À Béziers, profitant d'une vue sur la ville, une demeure avec sa tour du 17e s.
dans une aile de château, au sein d'un parc arboré
Béziers, HERAULT languedoc-roussillon 34500 FR

Situation

La ville est établie sur un promontoire, l'un des derniers contreforts du Massif central. Elle domine les rives de l’Orb et du canal du Midi, et se trouve à 12 km de la mer Méditerranée, à 50 km des moyennes montagnes du Haut-Languedoc. Elle est animée par de nombreux commerces de proximité ainsi que par plusieurs marchés hebdomadaires.
Béziers est aussi un « nœud » de communication, carrefour, outre des voies fluviales (de l'Orb et du canal du Midi), des autoroutes A9 (vallée du Rhône-Espagne) et A75 (l'autoroute du Massif central) ; par la route, à 181 km de Toulouse, 72 km de Montpellier, 232 km de Marseille et 423 km de Bordeaux.
Elle est desservie par l'aéroport de Béziers-Cap d'Agde, et par les aéroports de Montpellier à 40 min, de Carcassonne et de Perpignan à moins d’1 h. Sa gare est desservie par les TGV de la ligne Paris-Perpignan.

Description

L'entrée principale dans la propriété se fait par une allée cavalière bordée de platanes. Une fois le premier portail passé, c'est par la traversée des communs de la cour du château puis par le franchissement d'une grille que s’opère l'accès à la demeure.
Un réservoir ancien est alangui face au chemin d'entrée ainsi qu’une antique colonne dressée en limite de propriété.
Créée dans une dépendance rectangulaire du château, la bâtisse est flanquée d’une tour s’élevant sur quatre étages, au sommet de laquelle subsistent encore une partie des balustrades en pierre. L’enduit ancien de cette dernière laisse apparaître les pierres de taille par endroits, contrastant avec le ravalement plus récent de la façade de la maison. Les toitures sont principalement coiffées de tuiles romaines, le versant nord de la maison est recouvert de plaques en fibrociment.
Un peu plus loin, au cœur du jardin, s'étendent la piscine et sa plage ; de là, un passage mène à un belvédère en bois permettant de profiter d’un panorama de carte postale sur la ville et sa cathédrale.
La demeure exposée sud-ouest est tournée vers le jardin et la pinède voisine où murmurent les cigales en juillet.

La demeure

Le château, ayant appartenu à divers propriétaires depuis sa construction au 17e s., dont un illustre abbé, a été divisé en plusieurs habitations, où certains héritiers demeurent toujours. Il forme aujourd'hui une copropriété de cinq lots, ne souffrant d'aucune promiscuité. Les dépendances ont été successivement aménagées, dont la tour et l’aile sud-ouest, situées au-dessus de la chapelle du château et constituant la demeure.
Celle-ci dispose d’un sous-sol en partie enterré, d’un rez-de-chaussée ouvrant sur le jardin et d’un étage.
La tour, percée de petites baies, utilisée à l’heure actuelle comme appartement indépendant, peut être intégrée à la maison. Elle s’élève sur cinq niveaux, les trois derniers étant reliés à la demeure, et les deux premiers appartenant au propriétaire du château mitoyen, sans nuisance de vis-à-vis puisque situés en contrebas.


Sous-sol
Occupant toute la superficie de la bâtisse (environ 120 m2), il est accessible de part et d’autre de l’habitation, sous l’entrée en empruntant quelques marches ou par un passage depuis le jardin côté piscine. Une porte vitrée au sud donne sur une première pièce avec rangements, qui pourrait aisément être aménagée en atelier, salle de sport ou studette. À sa suite, une porte ouvre sur une vaste pièce dévolue au stockage du matériel ainsi qu’aux parties techniques : chaudière et chauffe-eau, cuve à fioul, fosse septique.
Rez-de-jardin
Depuis la terrasse ombragée par une pergola, une porte vitrée ouvre sur un lumineux vestibule au sol en terre cuite peinte. Il distribue à gauche un vaste salon-salle à manger avec une sobre cheminée en tuffeau, éclairé par quatre baies en partie basse donnant au sud, entre autres ouvertures permettant au soleil d’inonder la pièce au long de la journée. Le sol est recouvert de pavés en terre cuite comme sur l’ensemble de ce niveau.
Cette pièce offre l'accès à la cuisine équipée traversante, dont la superficie permet de prendre les repas à plusieurs. À l’arrière, ont judicieusement pris place une buanderie d’un côté et de l’autre un charmant cellier carrelé de chatoyants émaux multicolores avec un ancien évier en pierre.
En suivant, le corridor, avec toilettes et placard, mène à la chambre à coucher principale équipée de grands placards. Une porte-fenêtre permet d’accéder directement à la terrasse. Une salle de bain avec baignoire et douche complète ce niveau à l’arrière de la chambre.
Depuis le salon, enfin, un escalier maçonné recouvert de tomettes permet de gagner l’étage.
Etage
Le dernier niveau du bâtiment principal est scindé en deux parties.
L’escalier débouche sur un grand palier sous toiture faisant office de bureau ouvert. Une fenêtre de toit lui offre une lumière zénithale, que complète l’éclairage de l’espace par plusieurs baies. Au sol, se trouvent une nouvelle fois des tomettes en terre cuite, porteuses d’une ambiance d’atelier à laquelle contribuent les poutres blanchies et les larges baies vitrées qui font office de cloison intérieure. Ce « colombage » de verre sépare la pièce palière d’une première chambre à coucher, illuminée par une fenêtre de toit, et d’une deuxième chambre, aujourd’hui transformée en atelier de peinture. À l’arrière, accessible depuis les deux chambres, une salle d’eau commune avec toilettes.
À gauche du palier, une porte s’ouvre sur un long couloir qui dessert des toilettes et deux chambres à coucher au sol recouvert de parquet et équipées de placards. Une salle de douche commune a pris place entre celles-ci, accessible par l’une ou l’autre chambre.
Au bout du couloir, enfin, une porte ouvre sur l’appartement de la tour.
Tour
Accolée à la demeure, elle s’élève sur cinq niveaux dont trois sont dévolus à cette résidence ; elle est accessible de deux façons : soit par un escalier indépendant depuis le jardin, soit en franchissant une porte depuis le premier étage de la maison.
Les portes s’ouvrent sur une salle de séjour/cuisine ouverte sur une loggia avec cheminée. Plusieurs baies dont une en meurtrière récemment percée apportent une abondante lumière à cette pièce de vie. Le pavage blanc et la cuisine équipée de couleur claire contribuent également à éclaircir l’espace. À ce niveau, se trouve une buanderie logée sous l’escalier ainsi que des toilettes.
Depuis le corridor, des marches en bois blond desservent les deux niveaux supérieurs. Au premier, a pris place une chambre à coucher ouverte sur la mezzanine avec un sol parqueté. Un garde-corps en bâti maçonné rehaussé d’une sobre rampe métallique cubique apporte une touche contemporaine au lieu. Une salle de bain complète l’étage. Au deuxième niveau, un palier dessert deux chambres à coucher et une salle de bain avec toilettes. Poutres apparentes en bois blond, murs clairs, sol parqueté dans les chambres forment la combinaison parfaite pour une atmosphère reposante. La salle de bain est égayée de murs vifs, le plan vasque et le soubassement des murs sont recouverts de mosaïques en camaïeu de gris. De petites ouvertures carrées animent les murs en offrant une vue sur la campagne environnante et la frondaison des arbres, particulièrement celle du pin parasol voisin.

Le parc

D'une surface de 4 000 m2 environ, il est flanqué d'une pinède, assurant qu'aucun vis-à-vis en sa lisière ne viendra jamais troubler les lieux.
Autour de la maison, un jardin parsemé d'arbustes fleuris est planté d’oliviers et de feuillus. Des allées de lauriers roses, des bosquets de bambous et d'autres essences méditerranéennes viennent animer et colorer cet éden. Il est visible dès le vestibule et de toutes les pièces de la maison.
La terrasse fait face à un parterre engazonné où un barbecue promet de belles grillades pour les grandes tablées estivales. En bordure de terrasse, un petit bassin faïencé a pris place qui fait profiter les occupants et leurs visiteurs du murmure de l’eau à toute heure.
Plus loin, l’espace piscine est ceint de murs en pierre sèche, les restanques typiques du midi ; le sol fait alterner grandes dalles de travertin et plage en bois exotique. De l’appentis tout proche, un cheminement vers le belvédère en teck offre une vue imprenable sur la campagne, les vignes et la ville, la cathédrale de Béziers se dressant au sommet de cette pittoresque image du paysage.

Ce que nous en pensons

Entourée d'une pinède et d'une végétation variée, bercée par le bruit des insectes chanteurs en été, la demeure s'annonce idéale pour qui cherche à vivre au milieu d'une nature généreuse sans pour autant avoir à s'isoler ni à renoncer aux avantages de la cité biterroise. La ville est aussi proche que lointaine, selon ses envies et ses obligations.
Inspirée par le sud jusque dans les matériaux utilisés pour sa rénovation, la demeure, avec sa vue dégagée, a trouvé une place de choix dans le secteur calme et préservé qu'elle occupe. L’ensemble est paisible et lumineux, valorisé par une restauration de bon goût et de qualité.
À l'intérieur de cette vaste copropriété, cohabitent des extérieurs communs et des pièces privées, pour chacun des occupants, empêchant ainsi toute promiscuité, respectant l’intimité de chacun et donnant à des vies multiples les espaces de leur pleine liberté.

1 000 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 593566

Surface cadastrale 4378 m2
Surface du bâtiment principal 367 m2
Nombre de chambres 8
Surface des dépendances 20 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Sud Hérault


Fabrice Delprat +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus