En Seine-et-Marne, sur plus d'1 ha de parc paysager,
une authentique propriété familiale, sa maison de gardien et sa grange
Provins, SEINE-ET-MARNE ile-de-france 77160 FR

Situation

Dans le sud-est de l'Île-de-France, équidistant d'environ 13 km entre Nangis et Provins, ville inscrite à l'UNESCO, ainsi qu'à 80 km de la capitale, la propriété se situe dans un village préservé de la Seine-et-Marne.
La commune la plus proche pour faire ses courses est Donnemarie-Dontilly, à 5 km. Avec son église et son cloitre exceptionnels du 13e s., s'y trouvent tous les principaux commerces de bases ainsi que d'excellentes tables réputées dans la région.

Description

L'entrée dans la propriété se fait par grand parc clos de murs et de grillages, et parcourus d'allées gravillonnées. Paysagé et arboré d'arbres dont les explosions florales se succèdent au fil des saisons, il est accessible par trois portails et deux portillons en bois.
En dehors de l'enceinte du parc, un remarquable verger, avec arrivée d'eau pour l'arrosage, ainsi que deux petits triangles arborés visant à protéger la propriété du vis-à-vis, viennent enrichir les espaces extérieurs.
Dans le parc, les différentes constructions s'étalent entre le jardin sur rue et le parc paysager. La maison principale sur deux niveaux hors combles - non aménageables - est posée sur une cave à vin voutée. La maison de gardien avec portail d'entrée a son propre jardin. La grange est accessible depuis l'allée principale. Un terrain de tennis en quick à rénover agrémente le domaine. Un appentis, deux puits et deux réservoirs de récupération d'eau de pluie complètent la propriété.

La maison d'habitation

Acquise par la famille actuelle au milieu du 19e s., l'époque de construction est probablement antérieure.
Sur deux niveaux hors cave à vin et combles non aménageables, le bâtiment présente un corps central flanqué de deux parties plus basses. Les façades, parcourues de vigne vierge, sont crépies et les toitures à croupes en tuiles plates de pays.
Les entourages des baies avec portes-fenêtres et fenêtres à la française à petits carreaux sont en brique et sont munies de persiennes blanches assorties. L'accès se fait par deux entrées, chacune desservie par une volée de quelques marches et protégée par un auvent également en croupe. Autrefois, l'une était probablement l'entrée principale, tandis que l'autre était l'entrée de service.


Rez-de-chaussée
Passée le perron, l'entrée principale - ou entrée d'honneur - s'ouvre sur la salle de séjour. L'autre accès, plus utilisé au quotidien, correspond à l'ancienne porte de service qui s'ouvre sur un petit vestibule avec rangements au sol carrelé.
En face, une cuisine au même sol, pourrait être rafraichie pour la remettre au goût du jour. À droite de l'entrée, une chambre avec point d'eau, une chaufferie avec chaudière, ainsi qu'un ballon d'eau chaude. En contrebas de quelques marches, un cellier. À gauche de l'entrée, une importante salle à manger traversante et lumineuse avec une porte-fenêtre sur le parc. Le sol est un dallage à cabochons. En enfilade, la salle de séjour traversante, pièce à vivre chaleureuse avec sa cheminée engagée au foyer de briques, affiche un plafond ornementé d'une poutre particulière, finement sculptée de têtes de dragons et d'un écusson aux origines inconnues. Ici encore, le sol est un dallage à cabochons. Une montée d'escalier mène à l'étage. Une volée de quelques marches descend au "grand" salon, surnommé aussi "salon d'été", espace lumineux dont une grande porte s'ouvre sur le parc. Son plafond laisse apparaitre poutres et solives. Quelques marches plus bas mènent à une cave à vin voutée.
Premier étage
Le niveau est majoritairement parqueté de lames droites. Un escalier d'honneur en chêne massif dessert le palier dans la partie centrale de la demeure. Au total, 10 chambres se trouvent à cet étage. Le corps central compte 4 chambres : une première avec point d'eau et une cheminée, une porte communicante s'ouvre sur une seconde chambre et son accès sur le palier, les deux dernières avec points d'eau et placards de rangement. L'aile gauche s'ouvre par une porte à double battant sur un couloir desservant quatre autres chambres, dont une avec point d'eau, une "chambre d'appoint" plus petite, ainsi qu'une minuscule salle de bains et sa baignoire aux dimentions adaptées. une petite salle de douches, des toilettes et un vaste placard. L'aile droite, procédant de même, propose un couloir desservant, des toilettes, une garde-robe avec chauffe-eau, deux chambres avec points d'eau, dont l'une avec toilettes, ainsi qu'une salle de douche. Toutes les pièces sont baignées de lumière grâce aux nombreuses fenêtres à la française.

La maison de gardien

Petite et de plain-pied, elle présente un intérêt particulier pour son emplacement dans la propriété, lequel lui autorise une certaine indépendance : jardin et accès privé à l’extérieur du parc.
L'appareillage de la façade avec ses briques disposées de façon géométrique et losangée dans des camaïeux de teintes bigarrées agrémente habilement les extérieurs. Un de ses pignons est percé dans sa partie supérieure d'une porte blanche encadrée de pilastres.
Sa toiture à croupes en tuiles plates de pays, interrompue par une lucarne pignon, couvre des intérieurs à rafraîchir. Elle est composée d'une pièce de vie avec un sol de tomettes anciennes, d'une cuisine, d'une chambre, d'une salle d'eau, ainsi que de toilettes.
Le chauffage est électrique.

La grange ou garage

Avec d'importants volumes sur une surface d'environ 120 m² et une hauteur sous faîtage de 10 m, son toit à deux pans en tuiles plates coiffe des façades enduites avec appareil à tête vue. L'accès par un chemin perpendiculaire à la rue mène à sa grande porte à double battant en bois et ceinte de deux piliers de briques.
Une aire de stationnement extérieure contiguë, ainsi que deux puits et deux réservoirs de récupération des eaux de pluies des toitures environnent la grange.

Ce que nous en pensons

Au cœur de son parc, la maison de famille est allongée dans son écrin de verdure. Ses baies blanches qui traversent le vert de ses façades mettent en valeur le doux caractère de l'édifice : ici, il fait assurément bon-vivre. Demeure familiale depuis plus d'un siècle, chaque pièce, chaque espace, chaque arbre est pétri de souvenirs d'enfance. Le verger, dont les pommiers généreux croulent sous les fruits, traduit bien l'amour et l'attention dont la propriété a fait l'objet pour fournir tant d'abondance en retour.
Maison conçue pour abriter une ou deux familles, il est cependant aisé d'imaginer une reconversion en chambres d'hôte ou activités de réception. La grange et ses espaces généreux se prêtent à tous les projets : transformée en garage, elle pourrait notamment compléter les 6 places extérieures. La maison de gardiens, avec son entrée et son jardin indépendants, permettrait d'y faire un gîte.

798 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 356897

Surface cadastrale 11581 m2
Surface du bâtiment principal 300 m2
Nombre de chambres 10
Surface des dépendances 165 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Provins et alentours


Corinne Angeli +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus