À Cordes-sur-Ciel, l'un des plus beaux villages médiévaux de France,
une maison de village du 13ème siècle avec cour intérieure
Albi, TARN midi-pyrenees 81000 FR

Situation

À moins d'une heure et demi de Toulouse et vingt minutes d'Albi, Cordes-sur-Ciel compte parmi les plus hauts lieux du patrimoine européen. Construite au 13ème siècle, elle regorge de fastueuses demeures, de ruelles pavées. Au cœur du Tarn, la cité intemporelle est entourée par une nature encore authentique, et de nombreux villages médiévaux recélant des merveilles architecturales.

Description

La maison se situe sur l'axe central de Cordes-sur-Ciel. Caractéristique de la cité, la rue pavée se découvre après avoir franchi de solides portes médiévales. La halle classée Monument Historique est située tout près de la maison. Un grand portail médiéval accède à la cour intérieure précédant l'entrée principale. Édifiée au 13ème siècle, la façade en pierre de taille, d'aspect plus modeste, a fait l'objet de plusieurs campagnes de travaux, notamment au deuxième étage où se situe une grande croisée partiellement obturée.

La maison

Édifiée sur trois niveaux, les lieux d'habitation se situent aux premier et deuxième étages. Des travaux ont été entrepris, mais seule une réhabilitation totale permettra à cette demeure de revivre. Le troisième étage, par son importante hauteur sous plafond, constitue également un espace de qualité restant à aménager.


Rez-de-chaussée
Une grande porte cloutée accède à un couloir de distribution. D'un côté, un escalier mène à la cave qui s'étend sur toute la surface de la maison ; de l'autre, un escalier à vis, témoignage du 13ème siècle : les marches rayonnantes mènent au premier étage.
Premier étage
Un couloir dessert, d'un côté, la cuisine et la buanderie et mène à une vaste pièce de vie qui a été partiellement restaurée. Les deux pièces principales donnent sur la vallée. Le grand salon ouvre sur la salle à manger. Les sols y sont couverts de larges dalles contrastant avec les solives des plafonds et les cheminées. Les pièces tirent partie d'une très bonne luminosité et donnent sur la vallée du Tarn.
Deuxième étage
L'escalier se poursuit : les marches sont massives et les murs en pierre de taille rappellent l'ancienneté de la bâtisse. Le palier donne par une porte médiévale sur un couloir. Une première porte ouvre sur deux grandes chambres et une salle de bain. Les volumes et la hauteur sous plafond sont imposants : d'un côté, une grande chambre et sa salle d'eau. L'étage est exalté par le salon d'apparat. Ici tout a été conservé : les murs en pierre de taille, la cheminée monumentale, les fenêtres en ogive, seul le sol attend d'être restauré.
Troisième étage
Il n'a pas été encore réhabilité. L'importante surface et les matériaux d'origine encore intacts révèlent l'authenticité de la pièce.
Cave
Sur deux niveaux
Petit logement
En entrant par la porte cochère, un escalier conduit à une annexe qui doit être entièrement restaurée. Elle se compose de deux vastes pièces.

Ce que nous en pensons

Habiter Cordes-sur-Ciel, c'est parcourir une histoire de plus de huit-cents ans. La maison saura transmettre après quelques rénovations toute l'authenticité et la douceur de vivre de son environnement médiéval. Les volumes des pièces offrent de belles perspectives d'aménagement. « Le voyageur qui, de la terrasse de Cordes, regarde la nuit d’été, sait ainsi qu’il n’a pas besoin d’aller plus loin et que, s’il veut, la beauté ici, jour après jour, l’enlèvera à toute solitude. » (Albert Camus)

550 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 297563

Surface cadastrale 40 m2
Surface du bâtiment principal 360 m2
Nombre de chambres 3
Surface des dépendances 50 m2

Conseiller
Sud Tarn & Nord-ouest Aude


Florence Lenfant +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus