À 1h30 de Paris, en Bourgogne dans l'Yonne,
une maison de campagne en pierre au sein d'une nature luxuriante
Aillant-sur-Tholon, YONNE bourgogne 89110 FR

Situation

Dans l'ouest de la Bourgogne, au sud de Sens, non loin de la Loire et au nord-ouest du parc naturel régional du Morvan, la propriété se tient un peu à l'écart d'un petit village bourguignon avec ses commerces de proximité à quelques minutes en voiture. Plusieurs gares SNCF desservent Paris et notamment Joigny située à 20 km de la propriété. Certains marchés de renom, comme celui de Toucy, se trouvent à 10 min environ du bourg. Au centre de celui-ci, une église de l'époque romane fait la fierté de ses habitants. Sa nef, son chœur à travée droite, son chevet en hémicycle, ainsi que sa voûte en berceau lambrissé avec entraits, attirent de nombreux amateurs avides d'histoire de l'art.

Description

De nombreux paysages variés défilent avant d'arriver à la propriété : des coteaux de vignes, de nombreuses forêts bien entretenues qui enrichissent une campagne très vallonnée. Arrivé au village, un petit chemin bordé d'arbres mène à la maison.
Un double portail en métal, de couleur bleue, ouvragé, ouvre sur un parterre gravillonné. La maison, ensoleillée, fait face à sa piscine de 11 m par 5,5 m environ, délimitée par un portail en bois qui laisse entrevoir le jardin recouvert d'une pelouse verdoyante. Des bouquets d'hortensias, de lavandes, des arbustes, un olivier, un pêcher de vigne, un mirabellier, ainsi qu'un cyprès animent et colorent l'environnement. Devant la façade, une terrasse garnie de raisins mûrs et succulents, puis un vieux banc en pierre placé contre la maison, regardent la nature évoluer.
L'arrière de la propriété, clôturé, donne sur un bois où s'égarent parfois biches et faons.

La maison de campagne

Il s'agit un ancien corps de ferme qui a été rénové dans les règles de l'art. Dans les années 1950, les propriétaires ont construit un étage. Plus tard, une extension a été bâtie pour créer quelques pièces supplémentaires.
La maison s'élève sur deux niveaux, percée de plusieurs ouvertures à grands carreaux sur toute la façade. La maçonnerie, typiquement poyaudine, présente des encadrements et chaînages en brique de la région, couleur "rouge brun", qui ressortent sur la façade enduite à la chaux. Le premier étage souligne ses larges ouvertures à trois ventaux, accompagnées de ses garde-corps en fer de forme géométrique, caractéristique des années 1950. S'y devine une importante luminosité intérieure. Le bâti est coiffé d'un toit à deux pans en tuiles anciennes bourguignonnes. L'extension est couverte d'un toit à quatre pans, ponctué d'une lucarne en croupe. La façade est percée de deux ouvertures qui rappellent dans leur forme celles du bâtiment plus ancien.


Rez-de-chaussée
L'entrée principale est marquée par un dallage en travertin, de couleur beige clair, éclairé par une imposte. Une hauteur d'environ 5,5 m permet d'avoir un vestibule très aérien et de bénéficier de beaucoup de lumière. Sur le côté, réside un escalier en bois qui conduit à l'étage. Dans le prolongement, se tient une grande cuisine, équipée d'une hotte garnie d'une faïence colorée de la région. Elle est ponctuée d'un dallage à cabochons au sol et est ouverte directement sur la terrasse extérieure grâce à une une haute baie vitrée à grands carreaux. Une arrière-cuisine se trouve à proximité. Un autre accès mène à un dégagement qui dessert des toilettes, puis une première chambre avec toujours un sol en travertin, poutres apparentes en chêne. Une porte-fenêtre donne sur le jardin. Des lambris d'appuis parcourent la pièce. Une salle de douche entièrement carrelée y est attenante, éclairée d'une fenêtre équipée de volets intérieurs. Proche du vestibule, se trouve un bureau aux lambris d'appuis en chêne, aux tomettes anciennes au sol. Une marche mène à une ouverture aux rebords habillés de boiseries en chêne, qui débouche sur une grande pièce faisant office de salle à manger et de salle de séjour : une enfilade intéressante qui offre une profonde perspective depuis l'entrée principale. Les murs de pierres, le bois des poutres, des placards, et des portes définissent l'espace. Une cheminée en brique de la région, équipée d'un insert agrémente la pièce. Une niche creusée dans le mur en pierre ajoute une certaine élégance. Une ouverture conduit à la seconde chambre avec un dallage en céramique "rouge brun". La porte moulurée indépendante de cette dernière ouvre directement sur le jardin. Une salle de douche entièrement refaite avec des toilettes est attenante.
Premier étage
Du vestibule, un escalier droit en bois mène à un premier palier qui dessert des toilettes entièrement carrelées éclairées par leur lucarne avec vue sur le bois à l'arrière de la maison. Un deuxième dégagement débouche sur une buanderie, puis sur une salle de douche équipée d'une double fenêtre. S'ensuit un large couloir avec ses nombreux placards, qui distribue quatre chambres. Ces dernières sont de couleurs différentes comme dans les maisons de famille d'autrefois : rouge, rose pâle, bleu, taupe. Les sols sont revêtus d'un parquet droit en chêne, éclairé par de larges ouvertures des années 1950 aux gardes-corps en acier bleu. Elles dégagent une vue sur le jardin et la piscine.

Dépendance et cave

D'une surface approximative de 10 m², elle sert à entreposer les outils du jardin ou quelques plantes en hiver.
À côté, une petite cave, assez grande pour y conserver des grands vins.

Ce que nous en pensons

Au cœur d'un environnement bucolique et champêtre, l'architecture de la maison montre une véritable harmonie entre ses différentes périodes de construction. Dans son jardin, à l'abri, elle apparaît comme la gardienne des lieux, chaleureuse et veillant sur son environnement. Ici, le bien-être et la douceur de vivre sont de mises. Les décors raffinés, la lumière, l'espace, un cadre sain, caractérisent l'endroit.
Idéale comme maison de famille, elle pourrait cependant également convenir à des personnes plus âgées grâce à l'indépendance du rez-de-chaussée.

490 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 677950

Surface cadastrale 2365 m2
Surface du bâtiment principal 257 m2
Nombre de chambres 6
Surface des dépendances 9 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Autour de Saint-Fargeau


Isabelle Ponelle +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus