Dans la vallée de la Bièvre, sur une parcelle d’environ 1500 m², une propriété
de 400 m², ses trois maisons indépendantes et ses deux dépendances
Bièvres, ESSONNE paris 91570 FR

Situation

Dans l'Essonne, Bièvres est une petite localité située au confluent de la Bièvre et de la Sygrie, au fond de la vallée verdoyante du même nom. Recherchée pour sa qualité de vie, Bièvres a su conserver son esprit villageois et provincial, à mi-chemin entre Paris et Versailles et à proximité du plateau de Saclay ainsi que de ses universités et grandes écoles. La forêt qui entoure la ville est propice à la pratique du sport et idéale pour les randonneurs et amoureux de belles balades le long des sentiers. Le centre-ville est charmant et compte de nombreux commerces. Le Musée de la photographie, à l’entrée de la ville, est l’un des plus importants au niveau international, avec des clichés de Nicéphore Niepce aux plus illustres photographes contemporains. Paris est accessible rapidement par la N118, avec des accès pour l’A86 en direction de Versailles ou de Créteil.

Description

En retrait de la rue, ancienne imprimerie de la famille Bricage spécialisée dans les impressions d'art, la propriété est composée de cinq bâtiments au milieu de la verdure. Elle est accessible par trois entrées différentes sur une surface de 1500 m² et offre 400 m² habitables. Elle est sécurisée par un système d'alarme et vidéo-surveillance. Tous les bâtiments sont reliés par un interphone.
La maison principale, ornée d’un fronton néo-classique inspiré des temples grecques, déploie une surface de 160 m² avec plusieurs chambres, un grand bureau, une vaste cuisine et sa véranda.
Face au bâtiment principal, la deuxième maison de 100 m² était jadis l’ancien atelier de l’imprimerie. Sa toiture en tuiles vernissées aux reflets verts se marie avec la nature environnante. À l'intérieur, le salon de réception affiche un décor 18e siècle. Sous un plafond à caissons de style victorien, les murs sont couverts de magnifiques boiseries d’époque et mettent particulièrement en valeur la monumentale cheminée en pierre.
La propriété est complétée par deux autres maisons de 25 m² et 90 m² pouvant accueillir des logements pour un couple et une famille de quatre personnes. Le dernier bâtiment, tout en longueur, se divise entre trois pièces : la cave à vin, le spa avec sauna et jaccuzi et la remise pour le matériel de jardin.
Dans le jardin luxuriant et romantique, se côtoient pêle-mêle bouleaux, peupliers, bambous, angelots, vasques et autres statues. Une fontaine alimente le bassin extérieur où évoluent des carpes koï.

La maison principale

Elle est accessible à la fois par le jardin, la cuisine et une porte dérobée sur le coté sud de la maison. L'entée principale est surmontée de deux lanternes qui éclairent la double porte en fer forgé. Le seuil, franchi, le salon baroque se compose de grandes fenêtres avec huisseries anciennes, d'un plafond mouluré et de somptueux trumeaux. Les murs aux teintes pastel sont décorés de boiseries et font de la pièce un espace chaleureux et convivial.
La cuisine aux teintes plus claires s'ouvre sur une véranda donnant sur le jardin. En face, un léger dégagement mène à deux salles de bain : la première habillée de bleu, la seconde décorée dans un univers marbré rose. Plus loin, la chambre principale exposée à l'Est avec vue sur le jardin permettra de profiter de la lumière du matin. Le niveau compte encore deux autres chambres : l'une tapissée d'une toile de Jouy aux motifs fleuris, l'autre toute de jaune vêtue.
À l'étage, un bureau de grande taille et deux chambres.

"L'atelier" ou salon de réception

Face à la demeure principale, une nouvelle bâtisse surnommée "l'atelier", d'inspiration néo-classique elle aussi. Devant, une terrasse d'agrément permet de profiter de la vue sur le jardin tout au long de l'année. La double porte en fer forgé accède à un vaste et élégant salon de réception de 50 m² sous une belle hauteur de plafond. Celui-ci, de style vénitien, est rythmé par une succession de caissons de carreaux sculptés qui font écho au sol de pierre de Bourgogne à cabochons. Des boiseries de chêne incrustées et sculptées couvrent l'ensemble des murs, percés d'œils de bœuf, dans un esprit très 18e siècle. Toutes les huisseries des doubles portes-fenêtres à crémone sont également en bois.
En mezzanine, accessible depuis un escalier droit, un bureau de grande taille surplombe le salon. L'un des pans de murs y est entièrement recouvert d'une bibliothèque.
Dans la continuité du salon, la salle à manger, elle aussi suffisamment large pour accueillir plusieurs convives, est éclairée de grandes fenêtres. Sous poutres apparentes, le sol est recouvert d'un carrelage en faïence fleuri. À la suite, un coin cuisine.

La maison du gardien

Bâtie sur la deuxième parcelle de la propriété, la maison secondaire de 90 m² totalement indépendante sert aujourd'hui de maison d'amis. Elle comprend au rez-de-chaussée une cuisine, des toilettes, une salle de bain et un large salon lumineux avec vue sur le jardin. À l'étage, deux chambres ainsi qu'une cuisine et une seconde salle de bain. Une terrasse exposée plein sud est accessible depuis le salon par deux double portes-fenêtres.

La maison-studio

À l'entrée de la propriété, la petite maison aux tuiles vernissées et dont la porte est surmontée d'une lanterne, pourrait faire office de studio pour accueillir du personnel ou un jeune adulte en quête d'indépendance. Le rez-de-chaussée se divise entre un local technique avec chaufferie et une salle d'eau. À l'étage, se trouve une chambre de 11 m², ni trop grande ni trop exiguë.

L'aile sud

Coté sud de la maison et accessible depuis le jardin, une dernière bâtisse s'étire tout en longueur. Elle compte trois espaces en enfilade : une cave à vin d'une superficie de 8 m², un spa de 11 m² avec jaccuzi, salle de sport et sauna. À l'extrémité du bâtiment et du jardin, la dernière pièce est une remise pour le jardinage.

Le garage couvert

Accessible depuis un portail motorisé, le garage comporte une borne pour recharge à voiture électrique.

Ce que nous en pensons

Bercée par la douce musique d'une fontaine et le bruissement des arbres, au milieu de ses urnes et ses statues Renaissance, la propriété se conçoit comme un hameau, un petit village oublié loin de l'agitation du monde extérieur. Entre ses bâtisses ramassées à l'architecture néo-classique, sa nature sauvage et savamment ordonnée, ses ornements faussement négligés, le lieu se veut à la fois atypique et romantique. Passionné d'art et tout particulièrement du 18e siècle, l'actuel propriétaire a imaginé les espaces intérieurs et extérieurs comme des tableaux pour en faire jaillir un idéal de beauté. Les pièces avec leur décor riche et soigné ont ce supplément d'âme des grandes maisons, parfaites dans leurs imperfections et qui permettent de remonter le temps et les époques. Ici, les uns et les autres pourront vivre, se prélasser - et pourquoi pas travailler - seuls ou à plusieurs.

Vente en exclusivité

2 900 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 122485

Surface cadastrale 1526 m2
Surface totale intérieure385 m2
Nombre de pièces +20
Nombre de chambres 10
Nombre de chambres possible15
Surface Debarras7 m2
Surface Jardin1500 m2
Garage 1



Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable


Selim Isker +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus