Près de La Roche-Bernard, une chaleureuse maison bourgeoise,
au centre d'un jardin arboré cerné par de vieux murs de pierre
Roche-Bernard, LOIRE-ATLANTIQUE pays-de-loire 56130 FR

Situation

Dans le Parc Naturel Régional de Brière, à mi-chemin entre Nantes et Vannes, la maison est dans un bourg de plus de cinq mille habitants avec collège et écoles. Tous les commerces de proximité sont facilement accessibles à pied. De la gare de Redon, à moins de trente minutes, le TGV permet de rejoindre Paris. Les plages de l'Atlantique sont à vingt-cinq minutes. La Roche-Bernard, point de départ pour une douce découverte de la Vilaine, est à dix minutes.

Description

La propriété, bordée par la route qui mène au centre du village, est accessible depuis un portail et une porte piétonne. La maison, de plan rectangulaire, est légèrement en retrait, le jardin arboré la cerne de toutes parts et des murs en pierre le clôturent. Une petite dépendance, en grande partie vitrée, occupe l'un des angles au fond du jardin. Deux pièces de réception, la cuisine, une chambre et un bureau occupent le rez-de-chaussée. Cinq chambres partagent l'espace du premier étage. Les combles sont partiellement aménagés, une cave s'étend sous la moitié de la maison.

La maison

Elle est érigée en moellons de pierre sur deux niveaux sous combles et surmontée par un toit à deux pans à croupes en ardoise. Les façades sont rythmées par cinq travées dont les ouvertures sont toutes encadrées de pierre de taille.


Rez-de-chaussée
L'entrée se fait par une porte à deux battants qui ouvre sur un vestibule. Celui-ci dessert le départ d'un vaste escalier en bois à balustres, deux pièces de réception et une chambre. D'autre part, un dégagement mène à la cuisine, un bureau, une salle de douche, ainsi qu'un accès à la cave et une sortie vers le jardin. Le salon et la salle à manger communiquent entre eux et avec le vestibule par de larges portes à double battants. Les sols sont parquetés de chêne à lames droites, les murs ornés de lambris d'appui et de cheminées de marbre. Les pièces sont largement éclairées par de hautes baies. Une porte-fenêtre permet de rejoindre le jardin par un degré de pierre à partir de la salle à manger.
Premier étage
Le large escalier débouche sur un palier qui dessert une vaste chambre et son cabinet de toilette, un escalier dissimulé par une porte qui mène aux combles et un couloir. Celui-ci ouvre sur quatre chambres, dont trois avec un cabinet de toilette, une salle de bains et des toilettes. Les sols sont tous en parquet à lames droites. Les larges baies peuvent être occultées par des volets de bois intérieurs. Les lambris d'appui et cheminées sont encore présents.
Combles
Ils sont composés de trois chambres, dont deux en suite, et un cabinet de toilette. Deux greniers peuvent encore être aménagés.

Le jardin et la dépendance

Bien clos et sans nuisance, le jardin cerne la maison. De grands arbres procurent une ombre bien venue lors de la saison chaude. Une petite dépendance, en pierre et briques, surmontée d'un toit en ardoise à égout retroussé, est accolée aux murs dans un angle. Ses façades sont entièrement vitrées.

Ce que nous en pensons

Aux portes de la Bretagne, le village est au centre d'une région particulièrement attractive en terme d'histoire, d'architecture, mais également de randonnées ou d'activités sportives. Le golf international, tout proche, est l'un des plus beaux de France. La Vilaine, bien mal nommée, est à dix minutes de la maison. La plus grande concentration de vieux gréements de Bretagne patiente dans le vieux port de La Roche-Bernard. La bâtisse est abritée par de majestueux arbres centenaires. De merveilleux massifs d'hortensias bleus et roses bordent la façade tournée vers le parc et accompagnent le visiteur qui gravit les quelques marches menant au salon. Que ce soit les pièces de réception ou les chambres, elle sont toutes de vastes dimensions, très lumineuses, avec une grande hauteur sous-plafond. Les lambris d'appui et les sols parquetés les rendent chaleureuses. Cette maison peut correspondre absolument à la définition de " la maison de famille ". La dépendance au fond du jardin, petite mais très lumineuse, pourra inspirer certains artistes en recherche d'atelier.

Vente en exclusivité

750 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 977184

Surface cadastrale 3242 m2
Surface du bâtiment principal 350 m2
Nombre de chambres 8

Conseiller
La Baule et Ouest du Pays de Nantes


Nadine Riant +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus