Face à Uzès, un domaine de 20 ha,
avec son mas, son font, ses oliviers et ses chênes truffiers
Uzès, GARD languedoc-roussillon 30700 FR

Situation

À moins d'une lieue au nord d'Uzès et moins de cinq minutes d'un des villages les plus animés de l'Uzège, avec ses potiers, ses marchés, ses nombreux commerces et service. Plusieurs commerces et services (agence postale, écoles, médecins) sont à un jet de pierre.
Nîmes (gare TGV et aéroport) est à trente minutes et Avignon (gare TGV) à trois-quart d'heures, tandis que les grands axes de circulation autoroutiers se trouvent à moins de vingt minutes.

Description

Le domaine occupe le versant méridional d'un serre qui s'étend en face d'Uzès. Il occupe un peu plus de 20 hectares d'un seul tenant, suivant les plis doucement vallonés de terres en lisère des garrigues. On y accède par un petit chemin qui débouche sur un axe secondaire permettant de gagner rapidement le village.
Le domaine dispose de plusieurs parcelles cultivées, entrelacées de bois et de prairies, aujourd'hui dévolues aux chênes truffiers et à l'olive.
Invisible de l'extérieur et campé au milieu du domaine, le mas est relié par un chemin sillonnant au milieu du parc, contenant de nombreuses fontaines, jadis alimentées par une source située à l'extrémité nord du domaine.
Un vaste hangar agricole est implanté au sud-ouest du domaine, tandis que divers bâtiments légers (poulaillers, abris à chevaux) sont dispersés en divers points.

Le mas

Le mas actuel est issu de l'extension d'une construction vraisemblablement du 19e siècle aux abords immédiats d'une source mentionnée dès le 17e siècle. Il appartient à un important ensemble agricole en lisière de garrigues relevé sur les cartes de Cassini, jouissant de terres notamment sablonneuses, particulièrement prisées pour la culture de la truffe.
Construction de deux niveaux sur caves, le premier édifice est encore perceptible en partie occidentale du mas actuel qui s'étend d'est en ouest. Il est aujourd'hui complété par un corps secondaire contemporain d'un seul niveau en retour d'équerre vers le sud. Ces deux corps en bordure des bois, forment un ensemble cohérent et harmonieux, sur cour au couchant, et bordant de vastes prairies au levant et au midi. Les couvertures à deux pentes sont recouvertes de tuiles canal en terre cuite. Celle du corps principal est à peine troublée par une verrière éclairant la cage d'escalier principale. Les façades du mas orginel ont été largement réorganisées et affichent aujourd'hui de nombreuses baies soigneusement disposées. L'angle sud-est du corps principal est marqué au premier étage par une terrasse intérieure couverte. Les élévations du corps secondaire sont quant à elles percées de grande baies lui conférant des allures d'orangerie. Le pignon sud abrite quant à lui une agréable terrasse protégée par la couverture à deux pentes qui se prolonge au midi.


Rez-de-chaussée
Le corps principal du mas est divisé de part et d'autre d'une vaste cage d'escalier à double hauteur bénéficiant d'un éclairage zénithal par la verrière contemporaine allié à deux baies (dont un oculus percé au dessus de la porte d'entrée). Toutes les pièces qui composent le rez-de-chaussée disposent de portes fenêtres débouchant sur la cour intérieure du mas. À l'ouest de l'escalier principal, le rez-de-chaussée se développe autour d'une chambre à coucher avec salle d'eau et cabinet de toilette en suite. À l'est, ce niveau développe une importante surface avec plusieurs pièces de réceptions (dont un séjour à double hauteur contenu dans le corps secondaire).
Premier étage
Accessible depuis l'escalier principal ou depuis l'escalier secondaire reliant directement la cuisine, le salon ou la cour, ce niveau est divisé en plusieurs chambres à coucher, dont une importante suite occupant dans le pignon ouest. Elle bénéficie d'un accès de plain-pied au couchant vers les bois et jouit d'une agréable terrasse au midi surplombant la cour. Trois autres chambres à coucher occupent le volume à l'est de la cage d'escalier, dont une suite possédant une terrasse couverte qui offre une vue imprenable sur la vallée et la cité ducale à l'horizon.
Les caves
Située sous le mas ancien et suivant une orientation nord-sud, deux caves (à usage de cave à vin spectaculairement mise en scène et aménagées) sont accessibles par l'intérieur du mas. Une troisième cave est quant à elle accessible par la cour et correspond à l'espace en dessous de la terrasse dont jouit la suite au premier étage.
Abri à voitures
Un premier garage pour deux véhicules est accessible directement depuis le mas en traversant la buanderie. Un second bâtiment a été édifié plus au nord et offre également deux emplacements de stationnement d'une part et un vaste atelier et garage à engins agricoles qui est accessible par le nord d'autre part.
Jardin ordonné
La cour formée par les deux corps de bâtiment du mas est entièrement close de murs et refermée au midi par une grille flanquée de deux élégants piliers en pierre de taille. Son parterre est divisé en compartiments bordés de buis et contenants de très sculpturaux oliviers qui trônent au milieu de pièces de gazon. À l'abri du mistral, le jardin-cour jouit également de vastes terrasses à différents niveaux.
Le parc
Le vallon qui s'étend au sud et à l'est du mas est entièrement recouvert de pelouse. Plusieurs pièces d'eau : un ancien lavoir, une fontaine et un vieux pressoir à vin agrémentent agréablement le parc qui s'évanouit plus au sud au coeur de l'olivette bordant le jardin potager et le poulailler. Il est élégamment planté de quelques essences méditerranéennes (cyprès florentins, oliviers plusieurs fois centenaires) qui voisinent avec des plate-bandes de lavandes et de plantes grasses contenues dans les restanques en pierre sèche, remarquablement remontés.
Jardin potager
Situé en contrebas du parc, face au bassin à poisson sur l'autre versant du chemin d'accès au mas, le jardin potager composé de plusieurs carreaux qui voisinent avec quelques arbres fruitiers, jouxte le poulailler qui s'étend au levant.
La piscine
Creusée dans un talus au nord-ouest du mas, à l'intérieur des bois, la piscine est aujourd'hui hors d'usage. Vraisemblablement construite dans les années 80, elle nécessiterait une remise en état et un aménagement de ses abords avec le même soin que l'ensemble du domaine.

La source, les terres et les bois

La source qui a donné son nom au domaine est aujourd'hui tarie. La construction témoigne d'un soin particulier avec un large appareillage de pierres en voûte protégeant une grille d'où l'eau jaillissait jadis. Elle alimentait un réseau de canalisations ainsi qu'une importante citerne entièrement maçonnée et toujours subsistante.
Le domaine est entièrement clôturé, en partie de murs de pierre sèche. Il est actuellement principalement tourné vers la production truffière avec deux parcelles (au nord-ouest et sud-est) plantées de plusieurs centaines de chênes. Leur arrosage est assuré par un réseau de goute-à-goutte alimenté par les forages du domaine. Une centaine d'oliviers complète la production agricole.


Hangar
Vaste halle métallique de plus de 400m2 recouverte de tôles en Fibrociment, le hangar est d'un intérêt notable pour l'exploitation et pourra être reconstruit. Le cas échéant il pourra accueillir un logement pour du personnel du domaine agricole.

Ce que nous en pensons

Si le font s'y est tari à l'instar de celui de Jean de Florette ou de Manon des Sources dans les romans de Marcel Pagnol, nul doute que la main de l'homme n'a ici qu'œuvré pour le bien et le beau. Elle y est omniprésente par un souci absolu du détail et pourtant on ne la perçoit pas. L'humanité en ce domaine aux allures de contrée est de celle qui parle avec des couleurs, avec de la générosité, du goût et de l'authenticité. Cette terre pourtant parfois si difficile à adoucir est ici opulente et prolifique. Elle offrira à qui saura les cueillir, les fruits d'une richesse plus précieuse encore que la truffe ou l'olive qu'elle produit : le luxe de l'espace, du calme à moins d'une lieue d'un des joyaux du patrimoine languedocien.

2 650 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 290193

Surface cadastrale 20 ha 18 ca
Surface du bâtiment principal 450 m2
Surface des dépendances 400 m2
Nombre de chambres 5

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Uzès et sa région


Ménélik Plojoux +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus