A 1h30 de Lyon, une ancienne maison forte
et son étang sur plus de 11 ha.
Charlieu, LOIRE rhones-alpes 42190 FR

Situation

La propriété est située à équidistance des villes de Lyon, Clermont-Ferrand, Chalon-sur-Saône ou encore Moulins, accessibles en 1h30. Aux confins d’influences diverses, le Pays de Charlieu marque son indépendance entre les bocages vallonnés du charolais-brionnais, la plaine de la Loire dans le roannais, en passant par les cols escarpés du beaujolais vert. La ville voisine, accessible à pied depuis la propriété, est reconnue pour son dynamisme commercial et artisanal, son abbaye bénédictine et ses maisons à pans de bois. L’ensemble des commerces et services de la vie courante y est présent.

Description

La propriété est accessible par un long chemin en terre bordant une rivière. Les bâtiments forment une cour close, partiellement entourée de douves, à laquelle on accède par un remarquable pigeonnier servant de porche. A l’avant, l’étang s’étend sur plus de cinq hectares, entouré de prairies. Le domaine et ses droits d’eau sont attestés dès le 13ème siècle par les moines de l’abbaye voisine, auxquels la création de l’étang pourrait être attribuée. La maison forte actuelle date certainement de la fin du 16ème siècle, ayant perdue ses attributs défensifs, outre les douves et la cour close, au profit de vastes pièces lumineuses. Utilisée comme exploitation agricole jusqu’au 20ème siècle, la propriété fut préservée de toute modification architecturale ultérieure, et est ainsi parvenue jusqu’à nous sous sa forme originelle. Durant les trois dernières décennies, de nombreux travaux, tant sur la structure des bâtiments que pour le confort intérieur ont été réalisés.

La maison forte

Elle est composée d’un corps de logis quadrangulaire de trois niveaux, élevé partiellement sur cave voûtée et surmonté d’une haute toiture à croupe, recouverte de tuiles plates neuves. Les deux façades principales sont flanquées d’une tour ronde, l’une abritant un escalier à vis en pierre desservant les différents niveaux, l’autre accueillant les salles de bain du château. Sur son flan nord-est, un appentis abrite discrètement la cuisine et les éléments techniques du domaine. La distribution intérieure est simple et aisée : deux portes palières desservent à chaque étage deux grands volumes d’environ 50m².


Rez-de-chaussée
Depuis la tour servant d’entrée, on accède à un vaste salon couvert de carreaux en pierre, avec un plafond à la française et une cheminée en pierre calcaire de style Louis XVI. Deux portes fenêtres permettent d’accéder directement à la cour et à une agréable terrasse ombragée. Une porte ouvre sur une salle de bain située dans la tour sud-ouest. A la suite du salon, une salle à manger avec poutres et solives apparentes, couverte de carreaux disposés en damier, donne accès à un bureau. Dans le prolongement du corps central, une vaste et lumineuse cuisine a été judicieusement intégrée. En contrebas, une arrière cuisine avec rangements et cabinet de toilette permet d’accéder à la cave voûtée et à la chaufferie, dont la chaudière au fuel a été changée récemment.
Premier étage
L’accès à l’étage s’effectue par un escalier à vis en pierre, présent dans l’une des tours. Il est divisé en deux volumes. Une grande chambre lumineuse, éclairée par quatre baies sur trois expositions, est couverte de tomettes et d’un plafond à la française peint. Ces teintes sobres mais chaudes, soulignent une élégante cheminée en pierre calcaire jaune. A la suite, une salle d’eau est présente dans la tour. L’autre volume, couvert également de tomettes et plafonds à la française, est divisé en une chambre avec une imposante cheminée renaissance, un bureau, une garde-robe et une salle d’eau.
Deuxième étage
Reprenant la disposition de l’étage inférieur, une vaste chambre aux murs blancs, avec salle de bain, est couverte de tomettes. Un couloir avec rangements permet de desservir deux autres chambres et une salle d’eau.
Combles
Les marches de l’escalier à vis passent de la pierre au bois, et permettent d’accéder aux combles. La haute charpente, dont la couverture en tuiles plates a été entièrement refaite récemment, laisse place à un vaste volume aménageable.

Les dépendances

Dans le prolongement de la maison, elles forment un cordon et permettent de clore la cour d’honneur, elle-même partiellement entourée de douves.


Pigeonnier
Chef-d’œuvre de l’architecture vernaculaire, il est surélevé par deux murs en pierre et sert de porche d’entrée. Ses murs à pans de bois sont comblés d’un appareillage en pierre et en brique. Sa toiture, couverte de tuiles plates, est surmontée d’un lanternon au-dessus duquel une girouette est placée.
Ensemble de bâtiments
Les autres dépendances, de pierre ou de pisé, sont constituées d’une grange, d’une étable, d’une écurie, d’un bucher et de diverses remises. Les murs en pisé sont partiellement couverts de chaux blanche et les toitures sont en partie neuves.

L'étang et les prairies

Les droits d’eau sur cette terre sont attestés dès le 13ème siècle et l’étang apparaît sur le cadastre Napoléonien. Recrée dans sa configuration d’origine au cours du 20ème siècle, il s’étend sur plus de cinq hectares. Entre espèces végétales et animales, une biodiversité intéressante y est présente. Un cheminement permet de faire le tour de l'étang, ponctué en son centre d’une île. Les prairies adjacentes représentent une superficie de plus de cinq hectares et s’intègrent dans le paysage bocager alentour.

Ce que nous en pensons

A quelques pas des commerces, les amoureux de nature seront ici comblés. L’étang, d’une reposante sérénité, est une source d’inspiration infinie. Les bâtiments, d’une élégante sobriété, sont vêtus de leur plus simple appareillage : de pierre et de terre. L’ensemble de ces éléments forment un vénérable domaine campagnard, d’une remarquable homogénéité. Les plus rationnels seront rassurés par les nombreux travaux effectués durant les dernières décennies.

1 080 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 923855

Surface cadastrale 11 ha 19 a 8 ca
Surface du bâtiment principal 420 m2
Nombre de chambres 5

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Bourgogne du Sud


Gautier Dumontet +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus