Dans le Lot-et-Garonne, dans un théâtre de verdure de 54 ha,
une élégante demeure du 18ème siècle et ses dépendances
Lafitte-sur-Lot, LOT-ET-GARONNE aquitaine 47320 FR

Situation

Au cœur du Pays de Serre, proche de la Dordogne, des Landes, et du Quercy. Agen se situe à une courte distance, avec une gare TGV mettant Paris à 3h10'.
L’autoroute A 62 est également toute proche, reliant Bordeaux ou Toulouse en une bonne heure et quart.
La guerre de Cent-Ans a marqué l’histoire de ce pays et la bastide de Saint-Sardos, toute proche, en fut un des éléments déclencheurs.
La campagne alentour est préservée et a heureusement su conserver son caractère rural. Une région riche en patrimoine et à forte identité.

Description

À l'extrémité d’une petite route, la demeure reste le seul témoin d’un hameau maintenant disparu. Située ainsi, elle est comme hors du temps. Les parties les plus anciennes de la maison ont peut-être été les témoins de cette longue période qui déchira le Sud-Ouest alors si troublé.
Un portail de fer forgé encadré de deux piliers de pierre surmontés d’une sphère donne sur un jardin clos par une haie de lauriers. Plus haut, attenant au mur d'une tour circulaire, une étroite poterne au linteau de pierre décoré est le vestige de l’ancienne entrée. Elle ouvre désormais sur le jardin et une cour sablée qui met en valeur les murs de pierre à appareillage régulier de la façade : un corps central et deux ailes en prolongement, un peu moins hautes. Le haut toit à la Mansart qui les recouvre assure leur unité. De la cour d’arrivée, deux volées de marches de pierre mènent à une terrasse en contrebas qui longe le côté sud de la maison. Les plates-bandes de gazon sont soulignées par des allées gravillonnées qui rejoignent à l'est une petite maison un peu à l’écart. Encore une volée de marches pour arriver à la troisième terrasse, où se situe la piscine. Un chalet sur le côté abrite le local technique et les vestiaires.
Tout en contrebas, cachés par une haie d’arbres, les bâtiments agricoles. (Cette grande propriété avait en effet une vocation d’élevage. Bovins, ovins et chevaux.) Ces bâtiments, utilisés pour peu de temps encore, pourraient à l'avenir aisément connaître une vocation tournée vers l’événementiel ou encore, être aménagés en centre équestre avec un manège dont l'emplacement est déjà tout trouvé.

Le château

Le corps de logis, élevé sur cave et de deux niveaux, est couvert d'un toit à croupes brisées, flanqué au nord d'une tour circulaire couverte d'un toit conique et d'un corps pavillonnaire dans l'angle sud-ouest.


Rez-de-chaussée
L'ordonnance classique de la façade d’arrivée ouvre sur la cour, par trois portes-fenêtres. De part et d’autre de la salle à manger centrale, une grande cuisine et un bureau. La cuisine est sans doute la partie la plus ancienne de la maison, comme en témoignent sa très grande cheminée de pierre au manteau de briquette et un vieil évier tout proche. Derrière elle, la base de la tour circulaire côté nord. Curieusement, aucun passage vers elle. Les placards aux murs évoquent des boiseries. Au sol, carreaux de terre cuite. Plafond à poutres sombres et entre-poutres peints en blanc, comme dans toute la maison. La salle à manger est une pièce très claire qui donne sur la cour d’arrivée par une large porte-fenêtre à double battant avec un sol en carreaux de ciment à motifs de couleur. Dans son prolongement, le salon central de la maison marqué par trois arches. Plus au sud, un bureau ouvre aussi sur la terrasse. Plafond lambrissé et plancher droit à lames étroites. Belle cheminée au trumeau de pierre à plastron mouluré en relief. Jouxtant le bureau, une grande salle de séjour très lumineuse avec ses deux fenêtres donnant au sud, ouvre une perspective plongeante sur la douceur des collines environnantes. Parquet à lames droites et plafond à poutres et solives. Elle donne sur le salon par une porte vitrée à trois volets. Le salon n’a pas de fenêtre propre et la lumière provient de la salle à manger, à l'est, et du Sud par la salle de séjour sur lequel il est largement ouvert. Une grande cheminée de bois à trumeau sculpté adossée au mur ouest. Ces quatre pièces forment un carré, le noyau de la maison. Du salon, un passage mène vers un dégagement au sol recouvert de sisal et éclairé par deux petites fenêtres, qui distribue d’un côté une salle de jeu dans la tour d’angle et de l’autre, une lingerie-buanderie. Dans l’étroit couloir, pris entre la buanderie et le salon, une porte ouvre sur l’escalier descendant à la cave. Elle se situe à l’aplomb du corps sud de la maison. De grandes dimensions, elle abrite les cuves à fioul, la chaufferie, un atelier, des outils agricoles et donne de plain-pied sur la deuxième terrasse exposée au sud. Puis le couloir décrit un coude et s’élargit pour rejoindre une arrière-cuisine.

Premier étage
Du grand salon part l’escalier de bois menant à l’étage. Il donne sur une grande pièce, au cœur de la maison, avec un éclairage zénithal : une verrière éclaire le billard qui y a trouvé sa place. Les chambres et une bibliothèque se répartissent tout autour de cet espace central. Un passage mène, au nord, vers l’angle de la maison marqué par la tour circulaire de la poterne. Il distribue, d'un côté, une salle de bain avec baignoire et lavabo, des toilettes séparées et se termine par un palier sur lequel ouvrent une grande chambre principale, une garde-robe et une salle de bain « à l’ancienne » avec douche et lavabo, aménagée dans la tour circulaire. Trois chambres avec salle de douche (ou baignoire) privée occupent toute la partie est, et ont vue sur la cour d’arrivée. Sur la façade sud, une chambre avec salle de douche et une bibliothèque qui donne sur la salle de billard par une porte vitrée à double battant. À l'est, et formant un ensemble indépendant, un petit couloir distribue une chambre principale, une salle de douche, des toilettes séparées et une chambre d’enfants.

La petite maison

En contrebas de la maison de maître, d’époque récente, une petite maison se devine à peine derrière sa haie de lauriers. Bien que son caractère ne soit pas très défini, elle se trouve être tout à fait agréable. Sous un porche à arcade, une porte-fenêtre donne accès au séjour, pièce centrale de la maison. Contre le mur ouest, une grande cheminée de plâtre blanchi dont le conduit a été condamné.
Deux chambres occupent la partie nord, séparées par une salle de bain commune. Un couloir donnant vers l’extérieur, à l’ouest, distribue des toilettes et un accès au grenier en partie aménageable.
Une cuisine de bonne taille communique avec le séjour. Elle occupe l’angle de la maison, très lumineuse avec une fenêtre exposée au sud et l’autre à l’Ouest. Plafond et murs blancs, sol en stratifié. Elle est bien équipée en meubles de rangement et appareils ménagers.
L’ensemble de la décoration est dominée par le blanc et le gris clair.
La maison, discrète et bien conçue, devrait être une maison d’amis ou encore un gîte, avec une vue bucolique sur tout le vallon.

Les extérieurs

Face au château et à la petite maison, sur l’autre versant et au milieu de prés, une petite maison en pierre attend d’être réhabilitée. Au fond du vallon, les trois hangars, de dimensions exceptionnelles, font actuellement office de parc à brebis, de stockage de paille et d’abri pour tout le matériel agricole. Il est prévu que cette activité cesse avant l'été 2021. En contrebas, un étang poissonneux (tanches, gardons, carpes etc.) de bonne taille.

Ce que nous en pensons

Un lieu presque secret, situé dans un vallon préservé. Ses pâturages et ses pentes boisées, apporte une douceur intemporelle qui évoque la Toscane. Que l’on ait un projet agricole ou équestre, que l’on soit un bon grand-père envahi avec bonheur par sa descendance, la propriété trouvera facilement un écho à toutes les initiatives.

1 280 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 483559

Surface cadastrale 54 ha 86 a 75 ca
Surface du bâtiment principal 427 m2
Surface des dépendances 1630 m2
Nombre de chambres 8

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Sud-Ouest du Lot-et-Garonne


Armelle Chiberry du Vignau +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus