À Tours, dans le quartier des Prébendes, entre parc et jardin
un Particulier du 19ème siècle et ses dépendances
Tours, INDRE-ET-LOIRE centre-val-de-loire 37000 FR

Situation

Près du centre de Tours, première agglomération de la région Centre-Val de Loire, le quartier des Prébendes est un ensemble résidentiel et paisible, proche des commerces et des écoles. La demeure fait face au parc des Prébendes d'Oé, plus grand espace vert de la ville, planté de nombreuses espèces végétales rares et remarquables. La gare est à quelques minutes à pied et permet de rejoindre Paris en moins d'une heure. L'autoroute A10 est à 10 minutes en voiture. Alentour, la Touraine compte certains des plus célèbres châteaux français : Chenonceaux, Azay-le-Rideaux ou encore Amboise, où repose Léonard de Vinci.

Description

En léger retrait de la rue, la façade du Particulier est protégée par une petite cour pavée, fleurie et fermée par une grille et un portillon de fer forgé. Une terrasse prolonge la maison côté Sud et donne sur le jardin clos. À l'extrémité de la parcelle, la dépendance de même époque et de construction identique, abrite le garage et un studio. L'accès se fait par une impasse indépendante.

Le Particulier

D'une surface habitable d'environ 230 m² et datée du 19ème siècle, la demeure a été construite en moellons sous une toiture d'ardoise. Les encadrements de baies sont en tuffeau, les décors sobres et symétriques. L'entrée principale, côté rue, se fait après avoir franchi le portillon, via un perron de pierre bordé d'une rampe en fer forgé. La porte de bois est en partie vitrée.


Rez-de-chaussée
Le hall d'entrée est spacieux. L'escalier de chêne fait face à la porte principale. Une porte de bois à deux battants ouvre sur le double salon simple en profondeur. Le sol est parqueté de chêne à lames droites. Les volumes sont généreux et les décors d'origine ont été conservés : parquets, moulures, boiseries et deux cheminées de marbre aux couleurs mélangées. Une large baie donne sur la verdure du parc, une deuxième sur le jardin clos. Côté jardin, la cuisine est logée dans une extension avec une porte-fenêtre qui ouvre sur une terrasse bordée d'une rambarde en fer forgé ouvragé. Elle mène au jardin par une volée de marches.
Premier étage
Entièrement parqueté de chêne à lames droites, le niveau se compose de deux grandes chambres, l'une donnant sur le parc, l'autre sur le jardin, toutes deux décorées de boiseries et de cheminées. Le niveau compte aussi une salle de bains et un espace rangement.
Deuxième étage
Le palier dessert une chambre avec vue sur le jardin, une chambre avec vue sur le parc, une salle d'eau et des toilettes indépendantes. À cet étage les parquets ont été peints. Les hauteurs sous plafonds sont importantes.
Troisième étage
L'ancien grenier a été aménagé. Il est en partie vitré sur la cage d'escalier. La charpente est en partie apparente. Une chambre et une salle d'eau avec toilettes ont été installées. Deux petites pièces peuvent servir de bureau ou de rangements.

Sous-sol
Au rez-de-chaussée, dissimulée sous l'escalier de chêne, une petite porte ouvre vers le sous-sol. Celui-ci est parfaitement aménagé avec un accès direct au jardin. Il se compose d'une pièce de loisirs, d'une lingerie, d'une chaufferie et d'un atelier, ainsi que de toilettes et de nombreux espaces de rangement.

Le studio

Les combles de la dépendance ont été aménagés en un studio d'une surface d'environ 28 m², entièrement équipé. Composé d'une pièce de séjour, d'une cuisine équipée, de rangements, d'une salle d'eau et de toilettes, il dispose d'une entrée indépendante et de nombreuses ouvertures sans vis-à-vis.

Le garage

Dans la partie Sud du jardin, la dépendance est construite à l'identique de la maison. L'accès des véhicules se fait par une impasse privée à l'arrière. Au rez-de-chaussée, le garage double a conservé son ancienne porte en bois, aujourd'hui automatisée.

Le jardin

D'une surface d'environ 185 m², il est exposé au Sud et à l'Ouest. Entièrement clos de murs en moellons apparents, il fait le lien entre la maison et la dépendance. Fleuri, enherbé, il est planté de quelques fruitiers et d'un potager. Au surplomb, la terrasse pavée communique avec le salon et la cuisine, idéale pour des déjeuners ensoleillés.

Ce que nous en pensons

Cité historique et métropole dynamique, Tours attire familles et étudiants, séduits par une ville à taille humaine, capitale d'une région qui a bien mérité son surnom de "jardin de la France". En bordure du parc des Prébendes, conçu par le fameux botaniste Eugène Bühler, le Particulier occupe une position enviée, dans un quartier résidentiel proche de tous les commerces et des transports. La bâtisse incarne une certaine idée de la demeure de famille traditionnelle, aux volumes généreux et fonctionnels. L'ensemble est aussi très lumineux et la vue des fenêtres plonge de chaque côté dans le couvert végétal. Du repas dominical dans le jardin aux longues après-midi dans le parc, à l'ombre des séquoias et des cèdres du Liban, une vie citadine remplie de nature.

1 050 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 719499

Surface cadastrale 356 m2
Surface totale intérieure230 m2
Nombre de pièces 9
Nombre de chambres 6

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Tours et sa première couronne


Nadège Hervé +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus