En Gascogne, surplombant la ville de Casteljaloux, une demeure du 17e s.
et ses dépendances, entourées de plus de 8 ha de prairies et d’arbres séculaires
Agen, LOT-ET-GARONNE aquitaine 47000 FR

Situation

En Gascogne, à une heure de Bordeaux et des plages de l’océan Atlantique, proche de l’accès à l’autoroute A62 et d’une gare TGV permettant de rejoindre Paris en 3 h.
La propriété, une grande et belle demeure du 17e s., surplombe Casteljaloux, ville thermale réputée, dotée d’un golf, d'un casino, d'un parc de loisirs important et d'un lac de 17 ha.
La campagne environnante, entre le massif forestier landais, la plaine de la Garonne et le vignoble de Buzet, séduit par sa diversité paysagère.

Description

C'est en périphérie de la ville que se trouve la propriété, au bout d'un chemin d’un bon kilomètre qui grimpe en lacets, bordé par une profusion d’arbres centenaires protecteurs. Des prairies épousent le terrain de part et d’autre pour rejoindre la bâtisse plus haut sur le plateau.
À la fois imposant et accueillant, cet ensemble bâti, possiblement relais de chasse d'Henri IV en son temps, est agencé suivant un plan en L : il présente un corps de maison de style classique dont toute la façade ouest, aux fenêtres ordonnées, donne sur la vallée. À l’est, la façade est agrémentée d’une terrasse couverte qui donne à la demeure un petit air colonial.
En équerre, des dépendances importantes accueillent plusieurs boxes à chevaux, un garage, un atelier et des remises.
Une grande piscine agrémente l’espace qui sépare la maison des champs, dans un environnement calme et ensoleillé.

La maison principale

De plan rectangulaire, elle est élevée sur deux niveaux : un rez-de-chaussée sur cave, qui occupe toute la surface, et un grenier de mêmes dimensions, qui peut être aménagé dans sa totalité grâce à sa généreuse hauteur sous plafond. Les toitures à quatre pans sont couvertes de tuiles canal.
Une large terrasse couverte, pavée de carreaux en terre cuite, longe toute la façade est. Des piliers de bois, à distance cadencée, soutiennent en hauteur un décor en bois de style claustra ; son maillage losangé est repris en écho par des treillis qui recouvrent la façade entre les baies et la rythment, comme le fait l'alternance entre la teinte blanche des claustra et des treillis, et la teinte brune des piliers et des contrevents, dont sont dotées les baies. Nombreuses et droites en grande majorité, elles apportent à la demeure une belle lumière extérieure.
L'accès à la maison s'effectue au centre de la terrasse, à travers le hall d’entrée principal, croisé en son milieu par un couloir traversant nord-sud.
La distribution des pièces est symétrique et permet une circulation aisée, dans le respect des occupants de chaque espace.


Rez-de-chaussée
Un couloir central s’étire du nord au sud, telle une épine dorsale, distribuant de chaque côté toutes les pièces du niveau. Les sols sont majoritairement en parquet à lames et la hauteur sous plafond est de 3,40 m.
Dans la partie sud, un grand séjour en L, ouvert en façade sur un large perron, et un petit salon dans son prolongement occupent toute la partie réception. Une cuisine équipée d’une cheminée rustique et une arrière-cuisine, avec carrelage en pierre et porte-fenêtre, permettant d’accéder directement à la piscine. Un petit escalier intérieur descend vers le sous-sol.
Une chambre à coucher, avec cheminée, salle de douche en vis-à-vis du couloir et toilettes séparées, complète la partie sud avant l’accès au hall d’entrée qui coupe le couloir traversant. Spacieux et lumineux, il peut tout aussi bien être dévolu aux réceptions que demeurer espace de circulation.
Dans la partie nord, se tiennent quatre autres chambres à coucher dont une avec salle de bain privative, une pièce de rangement avec placards hauts aménageable en garde-robe et des toilettes. Côté est, au bout du couloir, une pièce sous escalier nécessitant des travaux et un escalier un peu étroit permettant d’accéder aux combles terminent la partie nord de la maison.
Les caves
Leurs dimensions sont identiques à celles du rez-de-chaussée. Rythmées par les murs porteurs, elles présentent sept travées communicantes. Un escalier intérieur permet de rejoindre la cuisine et un escalier extérieur aboutit entre la terrasse couverte et la piscine.
Combles
Le niveau sous toiture possède également une surface identique à celle du rez-de-chaussée et une très belle hauteur sous charpente. Sept fenêtres de bonne taille rythment chacune des façades est et ouest, auxquelles s'ajoutent deux baies au sud et deux œils-de-bœuf au nord, laissant entrevoir la possibilité d'aménager des chambres supplémentaires.

Les dépendances

En retour d’équerre, un peu décalées, d'importantes dépendances s'inscrivent dans l'harmonie générale de la propriété. D’une surface plus importante que la demeure principale, elles sont situées à proximité d’un charmant petit poulailler.
Divisées entre un grand garage, un atelier, de nombreux boxes et des remises, elles disposent de sols cimentés, de toitures à deux pans en tuile canal, et de murs en pierre percés de baies irrégulières. Des travaux seront à prévoir sur la totalité du bâti, notamment la toiture, sous laquelle la magnifique charpente d'origine pourra être conservée et valorisée.

Le parc

Un grand mur de pierre longe la façade ouest de la maison, laissant la place à une large terrasse enherbée, construite à l’ombre de vieux tilleuls. Surplombant Casteljaloux, elle offre un panorama très étendu, accompagné à certaines heures des murmures de la ville et de ses automobiles.
Le parc s’étire vers le sud, laissant apercevoir au loin le massif landais. De nombreuses essences d’arbres matures ont occupé l’espace, permettant au futur propriétaire, s'il le souhaite, de le redessiner en harmonie avec la nature, selon ses goûts.
Enfin, un grand champ à proximité vers l’est, doté d’un puits, pourrait par exemple accueillir quelques chevaux.

Ce que nous en pensons

Propriété de la même famille depuis un siècle, cette grande demeure, à la fois discrète et de bon goût, a su conserver son âme et son charme. En pleine campagne mais toute proche de la ville, elle peut s’adapter aux aspirations d’une famille nombreuse en recherche de racines aussi bien qu'aux projets d’un investisseur audacieux qui imagine une autre vie pour les dépendances, ou encore au désir d’un ermite endurci qui aspire à la quiétude.
Ici, l'air invite à respirer à pleins poumons : des odeurs de foin, de plantes, de chênes ou de champignons… le ciel et la terre à se perdre dans les rêveries d'un promeneur solitaire ; et l'horizon urbain à contempler les lumières de la ville, dans le retrait intérieur de sa vaste demeure.

580 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 967573

Surface cadastrale 8 ha 48 a 61 ca
Surface du bâtiment principal 400 m2
Nombre de chambres 6
Surface des dépendances 600 m2

Conseiller
Sud-Ouest du Lot-et-Garonne


Armelle Chiberry du Vignau +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus