A proximité de Saint-Malo et de la baie du Mont-Saint-Michel,
un château du 18e s. sur plus de 26 ha de parc, bois, et prairies
Saint-Malo, ILLE-ET-VILAINE bretagne 35400 FR

Situation

A quelques minutes de Saint-Malo, de la Côte d’Emeraude et de la baie du Mont-Saint-Michel, secteur côtier dynamique qui allie richesse patrimoniale, espaces naturels et pôles économiques et touristiques. La vallée de la Rance, les plages et toutes les infrastructures et services de la cité corsaire sont accessibles rapidement. La propriété se situe à l'entrée d'une commune de 1900 habitants dotée des commerces de proximité et d'une gare. Deux liaisons quotidiennes relient Paris en TGV en 2h15. Rennes est à 60 km. L'aéroport de Dinard est à 20 mn, ainsi que le ferry-port.

Description

A l'orée du village, le domaine se dévoile une fois la grille franchie. Le château apparaît au bout d'une longue rabine. Bâti sur une ancienne motte féodale, il domine la campagne environnante au cœur de ses 26 ha de prairies et parcelles boisées. La voie d'accès monte jusqu'à un pont en moellons de pierre qui enjambe un chemin en contrebas. Elle débouche sur la terrasse en terre-plein qui se déploie à l'avant et à l'arrière du château. Elle est maintenue par des murs de soutènement et des contreforts et bordée par un garde-corps. Deux dépendances, à cheval sur le mur d'enceinte, se font face dans la cour d'honneur. D'autres dépendances sont situées sur le bord du canal qui longe un côté de la terrasse. Il est alimenté par un ruisseau qui serpente ensuite à travers les prés.

Le château

Le château originel fut construit au début du 18ème siècle par Bonabes de Rougé. Il est détruit puis reconstruit en marbre de Gênes et en granit de Chausey en 1776 au même emplacement que l’ancien édifice par les riches armateurs malouins Le Fer de La Saudre.
Construit sur un plan rectangulaire, il est flanqué à chaque angle de quatre tours à toit conique. Neuf travées composent les façades, les trois centrales formant un avant-corps. La toiture d'ardoise est à quatre pans. Elle est percée de lucarnes à fronton triangulaire dans l'alignement des travées. De la cour d'honneur, l'avant-corps est surmonté d’un fronton triangulaire armorié et précédé d’un double perron. Les murs sont revêtus d’un enduit clair sur lesquels se détachent la couleur plus foncée du granit des chaînages, des encadrements et de l'avant-corps, trait commun aux malouinières.
Le château s'élève sur trois niveaux sur sous-sol semi-enterré et sous combles.


Niveau de soubassement
Le soubassement qui couvre tout le château est accessible par une ouverture sous le perron de la cour d'honneur, ainsi que par un escalier de service.
Rez-de-chaussée
La double porte d'entrée ouvre sur un vaste hall pavé de grandes dalles carrées, blanches et noires posées en damier. Sur un côté, l'escalier d'honneur monumental et sa rampe en fer forgé a été édifié en marbre de Carrare.
Ce niveau qui accueillait de nombreuses pièces de réception a fait l'objet d'importants travaux, en prévision de sa réhabilitation, laissant apparaître les murs porteurs et les sols dallés de marbre. Très lumineux, grâce à ses nombreuses baies sur les deux façades, la hauteur sous plafond est plus que conséquente.
La chapelle, conservée dans son état initial, a été aménagée dans l'une des tours en 1891. Une autre tour accueille un escalier de service.
Une seconde double porte, symétrique à la première, est accessible par un perron précédé de quelques marches et ouvre sur la façade la plus ensoleillée.
Premier étage
L'escalier d'honneur conduit au premier étage, grand plateau prêt à être rénové.
Combles
Accessible par l'escalier de service, l'espace des combles présente une grande surface disponible, largement éclairée par les nombreuses lucarnes.

Les dépendances


Pavillon
Ils se font face et encadrent le château. Edifiés en moellons de granit, couverts d'ardoise, ils s'élèvent sur trois niveaux. Leur potentiel d'aménagement est d'environ 350 m² chacun.
Ensemble de bâtiments
Les bâtiments annexes du château se concentrent sur l'une des berges du canal : une ancienne écurie d'une surface d'environ 150m², avec une partie semi-ouverte de 50m², des anciennes remises sur 70m², et une autre dépendance en pierre couverte d'une toiture en ardoise, sur environ 120 m² attendent leur nouvelle destination.
Maison de gardien
Elle se situe à l'entrée du domaine, et est aménagée sur deux niveaux sur une surface d'environ 120m². Elle comprend un salon, une cuisine, une salle d'eau, trois chambres, une salle de bains et des toilettes. Elle est habitée par le gardien en charge de l'entretien du domaine.
Pigeonnier
Un colombier seigneurial datant de 1665 demeure un vestige de l'ancienne châtellenie qui possédait alors un droit de justice dans le village.
Court de tennis
Près du colombier, il témoigne des activités annexes passées dans le domaine.
Serre
De grandes anciennes serres demeurent en deçà des terrasses. Elles sont situées à l’arrière du château.

Ce que nous en pensons

Ce site est destiné à des investisseurs porteurs de projets qui sauront préserver ce paysage, joyau du patrimoine local. De la terrasse, vestige du jardin à la française, s’étend un panorama unique sur la baie du Mont-Saint-Michel. Chateaubriand l'a admiré dans ses mémoires d'Outre-Tombe, jusqu'à le qualifier de " magnificence dont nous n’avons pas l’idée à Paris ". Tel un vaisseau amiral, protégé par ses dépendances, la terrasse et ses contreforts, le château semble flotter sur une étendue verte. L'environnement paisible parachève ainsi l'attrait général de la propriété. Les dépendances représentent à elles-seules un véritable atout de développement. L'ensemble du domaine est source abondante d'idées pour des projets d'activités dans une région qui attire aussi bien les amoureux de la mer que les amateurs de patrimoine. La situation des lieux, à cinq kilomètres de la mer, facilitera la pratique des différentes activités liées aux tourismes vert, côtier et maritime.

2 917 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 361680

Surface cadastrale 26 ha 26 a 20 ca
Surface du bâtiment principal 1900 m2
Nombre de chambres 15
Surface des dépendances 1200 m2

Conseiller
Côtes d'Emeraude et de Penthièvre


Béatrice Viel +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus