A 30 min d'Angers, dans un jardin clos avec une chapelle,
un manoir du 18ème siècle inscrit MH à terminer de restaurer
Angers, MAINE-ET-LOIRE pays-de-loire 49000 FR

Situation

Placé au cœur de la vallée de la rivière Mayenne, à 5 min seulement d'une petite ville renommée pour ses concours équestres internationaux, le manoir n'est distant que d'une trentaine de kilomètres d'Angers et sa gare. Le TGV permet de rallier Paris en 1h 30. Nantes et Rennes sont situées à 1h 15 de la demeure.

Description

Une allée plantée de chênes aboutit à un imposant porche qui permet l'accès à une cour close de murs. Le logis principal du manoir s'élève dans l'axe de l'entrée. Il est encadré par deux ailes, dont des communs et une chapelle, ainsi que l'accès au jardin clos.

Le manoir

Au fond de la cour close se dresse le manoir bâti en 1703, avec ses deux ailes basses construites de part et d'autre. La façade symétrique du logis principal est en moellons de schiste enduits, les encadrements des baies et la corniche sont en tuffeau. Les toitures sont d'ardoise.
Une étonnante inscription gravée dans le tuffeau au sommet de la façade indique l'année de construction et le commanditaire du manoir.


Rez-de-chaussée
L'entrée du manoir se situe dans une aile bordant la cour. Elle comprend un vestibule distribuant des toilettes, une lingerie et une chambre avec salle d'eau à terminer. Cette entrée dessert également la cuisine du manoir avec son imposante cheminée. Un petit garde-manger est contigu. En enfilade, la salle à manger et le salon constituent les pièces de réception historiques de la demeure. Les plafonds à la française s'élèvent à plus de trois mètres et leur cheminée moulurée est en tuffeau. Le salon ouvre sur une pièce qui peut être aménagée en bureau. La salle à manger, quant à elle, communique avec une chambre et une salle de douche, des toilettes, ainsi qu'avec l'escalier en ardoise et tuffeau de la demeure. Tous les sols du rez-de-chaussée sont en carreaux de terre cuite, les portes et fenêtres sont en panneaux de bois à caissons.
Premier niveau
L'escalier conduit sur un premier palier donnant accès à une chambre et une salle de douche.
Deuxième niveau
Après quelques marches, l'escalier conduit à un second palier qui distribue trois autres chambres dont deux possèdent encore leur cheminée du 18ème siècle et à leur salle de bains et douche. Les sols sont en terre cuite et les plafonds à la française.
Troisième niveau
Sous combles, à usage de grenier. La charpente est en forme de coque de bateau renversée.

L'aile de dépendance

Une aile de dépendance, à droite de la demeure, d'une superficie d'environ 74 m², est à restaurer.

Le hangar

Un hangar en bois d'une surface de près de 80 m² sert de remise pour les outils et matériels agricoles.

La chapelle

La chapelle borde la cour. Elle est à usage de remise. Sa surface est d'environ 25 m²

Le jardin

A l'est, perpendiculairement au manoir, s'étend le jardin régulier clos de murs, d'une surface d'environ 3000 m² avec un puits en pierre et ardoise, un petit pavillon à usage de remise et des arbres fruitiers tels que pommiers, poiriers et figuiers.

Ce que nous en pensons

Cet élégant manoir, typique de l'architecture angevine du début du 18ème siècle, a conservé ses décors et ses éléments d'époque. La cour close lui confère un éclat particulier avec l'ensemble constitué de la chapelle et des communs. Enfin, le grand jardin à la française clos parachève le sentiment d'appartenir au siècle des Lumières.
La restauration, débutée il y a plus de cinquante ans pour sauver ce manoir protégé par les Monuments historiques, est prête pour sa phase finale et enfin redonner son lustre à cette bâtisse historique.

400 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 205475

Surface cadastrale 6756 m2
Surface du bâtiment principal 350 m2
Nombre de chambres 5
Surface des dépendances 150 m2

Conseiller
Autour de Châteaubriant


Jean Luard +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus