À 5 km de Paris, à Cachan, au milieu de son jardin, une propriété
avec une maison de 260 m² et un atelier d'artiste de 170 m²
Cachan, VAL-DE-MARNE paris 94230 FR

Situation

Dans le Val-de-Marne, entre Bagneux, Villejuif et Gentilly, la ville de Cachan est restée pendant longtemps un quartier d’Arcueil, avant que ses habitants obtiennent leur « indépendance » en 1922. Grâce à une industrie dynamique, la commune croît rapidement et accueille toujours plus d’habitants. Pour répondre à leurs attentes, la collectivité investit massivement dans les équipements éducatifs, culturels et de loisirs : stades, théâtre, bibliothèque, écoles… La prestigieuse Ecole normale supérieure de Cachan y ouvre ses portes en 1962. Parallèlement, la ville conserve son parc de trois hectares qui accueille de nombreuses manifestations (Vendanges en fêtes, cinéma en plein air, concerts…).
Côté transports en commun, Cachan n’est pas en reste. La ligne du RER B, à cinq minutes à pied de la propriété, permet de rejoindre le centre de Paris en quinze minutes. La gare Arcueil-Cachan sera aussi une des étapes de la future ligne 15 du métro opérationnelle à l'horizon 2024. Enfin, la Porte d’Orléans n’est qu’à dix minutes de voiture.

Description

Face à un vaste parc, la propriété est composée de deux bâtiments. Le premier est une ancienne demeure bourgeoise de 260 m², datée de 1900, spacieuse et élevée sur un rez-de-jardin, un rez-de-chaussée et deux étages. Le deuxième édifice est un atelier contemporain de forme cubique, paré de mauve. D’une surface totale de 170 m² répartie sur deux niveaux, le lieu a été conçu comme un atelier d’artiste. Il propose des espaces vastes et baignés de lumière via ses nombreuses baies vitrées et ses grandes hauteurs sous plafond. Les pièces étant grandes et modulables, il sera aisé de reconvertir l’ensemble en habitation supplémentaire ou en bureau.
Le jardin est jalonné de terrasses de bois, de chemins dallés, d’érables rouges, de bambous, d’orangers du Mexique et de palmiers au profit d’une atmosphère luxuriante et exotique. Le garage fermé de grande taille permet de stationner voitures et motos. Au fond, un abri de jardin.

La maison principale et son atelier

Construite au tout début du 20e siècle, la maison s’articule autour d'un rez-de-jardin aménagé, un rez-de-chaussée avec salon et cuisine ouverte, puis deux étages dédiés aux chambres et bureaux. Côté Ouest, elle est rythmée de larges fenêtres, tandis qu’à l’Est et côté jardin, elle est agrémentée de deux terrasses, invitation à prendre son petit-déjeuner au soleil.


Rez-de-jardin
Le rez-de-jardin se divise entre une chambre de 17 m², éclairée d’une ample baie vitrée donnant sur une des terrasses et le jardin, la chaufferie-buanderie, un espace bricolage et une salle de cinéma. Le tout est distribué par un grand palier comptant de nombreux espaces de rangement.
Rez-de-chaussée
Le portail de la propriété franchi, une volée de marches protégée d'une marquise conduit directement à l’entrée de la maison située au rez-de-chaussée. Là, un premier couloir couvert de carreaux de ciment à l’ancienne mène à la fois aux différents espaces et à l’imposant escalier de bois et de fer forgé vers les étages supérieurs. Un peu à l’écart, une porte dissimule un second escalier de pierre descendant vers le rez-de-jardin.
Le reste du niveau est occupé par les espaces de vie, dont une double salle de séjour d’une admirable surface de 65 m² et sous une importante hauteur de plafond. Il est également ouvert sur la cuisine moderne et toute équipée, en retour d’équerre. Au sol, dallage noir pour la cuisine et parquet couleur ébène à l’opposé. Dans le salon, un ancien poêle alsacien en remarquable état de conservation habille la pièce, tout comme l’ample bibliothèque sur-mesure et la cheminée. Le tout accède par une double porte-fenêtre à une terrasse aménagée en bois de 20 m².

Premier étage
En haut des marches de l’escalier de bois, au premier étage, la pièce maîtresse est indéniablement la chambre principale de la maison, adossée à la fois à une salle de bain privative et un bureau. Parée de rouge, exposée à l’Est, ni trop grande ni trop exiguë, la chambre exhale un parfum de sérénité. Le bureau est particulièrement spacieux avec une superficie de 30 m². De nombreuses fenêtres y donnent sur le parc Raspail. Au sol, un parquet à lames droites et larges. Enfin, la salle de bain décorée de petits carreaux compte une double vasque.
Deuxième étage
L’ultime niveau de la maison dessert les chambres à coucher des enfants, à l’atmosphère intimiste. La première, légèrement sous pente, mesure 15 m². Éclairée par une fenêtre de toit, sa luminosité est renforcée par un parquet de couleur clair. A l'opposé, la seconde chambre de 18 m² parquetée de bois clair également et éclairée par deux fenêtres de toit. Plus loin, un bureau de 8 m² parfaitement fonctionnel et une salle de bain de 8 m².
Atelier
Si la maison principale déploie une architecture bourgeoise typique du début du 20e siècle, l’atelier est beaucoup plus contemporain, dans un esprit industriel. D’une surface de 170 m² et construit en 2012, sa forme cubique, son intérieur blanc et épuré, ses nombreuses ouvertures horizontales et verticales en font un lieu idéal de création. Le rez-de-chaussée immaculé bénéficie d’une vaste hauteur sous plafond. Le béton ciré cache habilement un chauffage central par le sol. La mezzanine en surplomb a été aménagée comme un bureau. En rez-de-jardin servant de sous-sol, une pièce d'eau et deux espaces de réserve pour le matériel. Au bout, une porte extérieure mène à une terrasse. Dans le prolongement du bâtiment, deux pièces restantes font office de bureaux avec vue sur le jardin.

Ce que nous en pensons

La propriété originale et atypique se conçoit tout en contraste. Ici, les opposés s’attirent et se répondent, pour créer un lieu fonctionnel et harmonieux mais également sans prétention. De la maison bourgeoise à ses éléments de décor tout droit issus de la Belle Epoque, de l’atelier habillé uniquement de clarté à son atmosphère linéaire, dépouillée et industrielle. Avec une matière aussi malléable, les espaces pourront se construire et se déconstruire à l’infini : cabinet de consultation, salle de sport, studio de danse ou de tournage, maison d’amis… Il suffira de faire parler son imagination. Le tout à quelques encablures des délices de Cachan et du centre névralgique du pays, voilà qui devrait réjouir aussi bien les familles nombreuses que les indépendants en quête d’espace.

2 200 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 541628

Surface réception70 m2
Surface totale intérieure450 m2
Nombre de pièces 10
Surface Carrez 420 m2
Nombre de chambres 6
Nombre de chambres possible10



Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable


Selim Isker +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus