En Sologne des étangs, à 1h40 de Paris, un rare domaine de chasse,
son château du 19e s. et ses 70 ha de terres environ
Chaumont-sur-Tharonne, LOIR-ET-CHER centre-val-de-loire 41600 FR

Situation

En Centre-Val de Loire, idéalement située dans la giboyeuse Sologne des étangs, la propriété est accessible depuis Paris en 1h40, en train ou par l'A10 puis l'A71, avec une sortie à 4 km. Les alentours, couverts de forêts et clairsemés de rivières, sont le lieu rêvé pour les amateurs de gros gibier, d'équitation ou de balades.
Le village, à 5 km, est doté de nombreux commerces : épicerie, boulangerie, bar-tabac, hôtel-restaurant, bar à vins, station-service ainsi qu'une école élémentaire.

Description

D'un seul tenant, le domaine de près de 70 ha bordé par la rivière, se compose majoritairement d'un bois d'environ 50 ha, de prés et de champs, ainsi que d'un étang d'environ 1 ha. Outre le château à aménager - environ 800 m² habitables - posé au milieu de la propriété et accessible par une longue avenue gravillonnée encadrée de bois, un tennis, une piscine, de nombreuses annexes, ainsi qu'une maison d'amis complètent le domaine.
Cette dernière, entièrement aménagée, permet de suivre au quotidien l'avancée des travaux intérieurs du château, qui restent à réaliser.

Le château

Bâti à la fin du 19e s., le logis initial, à deux travées et toiture en croupe, ainsi que ses deux tours carrées en pavillon avec avant-toit, jouent habilement des différentes couleurs de la brique, de la pierre et du crépi pour présenter des motifs en damier. Au dernier étage des tours, de faux tympans en arc plein cintre reprennent les motifs et la direction des baies attenantes. Celles-ci, encadrées de pilastres avec faux chapiteaux et simulant des arcades, sont équipées de garde-corps en bois soutenus de consoles. Aux niveaux inférieurs, certaines baies ont été murées, d'autres sont des arcades à baies jumelées encadrées de briques, matériau ayant également servi aux chainages d'angles. Les deux tours sont reliées entre elles par une galerie en verrière.
L'adjonction d'un bâtiment rectangulaire à toit-terrasse a permis un important agrandissement. Il reprend les codes du décor d'origine mais les façades sont ajourées de hautes baies toutes identiques avec fenêtres croisées. Les deux tiers du rez-de-chaussée sont bordés d'une galerie à toit d'ardoises ouverte ou vitrée. La façade d'arrivée est ainsi totalement différente de celle donnant sur le parc.
Le château totalise près de 700 m² habitables.


Rez-de-chaussée
Légèrement surélevé, il se déploie autour d'un vestibule avec un escalier quadrangulaire en bois qui dessert tous les niveaux. S'y trouve une vaste salle de séjour, très lumineuse et d'environ 80 m², avec une massive cheminée de briques au manteau de bois, un plafond en poutres apparentes, donnant par trois côtés sur le parc. Une grande salle à manger avec une cheminée et de hautes baies vitrées à grands carreaux encadrées de bois, a un sol carrelé à motifs floraux gris et blancs. Le même carrelage revêt le sol d'un lumineux bureau en boiseries néogothiques. Deux plus petites pièces, une d'hiver et l'autre d'été, une cuisine, une arrière-cuisine, un petit salon, ainsi qu'une bibliothèque complètent le niveau. Près de la descente à la cave - qui renferme chaudière, puits et cellier - sont logés toilettes et vestiaire.
Premier étage
À ce niveau, se trouvent une très grande chambre d'environ 80 m² jouissant d'une triple exposition sur le parc, deux salles de bains avec cheminées, trois autres chambres dont une dans la tour avec accès à sa salle de bains par un escalier hélicoïdal, une buanderie et un jardin d'hiver.
Dernier étage
Une très grande chambre de près de 80 m² avec triple exposition sur le parc, deux grandes chambres avec leur salle de bains et garde-robe, ainsi que des toilettes occupent ce vaste espace.

La maison d'amis

Typique de Sologne, ses murs de briques ajourés de baies avec fenêtres en arc en plein cintre, elle est couverte d'un toit de tuiles en croupe avec lucarnes jacobines. Au rez-de-chaussée, sur un sol de tomettes et sous un plafond de poutres apparentes : une salle de séjour d'angle avec cheminée, une salle à manger donnant sur la cour et sur le jardin potager clos de murs et une cuisine aménagée. À l'étage, les deux chambres ont chacune leur salle de bains et leurs toilettes.
L'ensemble totalise environ 150 m² habitables.

La dépendance du 19e s.

D'une surface d'environ 200 m², elle reste à aménager. Elle se poursuit avec 3 garages neufs de près de 50 m² prolongés par un vaste auvent.

Les abords du château

S'y trouvent un hangar à bois d'environ 300 m², une dépendance de près de 130 m², une grange de 90 m² environ, une tour hexagonale aux airs de pigeonnier, une piscine à rénover et un tennis. Un puits de forage permet l'alimentation en eau.

Le domaine

Au-delà des pelouses entourant le château, se déploient bois de chênes et de résineux, prés et champs, traversés par des allées cavalières. Un côté du domaine est bordé par la rivière sur près d'un kilomètre. Un plan de chasse témoigne de l'importance des sangliers et des cervidés.

Ce que nous en pensons

L'aviateur Louis Blériot, qui y a séjourné régulièrement, ne s'y était pas trompé : ce rare domaine de chasse de Sologne des étangs allie magnificence d'une nature préservée et majesté architecturale du bâtiment. Le confort, la lumière et l'espace, caractéristiques du château de la fin du 19e s., sont des atouts pour qui envisagerait d'y mettre en place des activités culturelles ou bien un lieu de réception.
Les travaux de rénovation sont particulièrement avancés cependant que les décors ne sont pas encore installés. Les nouveaux occupants auront donc tout le loisir de personnaliser l'espace à souhait.

1 980 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 327093

Surface cadastrale 69 ha 16 a 97 ca
Surface du bâtiment principal 700 m2
Nombre de chambres 10
Surface des dépendances 150 m2

Conseiller
Nord Sologne & Sud Orléanais


Laurent Daussy +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus