Dans le parc régional Boucles de la Seine Normande, à moins de 2h de Paris,
une imposante chaumière et son parc de 4 ha dominant le fleuve
Rouen, SEINE-MARITIME haute-normandie 76000 FR

Situation

Aux creux des méandres de la Seine, sur la route historique des abbayes normandes, la propriété de près de 4 ha domine le fleuve et ses rives riches d'une grande diversité paysagère : forêts, marais, vergers ou encore prairies. L'histoire de la demeure est liée au manoir des Zoaques qui fut la résidence d'été de Sacha Guitry. Dans les années 1930, elle devient la possession de la famille Mustad, riches industriels norvégiens dont l'usine était installée à Duclair. Dans les années 1980, des parcelles sont léguées à un de leurs enfants afin de construire la chaumière.
Depuis Rouen à 30 min, le train rejoint la gare Saint-Lazare en 1h30. Paris par l'A13 est à moins de 2h. Les plages de la Côte d'Albâtre sont accessibles en moins d'1h. À deux pas de la majestueuse abbaye de Jumièges, se trouve un parcours de golf. Le centre-bourg à moins d'1 km propose tous les services et commerces. Par ailleurs, les traversées de la Seine en bacs représentent un mode de transport pittoresque qui permet d'éviter la métropole rouennaise aux heures d'affluence. Les plus proches sont ceux de Yainville et Jumièges.

Description

Depuis la départementale, une rue mène à une allée qui chemine en pente douce jusqu'à la chaumière. Champs, prés, pinède d'un côté et chênes de l'autre se partagent les bords de la voie jusqu'à l'entrée de la maison d'habitation. En toile de fond, une vue panoramique sur les méandres de la Seine qui serpente au travers des paysages bocagers et forestiers. L'allée se termine en une boucle où est aménagé un espace pour se garer aisément. Au centre d'un parc enherbé, surmontée d'un toit de chaume, la maison présente deux entrées sur la façade nord-est. Celle-ci est flanquée d'un côté d'un poolhouse, également couvert de chaume, et, de l'autre, d'un hangar habillé d'un bardage bois. Les deux bâtiments sont reliés par un mur chapeauté de même et percé d'une large baie rappelant les portes cochères à anse de panier. À l'arrière, une vaste terrasse orientée sud-ouest et dallée de pierres en "opus incertum" accueille la piscine. La surface d'habitation est d'environ 270 m2 répartie sur 2 niveaux. Un sous-sol s'étend sous la totalité de la maison.

La chaumière

Édifiée sur un plan rectangulaire, ses deux ailes à queue de geai flanquent de part et d'autre sa façade enduite. Le logis, élevé sur deux niveaux, est couvert d'un toit de chaume en croupe percé de 8 lucarnes en trapèze, dont deux sur les croupes. Le chaume est un végétal qui présente de très bonnes propriétés d'isolation thermique.
L'entrée principale se fait par une aile, abritée sous le balcon avec garde-corps en fer forgé que surplombe une des queues de geai. À gauche, sur la façade, est adossé le coffre en briques rouges de la cheminée qui se dresse d'un seul tenant jusqu'à la souche. Côté terrasse, quatre larges portes-fenêtres vitrées laissent généreusement entrer la lumière grâce à une vue dégagée sur la Seine.


Rez-de-chaussée
L'entrée, abritée et en retrait dans l'aile, ouvre sur un large vestibule équipé de grands espaces de rangement. Il distribue d'un côté la cuisine et l'escalier de service, de l'autre la salle de séjour, la bibliothèque dans son prolongement, ainsi que la salle à manger dans la seconde aile. Une cheminée monumentale habille le mur du séjour. Les piédroits sont édifiés en briques plates, le linteau est en chêne. La hotte enduite d'une couleur ivoire fait écho à la rénovation moderne de cet intérieur. Le sol carrelé beige est en harmonie douce avec les teintes grises et ivoire des murs. Chaque pièce est éclairée d'une porte-fenêtre donnant accès aux terrasses. L'une, dallée de pierres, reçoit la piscine, l'autre, en bois, communique avec la cuisine.
Premier étage
Depuis la salle de séjour, un imposant escalier quart tournant en chêne débouche sur le palier. Le niveau est mansardé et éclairé par les larges baies des lucarnes. Il dessert d'un côté 2 chambres, dont l'une agrémentée d'un balcon, avec chacune une salle de douche et des toilettes. De l'autre, un couloir qui distribue 3 chambres, dont 2 avec salle douche ou salle de bains, ainsi que des toilettes. La chambre principale, située dans l'aile, est complétée d'une garde-robe et d'un balcon avec vue sur le fleuve. Attenante à la petite chambre, se trouvent l'escalier de service et la lingerie. La décoration soignée et épurée aux tonalités douces et chaleureuses s'équilibre avec la présence discrète du bois des portes en chêne et des poutres apparentes à chaque recoin de l'étage.
Sous-sol
De la cuisine, une porte vitrée ouvre sur un vestibule desservi par une seconde porte d'entrée et sur l'escalier de service qui mène au sous-sol. Celui-ci, entièrement carrelé, s'étend sur la même superficie. Il est composé d'un double garage dont l'accès sur l'extérieur se fait par une large porte à double vantail en bois. Un couloir distribue le bureau, la chaufferie, la buanderie, la cave à vin, une salle de douche, ainsi que 4 autres pièces de rangement.

Le poolhouse

Il est édifié en retour d'équerre et dans le même esprit que la maison d'habitation avec des murs blancs enduits et une couverture en chaume. Les façades sont percées de petites baies cintrées et de deux portes-fenêtres contiguës à angle droit qui s'ouvrent sur la piscine. Un mur, percé d'une large baie cintrée qui permet le passage entre deux terrasses, dessine une continuité entre le poolhouse et la chaumière. Il est recouvert de chaume également et, comme sur les deux bâtisses, des crêtes en mortier de chaux sont réalisées entre chaque pièce de terre cuite pour assurer l’étanchéité. L'espace intérieur, d'environ 25 m2, se partage entre une pièce avec cheminée, des toilettes, une salle de balnéothérapie, une salle de douche, ainsi qu'un local technique pour la piscine ; le tout sur un sol à grands carreaux.

Le hangar

Situé l'extrémité de la chaumière sur la façade nord-ouest, sa toiture monopente est couverte en zinc et les façades sont en bardage bois. Il possède deux larges portes à double vantail et sert au stockage de bûches, du matériel et des véhicules d'entretien.

Ce que nous en pensons

Véritable image d’Épinal de la Normandie, une chaumière contemporaine, témoignage d’un savoir-faire régional et traditionnel séculaire, qui affiche un esprit résolument moderne grâce à un intérieur sobre et élégant. La générosité des volumes permet une distribution pertinente des pièces largement inondées de lumière. Panoramas et perspectives se renouvellent au détour des terrasses. Juchée sur son parc enherbé cintré d'arbres, la propriété ne souffre d'aucun vis-à-vis ni promiscuité. Son emplacement au cœur du parc régional des Boucles de la Seine Normande, entre Rouen et son embouchure, entre espaces naturels sauvegardés et lumières changeantes ont inspiré de nombreux peintres impressionnistes. Les plus beaux voiliers du monde, qui remonteront la Seine en juin 2023 lors de la prochaine Armada de Rouen, constitueront une toile de fond autant éphémère que rare.

Vente en exclusivité

850 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 683309

Surface cadastrale 4 ha 39 a 93 ca
Surface du bâtiment principal 300 m2
Nombre de chambres 5

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Est du Pays de Caux


Sandra Montinari +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus