous combles. L’ensemble est en tuffeau, donnant un aspect clair et soigné. La double porte de l’entrée est surmontée d’un châssis de tympan orné de flèches en fer qui se croisent. Cette porte charrière permettait autrefois aux charrettes de s’avancer jusque dans l’actuel patio et le jardin. Sur la façade principale, l’une des ouvertures du premier étage, au-dessus de la porte d’entrée, est protégée par un balcon en fer forgé avec un motif de rosace. La toiture d’ardoise, à deux pans, est percée de trois lucarnes surmontées chacune d’un fronton surbaissé. Les fenêtres sont munies de volets persiennes extérieurs sur les deux premiers niveaux.


Rez-de-chaussée
Le long corridor d’entrée est simple en profondeur. Il donne accès, après deux marches, d'un côté, à la salle à manger, des toilettes et la cuisine. De l’autre coté, l’escalier aux larges marches en pierre et protégé par une rambarde en fer forgé ouvragé jouxte la porte qui ouvre dans le salon. Au fond du corridor, une porte-fenêtre mène au patio. Le sol est habillé de pierre naturelle de travertin et le tuffeau a été laissé apparent sur les murs, comme les poutres et solives au plafond. Les baies de la salle à manger ouvrent sur la place. Le sol est fait d'un parquet à l’anglaise et le plafond est décoré de moulures. La cheminée à l'esthétique sobre est en marbre noir. La cuisine, tournée vers le patio vitré, se trouve à l’arrière de la maison. Comme dans l’entrée, les poutres et solives sont apparentes. Un petit couloir discret permet de relier la salle à manger et la cuisine sans repasser par le corridor d’entrée. Le salon, avec ses doubles portes, fait face à la salle à manger, de l’autre côté du corridor. Il est éclairé par une grande fenêtre percée dans la façade avant et est décoré d'une cheminée aux lignes simples en tuffeau.

Premier étage
Le palier, revêtu d'un parquet en coupe de pierre, dessert trois chambres, des toilettes et l’escalier d’accès au deuxième étage. Chaque chambre a sa propre salle de bains ou salle de douche. Une porte-fenêtre dans la salle de douche de la chambre principale ouvre sur le balcon de la façade. Les sols des chambres sont fait d'un parquet à larges lames droites ou à l’anglaise. Les baies de deux des chambres donnent sur la place.

Deuxième étage
Sous combles, le palier, parqueté à l’anglaise, distribue un grenier et deux pièces à aménager. Le grenier est largement éclairé grâce à une lucarne haute. Le sol est couvert de carreaux de terre cuite. Les dimensions de cette pièce et la hauteur sous plafond permettent d’envisager nombre de projets d’aménagement. Ces trois pièces ont vue sur la place et sur la Vienne. L’une d’elle conduit à un espace laverie avec lavabo et machines.

Les caves
Par le petit couloir du rez-de-chaussée, entre la salle à manger et la cuisine, un escalier descend vers les trois caves voutées construites en tuffeau.

Le logis d'amis

Construit en tuffeau, il s'élève sur deux niveaux. Les murs sont percés de larges ouvertures, dont certaines sont tournées vers le jardin. La toiture d’ardoise est à deux pans.


Rez-de-chaussée
Dans le patio vitré, à l’arrière de la maison principale, une double porte marque l’entrée de la dépendance. Le rez-de-chaussée est une grande salle de séjour. Le sol est en pierre naturelle de travertin, les poutres et solives sont apparentes. Quelques colonnes de la structure en tuffeau ressortent sur les murs peints et donnent à la pièce un cachet certain.
Un escalier de bois à deux quarts tournants, protégé par une rambarde en bois sculptée, mène à l’étage.

Premier étage
Le vaste palier a été rendu lumineux grâce à deux grandes ouvertures. Les poutres et solives sont apparentes. A une extrémité du palier, se trouve une chambre éclairée par une fenêtre de toit et sa salle de douche avec toilettes.

Le garage

Accessible par une rue voisine, à moins d’une minute à pied, le garage est dans une cour privée qui compte plusieurs autres garages ainsi que des places de parking en extérieur.
Le garage jouxte le logis d’amis. Il est aménagé dans une bâtisse identique en style et en forme au logis. Profond, il peut accueillir plusieurs véhicules.
Une fenêtre en façade permet d’accéder au grenier à l’étage.
Ce garage est un atout non négligeable dans une ville historique qui compte peu de places de stationnement.

Ce que nous en pensons

De la blancheur extérieure et intérieure, et une douceur presque angevine, voilà de quoi oublier les grandes métropoles sans en perdre certains avantages. Cela même sans compter les m2 dont le prix saura attirer les urbains en mal d'espace.
Vin, patrimoine gastronomique et richesses architecturales à portée de main. Un univers culturel pantagruélique entoure cette maison et sa dépendance aux généreux espaces.

675 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 733938

Surface cadastrale 410 m2
Surface du bâtiment principal 260 m2
Nombre de chambres 4
Surface des dépendances 135 m2

Conseiller
Saumur et ses environs


Yannick Lafourcade +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus