A 1h30 de Paris, en Bourgogne, dans une campagne vallonnée,
un élégant cottage anglais des 18e et 19e s. entouré d'un jardin aux multiples essences
Auxerre, YONNE bourgogne 89000 FR

Situation

A quelques minutes de la cité médiévale d'Auxerre, de Chablis, proche des commodités et de la gare de Joigny qui dessert Paris en 1h10, cette maison de campagne est au centre d'un hameau fort ancien. Un parcours de golf est proche.
C'est une région historique et touristique avec de nombreux châteaux comme celui de Saint-Fargeau ou le domaine seigneurial de Guédelon et sa célèbre reconstruction ou encore le centre littéraire de Saint-Sauveur-en-Puisaye où l'écrivaine Colette a passé son enfance.

Description

La nature est généreuse, la campagne vallonnée et ponctuée de petites collines, de forêts de chênes, de bocages et d'étangs. Une petite route sinueuse à travers bois aboutit au hameau. La grande place circulaire est entourée de demeures anciennes. Un double portail ouvre sur la petite propriété protégée par un long mur en pierre sèche qui se prolonge d'un côté par les dépendances et de l'autre par la maison. L'ensemble est entouré de plusieurs essences d'arbres, de rosiers grimpants aux couleurs d'autrefois. Une terrasse permet de prendre les repas pendant la période estivale. La couleur presque blanche des pierres met en valeur le jardin à l'anglaise, ponctué de nombreux topiaires et de massifs arbustifs, qui se prolonge derrière la maison.

La maison principale

Au 19ème siècle, les habitants venaient s'approvisionner dans ce qui était l'épicerie du hameau. Antérieurement, certains pensent que l'ensemble des logis représentait une ferme de taille importante. La demeure s'élève sur deux niveaux. La façade, tapissée de lierre, laisse entrevoir des ouvertures à grands carreaux, à double vantaux pour quelques-unes. Elles sont protégées de volets pleins en bois, caractéristiques des constructions rurales de la région. Ils se définissent par un assemblage de planches à rainures et à languettes renforcées par des traverses doublées par des pentures encastrées. Les encadrements de briques mettent en relief le soubassement en pierre de taille dure, peu perméable qui permet d'éviter les remontées d'humidité. Le toit à deux pans est couvert de tuiles plates bourguignonnes.


Rez-de-chaussée
Dès l'entrée, une cuisine très " shabby chic " ouvre sur la salle à manger. Les murs et les poutres blanches contrastent avec le sol recouvert de tomettes anciennes. Une ouverture permet de bénéficier de la vue sur le jardin à l'arrière de la maison. Une porte vitrée mène à un salon des plus " cosy ", réchauffé par une cheminée à foyer ouvert, en bois. Une dalle en pierre circulaire prolonge la surface de l'âtre devant le foyer. Une pièce lumineuse où transparaissent certains éléments d'origine comme des petits placards à deux vantaux situés sous les ouvertures ou les dessus de fenêtres en bois. Les poutres en chêne peintes en blanc n'écrasent pas la pièce, bien au contraire, elles participent aussi à une ambiance très cottage. Une atmosphère chaleureuse et élégante s'en dégage. Un escalier en colimaçon avec de larges marches mène à l'étage.
Premier étage
Un couloir dessert trois chambres de taille généreuse, différentes les unes des autres. L'une d'elles comporte un mur en pierre qui se prolonge sur toute la largeur de la pièce avec un petit jour où transparaît la nature luxuriante du jardin. Les deux autres sont très lumineuses et leur poutraison est apparente. La salle de bains, aux teintes gris clair et blanc, est très claire.
Jardin
D'une surface d'environ 600 m², il entoure la maison des deux côtés. Il est parsemé d'arbres de haut jet et de massifs arbustifs. Un parterre de pelouse ponctué de nombreuses boules de buis, de marguerites et de topiaires agrémente l'environnement. Quelques conifères viennent s'intégrer comme un sapin bleu proche d'un érable ou des agapanthes, des pittosporum, et des spiroea qui s'insèrent harmonieusement au milieu de ce tapis végétal. Des oliviers occupent l'espace de verdure et côtoient les orangers du Mexique, le seringat et l'acerpalmatum. Quelques rosiers anciens comme les " Ronsard " participent au décor floral. Pour parfaire l'ensemble, quelques plantes aromatiques viennent se propager au milieu de cette flore luxuriante comme la menthe, le thym citronné, les fines herbes.

Les dépendances

Les trois dépendances, dont l'une était à l'époque une bergerie, s'étendent sur une surface d'environ 150 m². Elles possèdent une très belle charpente en chêne en excellent état. Il n'y a pas de trace d'humidité. Les murs sont en pierre.
Le mélange du bois et de la pierre renforce le caractère de ces bâtis. Les murs sont percés de petites ouvertures qui, à l'époque, servaient à ventiler les locaux qui n'avaient pas de lumière naturelle. Des mezzanines en bois ont été construites dans deux d'entre elles.
Une cave voûtée en pierre s'étend sur une surface de 18 m².

Ce que nous en pensons

Rien d'ostentatoire, mais un endroit magique où le charme opère immédiatement. Une petite maison de campagne confortable et raffinée recouverte de lierre, de rosiers grimpants, où s'entremêlent différentes odeurs et couleurs. L'intérieur est tout aussi attirant : les tomettes anciennes, les poutres, la cheminée, les nombreuses ouvertures traversantes permettent de profiter de la vue sur un jardin très harmonieux. Les couleurs des murs sont d'influence anglaise comme tout le logis. Un ensemble confortable, agréable à vivre et qui nécessite très peu d'entretien. Des dépendances intéressantes peuvent parfaitement être aménagées en habitation. C'est un environnement et un lieu que l'on peut retrouver sur certaines toiles de John Constable.

296 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 195841

Surface cadastrale 493 m2
Surface du bâtiment principal 95 m2
Nombre de chambres 3
Surface des dépendances 150 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Autour de Saint-Fargeau


Isabelle Ponelle +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus