En Bourgogne entre Morvan et Charolais, à la lisière d’un village,
une demeure du 18ème siècle dans un domaine de 4 ha
Autun, SAONE-ET-LOIRE bourgogne 71400 FR

Situation

Dans un paysage de bocage vallonné, entre le Parc National du Morvan et le Charolais, la propriété se situe entre Autun et Paray-le-Monial. Dans un environnement où nature et patrimoine sont préservés, la propriété se situe à la lisière d'un bourg, ancienne place forte, dont il reste des remparts et une église classée du 12ème siècle d’influence clunisienne. École primaire et commerces de première nécessité sont présents.
Passé un petit pont sous lequel coule la Somme, affluent qui se déverse dans la Loire dans la ville thermale de Bourbon-Lancy, la maison de maître, son étang et ses dépendances sont au centre d'un domaine de plus de 4 ha autour. La propriété est à 40 km d'une gare TGV qui rallie Lyon en 45 min, Paris en 1h20. À un quart d'heure, une gare TER dessert Nevers ou Dijon en une heure et la Suisse en 2h30 par la route.

Description

Une élégante grille en fer forgé ouvre sur une allée qui mène à la cour principale du domaine. D'un côté, une ancienne forge avec sa cour ; de l'autre, un étang avec son moulin à turbine alimenté par un bief. La maison de maître du 18ème siècle, de plan rectangulaire, se situe au centre du domaine et des anciens bâtiments qui servaient à l’exploitation des ressources à l'origine de sa richesse. Elle a une double exposition entre l’étang qu'elle surplombe, avec vue vue sur le village au loin, et la cour en pelouse, délimitée par la grange et la maison du meunier. En face, un talus paysager avec une source, et le bois. L’architecture de la maison et l’histoire du domaine illustrent son qualificatif de maison de maître. Sa toiture, en petite tuile de Bourgogne, a été entièrement restaurée obtenant un label de la Fondation du Patrimoine. Les épis de faîtage soulignent l’élégance de la couverture. Sur le versant sud, deux lucarnes de toit en chien-assis, éclairent les combles aménagés. Ses façades sont enduites et ses angles en pierre de taille de granit rappellent la proximité de la terre du Morvan. Les fenêtres en bois à double-vitrage sont ordonnancées dans une parfaite symétrie sur chaque façade. Au fond de la cour, une allée conduit à gauche vers la piscine et les dépendances, puis se dirige vers le domaine agrémenté de prés et d’un bois. A droite, l’allée se prolonge vers un verger et une aire de stationnement paysagée, avec son propre accès par une large grille.

La maison de maître

D'une superficie d'environ 370 m² habitables, la maison de maître est de deux niveaux sur cave.


Rez-de-chaussée
L’accès à la maison se fait par trois portes de plain-pied dans la cour ou encore, par la cuisine en retour de la maison principale. L’entrée principale par la large porte centrale, dessert le salon et des pièces en enfilade. D'un côté, la salle à manger puis la cuisine ; de l'autre, après l’escalier, une petite entrée dessert une chambre, salle de douche avec toilettes. Le salon et la salle à manger sont traversants, ce qui les rend très lumineux. Toutes les pièces, sauf la chambre, sont revêtues de carreaux de ciment aux figures géométriques provenant de la tuilerie de Perrusson, très en vogue au 19ème siècle. Le salon est décoré par des lambris d’appui et des boiseries dans les embrasures de fenêtres à crémone, et par sa cheminée en marbre noir et son plafond mouluré. La salle à manger a conservé son plafond à la française. Dans la vaste cheminée en granit, un poêle à bois en fonte. La cuisine, équipée et moderne, donne sur la cour et le bief par une autre fenêtre. La chambre, ancien salon de musique, a un parquet en chêne et un plafond mouluré.

Premier étage
Un élégant escalier en bois suspendu, avec un limon central, accède à un grand palier qui dessert quatre chambres avec parquet. D'un côté, une chambre avec salle de bain et toilettes ; en face du palier, une chambre avec salle de douche et toilettes et une autre chambre ; de l'autre côté, un petit appartement avec entrée qui dessert chambre et salle de bain avec toilettes.

Combles
Les combles sont aménagés et isolés avec, au centre, un grand palier à usage de salon de lecture, et de chaque côté, deux vastes chambres avec arrivées d’eau en attente.
Les caves
Une cave à vin voûtée se situe sous la cuisine et à l’autre extrémité de la maison, une cave est occupée par une chaudière à bois mixte (bûches et pellets).

La maison du meunier

Dans la cour, une maison d’environ 115 m², entièrement restaurée comme la maison principale, servait d’habitation au meunier. Elle sert désormais de gîte ou de maison d’invités.


Rez-de-chaussée
Un vaste salon salle à manger, avec cheminée en pierre de taille et plafond avec poutres apparentes. La cuisine attenante est aménagée. Au fond, salle de bain avec douche et toilettes.
Premier étage
Un palier dessert deux grandes chambres, sous un toit lambrissé.

La grange

La grange, caractéristique du style bourguignon, comporte une partie aménagée pour une superficie d’environ 140 m². Une étable et un grenier sont à aménager (environ 100 m²). La toiture a été restaurée. Les ouvertures, fermées par des huisseries en aluminium, indiquent le changement d'affectation au profit d'un usage d'habitation.


Rez-de-chaussée
La baie vitrée ouvre sur une vaste salle à manger avec cuisine ouverte. Les murs en pierre apparente ont conservé leur authenticité, ainsi que le plafond. Au sol, des carreaux de terre cuite. De l'autre côté, l’ancienne étable avec ses mangeoires reste à aménager.

Premier étage
Un escalier en bois accède à l’étage aménagé de part et d’autre d’un palier. D'un côté, une grande chambre ; de l'autre, une grande pièce à usage de dortoir destinée tout particulièrement aux pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Sur le palier, salle de douche avec double vasque, toilettes. Au fond de l'étable, une trémie accède au grenier.

La petite forge

La petite forge a une superficie d’environ 20 m². Les encadrements de fenêtres en brique, soulignés par les fenêtres en aluminium noir, marquent son affectation première. Elle est entièrement restaurée et comprend une chambre, salle de douche et toilettes.

Le moulin à turbine

Il a deux accès : une porte donne sur la berge de l'étang, une autre sur la route. Le moulin à turbine d'environ 260 m² peut être restauré comme une maison d'habitation. Il s'élève sur deux niveaux sur cave. Datant probablement du 13ème siècle, il est situé au bord de l’étang dont l'eau s'écoule toujours sous l'ancienne turbine. Le moulin, avec sa grande roue et sa meule, produisait de la farine alimentaire du 13ème au 19ème siècle. C'est alors que la turbine remplaça la roue pour produire farine animale, lin, ou encore, de l'électricité à usage domestique et aussi, pour la scierie.
Une nouvelle turbine pourrait être installée pour redonner au moulin son usage de production électrique écologique pour le domaine.

Le domaine et les dépendances

Le domaine a une superficie de 4 ha 22 a. Les prés longent la Somme et forment une petite vallée bucolique avec le bois sur le coteau. Ils peuvent accueillir des chevaux. Le bief alimente l'étang d'environ 18a 27 ca situé devant la maison de maître.


Futaie mélangée
Le bois d'une superficie d'environ 2ha 90a, surplombe les prés.
La piscine
De 7 m x 11 m, elle est abritée par un ancien mur de grange et est chauffée par une pompe à chaleur. Une partie des dépendances sert de pool house (environ 27 m²) avec une arrivée électrique en triphasé pour l'installation d'un sauna ou hammam.
Bâtiment de dépendances
Un bâtiment de dépendances en partie démonté (environ120 m²) a conservé plusieurs parties couvertes, aménagées en abris de jardin et d'atelier (environ 50 m²).
Verger
Sur un petit coteau face à la maison de maître, le verger est planté d'une vingtaine d'arbres fruitiers (pommiers, poiriers, cerisier, pruniers).

Ce que nous en pensons

L'élégance de l'architecture de la maison de maître se retrouve dans sa décoration intérieure. Le domaine qui l'entoure, comme un hameau, apporte un sentiment de vie en pleine nature, alors que le village est accessible à pied. Une grande quiétude se dégage de la demeure, très appréciée par les hôtes qui viennent séjourner dans la maison du meunier ou la petite forge. Accessible par une gare TGV et TER, elle est idéale pour commencer une nouvelle vie, en partie en télétravail, avec de bonnes liaisons internet et réseau téléphonique. Les coûts de fonctionnement sont très faibles, notamment grâce à la chaudière alimentée par le bois du domaine. Les prochains occupants pourraient poursuivre la transition écologique et économique, en aménageant l'étable ainsi que le moulin, tout en y installant une nouvelle turbine.

840 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 420509

Surface cadastrale 4 ha 22 a 30 ca
Surface du bâtiment principal 367 m2
Nombre de chambres 11
Surface des dépendances 591 m2
dont aménagées276

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Sud du Morvan


Marie de La Ville-Baugé +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus