À Versailles, dans le quartier historique de Saint-Louis, une maison familiale
et son jardin de 700 m², avec vues spectaculaires sur le parc du château
Versailles, YVELINES paris 78000 FR

Situation

Au début des années 1660, Louis XIV décida d’installer la cour à Versailles et entreprit, pendant plus de vingt ans, d’y construire un palais. La cité - qui se développa autour pour loger une partie de la cour - fut conçue selon un principe de symétrie et conformément à des directives strictes destinées à créer un ensemble harmonieux autour du château. Depuis, se sont développés différents quartiers ayant chacun leur particularité. Le quartier Saint-Louis occupe l’emplacement de l’ancien Parc aux cerfs de Louis XIII, une réserve de chasse urbanisée à partir de 1685. La cathédrale Saint-Louis, construite au 18e siècle, continue aujourd’hui d’être le centre du quartier, dont l’un des points d’orgue historique est le Potager du roi, conçu pour alimenter la population du château. Parfaitement desservie, dotée de nombreux commerces d’artisanat et d’espaces verts, la ville est devenue l’une des villes les plus plus recherchées d’Ile-de-France, tant elle constitue un cadre de vie agréable à seulement 17 km et un quart d'heure de train du centre de Paris.

Description

Située dans le cœur historique du quartier Saint-Louis à Versailles, la petite rue est à moins de cinq minutes à pied de la place Saint-Louis, de son marché et de la très recherchée rue de Satory. Orientée sud-est-ouest et dotée de nombreuses baies, la maison, de 262 m², constituée de trois niveaux, est au calme absolu. Au rez-de-chaussée, l’entrée dessert les pièces de vie : cuisine, salle à manger, salon et un bureau (ou chambre), tandis que dans les étages sont réparties cinq chambres, une garde-robe et trois salles d’eau. Une cave et deux garages complètent l’ensemble. Le jardin, de près de 700 m², est jalonné de plusieurs terrasses aménagées, dont une en surplomb du parc du château. Les vues depuis la maison sont également admirables. Le tout est à 10 minutes de l’entrée du château de Versailles et de la gare Versailles-Rive Gauche (RER C, Paris en vingt minutes). La gare de Chantiers ou l’établissement Notre-Dame-du-Grandchamp sont eux à quinze minutes.

La maison

De facture classique, la façade côté rue développe quatre ouvertures par niveau : trois baies et la porte d’entrée au rez-de-chaussée, quatre baies pour les niveaux supérieurs. Ces dernières disposent de garde-corps à motifs géométriques. Côté jardin, la même structure se répète, mais la pierre meulière remplace l’alternance pierres et de briques, tandis que deux extensions plus récentes viennent animer la façade et modifier le plan en L.


Rez-de-chaussée
L’entrée se fait par quelques gradins de pierre. La porte extérieure ouvre sur un corridor au dallage en damier noir et blanc. Il dessert, immédiatement à droite, un bureau au sol parqueté et orné d’une cheminée qui pourrait parfaitement être utilisé comme sixième chambre. Une discrète moulure décore le plafond, tandis que des niches arrondies animent les boiseries de l’un des murs. Le corridor mène ensuite au vestibule qui distribue pièces de vie et jardin. À droite, la cuisine est éclairée par une large baie qui offre une perspective sur le jardin et l’une des terrasses. À l'opposé, la salle à manger est baignée de lumière grâce à sa double orientation et ses larges baies. Le parquet, en points-de-Hongrie, et les couleurs des murs, contribuent à en faire une pièce particulièrement chaleureuse. Le salon, quant à lui, offre trois larges ouvertures vers le jardin, avec ses deux baies doubles tournées vers une terrasse et sa porte-fenêtre double orientée plein sud sur la perspective du jardin. Derrière l’escalier qui mène à l’étage, des toilettes indépendantes et la porte d’accès à la cave.
Premier étage
L'escalier aux gradins de bois doté d’une rampe mêlant bois et fer forgé conduit à l’étage. Le palier permet de rejoindre l’espace parental composé d’un vestiaire, d’une salle de douche et d’une vaste chambre donnant sur le parc du château et le jardin de la maison. À ce niveau, se trouvent deux autres chambres de part et d’autre d’une salle de douche avec toilettes. L’ensemble est parqueté de chêne et posé en échelle.
Deuxième étage
L’escalier mène à ce niveau à un large palier avec retour et coin de rangement. Une très grande chambre traversante offre des vues sur le parc du château de Versailles et sur les hôtels particuliers voisins, tandis que la deuxième chambre de l’étage est dotée déploie ses perpectives jusqu'au dôme de la cathédrale Saint-Louis. Les deux chambres jouxtent une salle de douche.
Sous-sol
Les pièces de la cave sont saines et bien aérées. Elles se composent de deux pièces de rangement ou de jeux, d’une cave à vin, d’une chaufferie et d’une buanderie.

Jardin
Pensé pour ménager des espaces intimes et différents en fonction des envies, des saisons et du soleil, le jardin est jalonné de plusieurs terrasses et d’un abri. Planté de nombreux arbres fruitiers - pommiers, poiriers, figuiers ou cerisiers - il abrite également arbres, arbustes et plantes grimpantes tels que bambous, palmiers, glycines ou rosiers. Il est bordé par les platanes centenaires du parc du château, dont il profite pleinement.

Ce que nous en pensons

Saint-Louis, lieu empreint d'Histoire et de secrets, est sans doute l'une des adresses les mieux gardées d'Île-de-France. Entre ses rues larges et pavées, dans les courbes de ses rues encadrées des "baraques" aux toits d’ardoise à la Mansart, s'est écrite l'Histoire de France, du Roi-Soleil à la Révolution. Installer sa famille ici, dans ce secteur recherché de Versailles, est déjà en soi remarquable, tant le quartier est côté grâce à son architecture remarquablement conservée. Mais vivre en bordure du parc du château, au surplomb de la pièce d’eau des Suisses, avec vues sur les escaliers des Cent Marches et l’Orangerie, est réellement exceptionnel. La maison est à l'image de cet environnement aussi rare que précieux. Indéniablement, il émane de l'altière demeure et son jardin ce charme des lieux où la décoration moderne, étudiée avec minutie, épouse à la perfection les éléments anciens. Les aplats de couleur - ocre, bleu roi et vert anis - subliment un décor classique et fier, sans rien altérer de son élégance intemporelle.

3 225 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 122601

Surface cadastrale 696 m2
Surface totale intérieure265 m2
Nombre de pièces 10
Nombre de chambres 5
Nombre de chambres possible6



Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable


Caroline Caron de Panthou +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus