En Val de Saône, entre Lyon et Mâcon,
une grande ferme bressane du 19e s. avec sa cour intérieure et son parc arboré
Châtillon-sur-Chalaronne, AIN rhones-alpes 01400 FR

Situation

Dans l'est de la France, aux portes du Jura et des Alpes, la propriété se trouve à l'extérieur d'une bourgade Aindinoise située dans les Dombes et connue depuis l'époque gallo-romaine. Tous les services et commodités sont présents dans le bourg, à 1,5 km. Lyon est à 1h et Genève à 1h50 en voiture. La gare TGV de Mâcon-Loché est à 20 min, desservant Paris en 2h, les autoroutes A6 et A40 à 15 min.

Description

Depuis la rue, sous le porche, l'accès se fait par une porte cochère noire à double vantail flanquée de deux piliers avec chapiteaux habilement intégrés aux murs. Elle est complétée par une porte piétonne. L'entrée dessert une grande cour intérieure, gravillonnée pour une moitié et engazonnée pour l'autre, avec en son centre un mûrier platane. Elle est délimitée par la maison principale en L ainsi que le porche qui fait office d'abri et auvent.
Les dépendances, le long de la rue, achèvent harmonieusement le bâti en formant une seconde cour ouverte sur un terrain clos et plat de 5000 m² environ.

La maison principale

Construite durant la première moitié du 19e s., la maison reprend les aspects architecturaux des fermes de la Dombes : murs épais en pisé avec chainage d'angle renforcés de briques, linteaux et seuils de portes en pierre, toiture en croupe à faible pente couverte de tuiles canal. Les façades enduites sont percées de baies avec persiennes et fenêtres à la française à grands carreaux.


Rez-de-chaussée
La porte principale ouvre sur un vestibule au dallage en cabochon distribuant, côté ouest une grande chambre, des toilettes et une pièce-atelier renfermant un puits "en bonnet". Côté est, il ouvre sur une grande salle de séjour dallée de grands carreaux avec cheminée adossée à l'imposant foyer, à corbelets en pierre soutenant un linteau massif en grès fin. En enfilade, une bibliothèque au sol de parquet droit prolonge la salle de séjour et distribue plusieurs pièces : une chambre avec une seconde porte en bois massif ouvrant sur une cour, une salle de bains, des toilettes, ainsi qu'une pièce avec une vaste garde-robe. Le logis se poursuit en retour d'équerre avec une vaste cuisine sur tommettes en terre cuite et agrémentée d'une cheminée. Elle est complétée par une arrière-cuisine avec pierre d'évier et une cave. Une grande salle à manger attenante parquetée, avec cheminée engagée en marbre, une buanderie, ainsi que des toilettes.
Premier étage
Depuis le vestibule, un escalier côté nord mène à un palier qui distribue un vaste bureau, ainsi qu'une salle de jeux. Une seconde volée de marches, accessible depuis la pièce avec garde-robe, conduit à un couloir desservant quatre chambres aux dimensions inégales ainsi qu'une fois encore, une vaste garde-robe. Une salle de bains aux dimensions confortables et des toilettes complètent l'étage. Au sol, les lames des parquets droits s'alignent sous des plafonds laissant apparaitre, çà et là, arbalétriers et autres éléments de la charpente. Les combles, accessibles par l'une des chambres, restent à aménager.

Les dépendances

Dans le prolongement de la maison côté nord, une grange-étable en retour d'équerre, servant autrefois pour l'exploitation de la ferme, présente une ouverture sur la rue. Elle est complétée par un bâtiment qui, jadis, faisait office de remise et d'abri aux animaux de basse-cour. Enfin, le porche d'entrée et son auvent protègent un espace entre autres destiné aux véhicules.

Le jardin

Trois espaces distincts ont été aménagés. Le premier est une vaste cour close par le porche d'entrée et la maison. Ombragée en son centre par un mûrier platane, elle est couverte pour partie de gravier et de gazon. Le deuxième espace, la cour des dépendances, où trône en son centre un vénérable tilleul, est tout en herbe et accessible par un portail indépendant depuis la rue. Enfin, le reste du terrain, agrémenté de nombreuses espèces d'arbres fruitiers et d'ornement - noyer, cerisier, bambous, Sophora - ouvre sur la campagne et les prés.

Ce que nous en pensons

La Bresse en une demeure. Dans un environnement rural et campagnard, au creux de la Dombes, la bâtisse à l'architecture typique ainsi que son jardin arboré, gardent en eux ce que la région a de plus unique. L'originalité du cabochon dans l'entrée est le signe annonciateur d'un lieu de caractère où l'espace, la fraicheur et l'immuabilité trônent en maîtres.

Vente en exclusivité

780 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 809438

Surface cadastrale 4960 m2
Surface du bâtiment principal 360 m2
Nombre de chambres 5
Surface des dépendances 75 m2



Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Autour de Villefranche-sur-Saône


Jean-Philippe Guillaud +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus