En Anjou, les anciennes dépendances « 19ème » d’un château,
devenues une confortable maison d’habitation avec jardin et prairie
Angers, MAINE-ET-LOIRE pays-de-loire 49000 FR

Situation

En lisière du parc du château, face à une campagne vallonnée et boisée. A cinq minutes d’une cité historique au riche patrimoine qui dispose des commerces et des services. A une demi-heure environ des villes de Saumur et d'Angers et de leur gare TGV qui les relie à Paris. A moins d’une demi-heure également des bords de Loire et de ses villages de charme. A vingt minutes de l'accès à l'autoroute A11 et à cinq minutes de l'accès à l'autoroute A85.

Description

D’une petite route de campagne, un chemin creux longe d’un côté, un champ et le parc du château et, de l’autre, la prairie de la propriété, puis son verger et son jardin. Ce chemin aboutit à la grille d’entrée et à une porte piétonne qui ouvrent sur la façade principale de la maison. Ce chemin se prolonge ensuite par une allée qui conduit vers les écuries à l'arrière. Une large terrasse, bordée par un muret, longe la maison. L’aile des dépendances est en retour d'équerre sur un côté. Sur l’autre, la piscine jouxte une cuisine-salle à manger d’été. Le jardin est entièrement clos de murs.

La maison

Construite en moellons de pierre recouverts d’un enduit à la chaux, elle est constituée d’un pavillon central s'élevant sur trois niveaux avec, de chaque côté, une aile sur deux niveaux dont l'une est prolongée par un pavillon à deux niveaux. Toitures d’ardoise à quatre pans sur les pavillons et à deux pans sur les ailes. Les chaînages d’angle en bossage, les corniches des pavillons, dont une à modillons, et les encadrements des ouvertures sont en tuffeau. Une large baie cintrée au rez-de-chaussée du pavillon principal est surmontée par une lucarne fenêtre.


Rez-de-chaussée
La terrasse située devant la maison communique directement avec la salle à manger, le grand salon, la salle de chasse et la cuisine. A l’arrière de la maison, une entrée de service dessert la salle à manger, puis un dégagement qui distribue la cuisine, la lingerie, une salle d’eau et des toilettes. Un escalier mène aux caves. La salle à manger ouvre d’un côté sur le petit salon et de l’autre sur le grand salon. Un bureau et la salle de chasse sont à la suite. Carreaux de terre cuite au sol dans l’entrée, la cuisine et la salle à manger. Parquet dans les autres pièces. Pierres apparentes et poutres au plafond dans la plupart des pièces. Cheminées dans la salle à manger et dans le grand salon où un escalier en bois mène à l’étage. Trois caves au sous-sol, dont une dédiée à la chaufferie.

Premier étage
Le palier distribue une chambre et un large dégagement. Il dessert un escalier en bois, une salle d’eau avec des toilettes, deux chambres, dont une avec une salle de bains, des toilettes, un dressing et un grenier aménageable. Le dressing communique avec un second grenier également aménageable. Les poutres au plafond ont été laissées apparentes.

Deuxième étage
Une vaste chambre avec salle d’eau et toilettes a été aménagée sous les combles, complétés par des grands greniers.

Les dépendances

A l’arrière de la maison, les écuries sont adossées à l'un des murs de la salle de chasse. A l'avant et sur un côté, une remise pour les outils du jardin, le chenil et un préau aux piliers en tuffeau. Le préau est prolongé par un ancien bassin.
Tous ces bâtiments sont recouverts d’une toiture d’ardoise.

Le jardin

Au delà de la terrasse devant la maison, s'étend le jardin, avec un puits en eau, entièrement clos de murs. La piscine et une cuisine-salle à manger d’été avec sa tonnelle sont situées sur un côté. Du jardin, un portail ouvre sur le verger planté de divers fruitiers et, à sa suite, la prairie clôturée où paissent les chevaux de la propriété.

Ce que nous en pensons

Située dans une partie de l’Anjou ayant conservé toutes les caractéristiques d’un véritable terroir, cette maison d’habitation a été conçue pour accueillir et recevoir généreusement. Avec de vastes espaces de vie largement ouverts sur le paysage environnant, un jardin abrité et calme où terrasse et piscine invitent au repos, mais aussi des installations équestres disponibles pour qui préfère se dépenser. Aux alentours immédiats, les belles forêts de chênes du baugeois sont propices aux promenades. A proximité, les bords de la Loire et ses charmants villages sont reliés par le célèbre véloroute " la Loire à Vélo ".

Vente en exclusivité

750 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 967413

Surface cadastrale 13307 m2
Surface du bâtiment principal 321 m2
Surface des dépendances 170 m2
Nombre de chambres 4

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Anjou


Denis Trassard +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus