En surplomb de la vallée de la Dordogne, sur 4,5 ha, une maison forte du 15e s. et
son ancienne grange à tabac habilement converties et dédiées à la plaisance
Saint-Cyprien, DORDOGNE aquitaine 24220 FR

Situation

En Périgord Noir, au plus près de la vallée de la Dordogne, mais aussi à une trentaine de minutes de Domme ou de Sarlat-la-Canéda, haltes régionales incontournables des visiteurs. Le point de départ idéal pour la découverte d’une région parmi les plus touristiques de France, au climat particulièrement tempéré, agréable à vivre en toute saison. Une campagne au relief vallonné, ponctué d’étendues de bois, de multiples cours d’eau, de châteaux, de pittoresques villages et de sites préhistoriques mondialement connus. Par la route, Bordeaux et Toulouse sont à 180 km environ ; Bergerac et Périgueux à une cinquantaine de minutes environ. Aéroports, gares ferroviaires et autoroutes facilitent l’accès à la région.

Description

Sur un plateau dominant la vallée de la Dordogne, la propriété est située à un petit kilomètre du village auquel elle est rattachée. Une plaisante bourgade disposant de tous les commerces de première nécessité ainsi que de structures éducatives. L’entrée est située au Nord, accessible par une petite voie terminant en impasse. Une vaste cour couverte de castine permet le stationnement des véhicules. Elle est délimitée par un muret en pierre, une haie végétale, un petit jardin arboré et fleuri, ainsi que par les dépendances placées en suite à l’Est : pigeonnier, grange (82 m2 environ) et appentis en retour d’équerre (20 m2 environ). La demeure principale finit de clore cet espace. Une allée piétonnière la sépare de son annexe - une ancienne grange à tabac devenue longère -, et donne accès au parc situé au Sud. La propriété s’entoure d’un terrain protecteur d’un peu plus de 4.5 hectares permettant de garder à distance le voisinage du hameau qu’elle côtoie, mais surtout de profiter plein sud d’une belle vue panoramique, qui plus est inaltérable car protégée par une servitude de non aedificandi. Le parc paysagé s’étend d’une prairie par endroit parsemée d’arbres (1.85 hectares environ) - dont de nombreux fruitiers -, ainsi que d’un pan de colline largement boisé. On distingue également un bassin près duquel il est agréable de s’assoir pour profiter des environs. La piscine n’est pas loin, légèrement à l’écart des bâtiments, dissimulée derrière un grand if sous lequel pourront être pris certains repas.

La demeure

L’ancienne maison forte du 15e siècle se présente comme un quadrilatère élevé sur deux niveaux et couvert d’une toiture à quatre pans. Les façades Nord et Est témoignent d’agrandissements plus tardifs donnant désormais à la bâtisse l’allure d’un L. L’angle Nord-Est est flanqué d’une tour circulaire. Les couvertures, toutes soulignées par une génoise, ont été restaurées en tuile plate régionale au cours des années 90, durant lesquelles d’importants travaux d’embellissement et de confort ont été entrepris. Les intérieurs présentent une surface de 430 m2 environ. L’ensemble est dans un très bon état de conservation. Toutes les pièces sont spacieuses, et plutôt lumineuses compte tenu du siècle de construction de la demeure. L’accent a été mis sur l’isolation (combles, murs et fenêtres). On dénombre six chambres, toutes accompagnées de leurs salles-de-bains privatives, dont une située au rez-de-chaussée, deux salons, une salle-à-manger, une grande cuisine, ainsi qu’une buanderie. Poutres apparentes, murs enduits à la chaux ou peints aux teintes douces, cheminées en pierre, dallage, carreaux de ciment ou de terre cuite, ou encore parquets, contribuent à rendre le lieu chaleureux et agréable à vivre.


Rez-de-chaussée
L’entrée principale se situe au Nord, et dessert le grand hall au sol couvert de carreaux de ciment en damier, distribuant les différentes pièces d’un niveau à la décoration sobre. A l’Est la cage d’escalier permet d’accéder à l’étage. Les deux salons et la chambre occupent la partie sud de la maison, alors que la salle-à manger et la cuisine prennent place plus au nord. Les repas seront pris au coin d’une cheminée en pierre monumentale d’origine. Les nombreuses ouvertures contribuent à maintenir un contact permanent avec le charme des alentours.
Premier étage
L’étage est occupé par cinq chambres confortables, plutôt lumineuses, joliment décorées, et pour certaines agrémentées d’une cheminée en pierre ou à manteau de bois. Trois sont tournées vers le Sud (n° 2 23 m2 ; n°3 32 m2 ; et n°4 32 m2), les deux autres (n°5 16 m2 ; et n°6 22 m2) étant éclairées par des ouvertures vers l’Ouest, l’Est et le Nord. Chacune d’entre elles dispose de sa propre salle-de-bain. Quatre s’équipent même d’une baignoire et d’une douche. La chambre numéro 2 disposant quant à elle également d’un salon privatif.

L’annexe composée de deux logements

L’ancienne grange à tabac a été habilement convertie en une longère à partir de 2008. On y distingue deux logements indépendants. Le premier, situé au Nord, à l’étage, s’ouvre sur une grande terrasse, et dispose d’une surface de 50 m2 environ comprenant une pièce de séjour, une cuisine, deux chambres et une salle-de douche. Le second logement, de 185 m2 environ, se compose de deux niveaux. Au rez-de-jardin, un grand salon au toit cathédrale (52 m2), agrémenté d’une cheminée en pierre, s’ouvre sur le Sud en s’étendant d’une terrasse (42 m2 environ). Les repas seront pris de façon conviviale soit dans la salle-à-manger (19.5 m2), soit dans la cuisine (17.5 m2). Une chambre avec salle de bain privative complètent l’ensemble. L’étage forme une mezzanine surmontant le salon du bas. On y distingue un espace lecture, un bureau, ainsi que deux chambres partageant une salle-de-douche. La longère fait la place belle à la lumière et adopte un style contemporain réussi qui s’assortit parfaitement avec la chaleur des pierres jaunes de l’ancien bâti.

Ce que nous en pensons

La propriété est idéalement située dans l’un des secteurs les plus convoités du Périgord Noir. Un cadre de vie agréable, au calme et à l’abri des regards, alors même que le voisinage n’est pas loin. La vue est ici splendide, de celles dont on ne se lasse pas. Elle réjouira quotidiennement les prochains occupants, ainsi que certainement leurs invités. Difficile en effet d’imaginer ce lieu dédié à la plaisance sans famille, amis ou quelques hôtes privilégiés, pour profiter des aménagements existants. Les intérieurs des deux maisons, spacieux, accueillants et aimablement ouverts sur l'extérieur, permettent par ailleurs une occupation immédiate.

Vente en exclusivité

960 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 498185

Surface cadastrale 4 ha 74 a 74 ca
Surface du bâtiment principal 430 m2
Nombre de chambres 11
Surface des dépendances 330 m2
dont aménagées235 m2

Direction Régionale


Ilan Libert +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus