Aux confins de l'Entre-Deux-Mers,
un corps de ferme et son pigeonnier dans un parc de plus de 2,5 ha
Puy, GIRONDE aquitaine 33580 FR

Situation

À la limite de la Gironde, du Lot-et-Garonne et de la Dordogne, où se succèdent vignes, prairies vallonnées et champs à perte de vue. La propriété se situe en contrebas d'un village où l'église, perchée sur la colline, domine la campagne alentour. Au-delà de la vallée, où serpente une rivière nonchalante, se situe une bastide d'environ 1.600 habitants, au patrimoine riche et varié, qui rappelle le passé historique de la Guyenne. (En outre, commerces, services essentiels et collège garantissent une certaine facilité pratique.) La gare qui relie Bordeaux en 35 minutes est à environ 15 kilomètres et l'autoroute A62, à 25 minutes.

Description

La propriété est accessible depuis la route départementale qui descend du village. Une allée en herbe, bordée de tilleuls et entourée de parties en prairie, ouvre le chemin vers la maison qui se devine et dont apparaissent petit à petit les formes en progressant sous la végétation. Le passage sous un pigeonnier accède à une cour intérieure et fait face à la maison flanquée d'une aile en retour d'équerre sur son côté est. À l'opposé, un mur en pierre surmonté d'une grille est prolongé par les murs d'une ancienne grange qui achève de constituer l'espace mi-clos où se dresse un platane majestueux. De l'autre côté, la maison donne sur un jardin étroit le long d'une route secondaire de laquelle elle est protégée par un mur en pierre. Ici, un portail en fer forgé marque un deuxième accès à la propriété. À l'écart, derrière un mur protecteur, une piscine aux dimensions importantes et deux cabanons complètent l'ensemble.

La maison

D'une surface d'environ 290 m² elle se constitue d'un bâtiment principal élevé sur deux niveaux. Sa couverture de tuile surmontée de cheminées en pierre repose sur des murs en moellon. La façade sud, au rez-de-chaussée, présente de nombreuses ouvertures qui entourent la porte-fenêtre de l'entrée principale. À l'étage, quelques œils-de-bœuf discrets éclairent la partie sous combles. À l'opposé, les fenêtres à grands carreaux se succèdent au rez-de-chaussée tandis que des petites fenêtres ont été percées à l'étage. Sur son côté est, une partie d'un niveau, en retour d'équerre, vient la compléter en assurant la cohérence architecturale du bâti principal.


Rez-de-chaussée
Un vaste couloir traversant, au sol en carreaux de Gironde, permet un double accès à la maison. D'un côté, il donne sur deux pièces qui entourent un couloir secondaire distribuant quatre chambres, une salle de bain et des toilettes. De l'autre côté, les pièces de réception consistent en un salon parqueté et une salle à manger donnant sur la cour intérieure. Celle-ci accède à l'aile d'un seul niveau : la cuisine, qui ouvre sur l'extérieur, précède une buanderie et deux pièces de rangement.
Combles
Un escalier discret, depuis le couloir secondaire, mène au grenier. Celui-ci, occupant la surface de la maison, est composé de trois grandes pièces que la charpente domine largement.

Le pigeonnier

S'insérant perpendiculairement à l'aile droite, il est disposé face à la maison et forme la cour intérieure avec le mur en pierre qui le prolonge et les fondations de l'ancienne grange. Il est constitué d'une tour d'un unique niveau supérieur qui surmonte une porte couverte d'un arc aux contours de pierre de taille, ouvrant le passage vers l'allée de tilleul qui mène à l'extrémité de la propriété. De chaque côté, deux bâtiments ouverts sur la cour sont accessibles depuis celle-ci par des arcades.

L'ancienne grange

Bien qu'elle ait perdu de son lustre d'antan en l'absence de toiture, elle conserve des éléments précis qui font son identité : formant avec les autres bâtis un jardin quasi clos, ses murs en moellon se dressent fièrement dans le paysage. Sur sa façade sud, une porte charretière en bois, passage d'entrée principal, est surmontée par une arcade en pierre de taille.

Le parc

Outre sa rangée de tilleuls qui se dressent à son entrée, il est essentiellement constitué de parties d'herbe et de pelouses où sont disposés ici et là quelques variétés d'arbres, d'arbustes et de fleurs dissimulant à peine la propriété ouverte sur la plaine naissante.

Ce que nous en pensons

Indiscutablement, la propriété constitue une destination de choix que ne saurait contredire la tendance actuelle : à distance raisonnable d'une métropole sans être isolée du reste du monde. Pour qui souhaite retrouver le calme de la campagne dans un cadre social et culturel de qualité, elle pourra tout aussi bien être une résidence secondaire que principale. Son caractère architectural, notamment représenté par son pigeonnier atypique, la surface raisonnable de son parc et sa grande piscine seront de nature à convaincre des propriétaires prêts à consentir un effort de rénovation.

600 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 946427

Surface cadastrale 2 ha 7 a
Surface du bâtiment principal 290 m2
Nombre de chambres 4

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Pessac-Léognan, Graves & Sauternais


François Trédez +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus