En Finistère, proche des plages, sur près de 7 ha de bois et prairies,
un manoir des 17ème et 19ème siècles et ses dépendances
Landivisiau, FINISTERE bretagne 29400 FR

Situation

Dans le Léon, au Nord du Finistère, le manoir est au cœur de la campagne. La Côte des Légendes et ses plages réputées pour leur beauté sont à vingt minutes. La propriété est située dans le triangle des villes de Lesneven, Landivisiau et Landerneau, où se trouvent toutes les commodités et services, tels que médecins, écoles et commerces. La gare de Morlaix (le TGV relie Paris en trois heures) et l'aéroport international de Brest (Paris en moins de 1h10) se trouvent à vingt-cinq minutes. Brest est à une demi-heure.

Description

Depuis la route, une allée bordée d’arbres serpente sur près de trois cents mètres. Elle aboutit au manoir après avoir longé les bâtiments de dépendances. L'ensemble est entouré d’espaces enherbés, arborés et bordés de nombreux massifs arbustifs. En retrait du manoir, deux garages se font face. En contrebas de la grande prairie, un hangar à usage de remise et d'écurie, permet d'accueillir quelques chevaux et du fourrage. A l'arrière, un jardin fleuri et arboré est ceint par les anciennes douves et vestiges des tours du château ancestral.

Le manoir

Édifié sur les bases d'un ancien château médiéval, dont il subsiste les vestiges des douves et des tours d'enceinte. Il a été reconstruit entre le 17ème et le 19ème siècle. Il est bâti en moellons de granit recouverts d'enduit, sous une toiture à deux pans d'ardoise. Sur deux niveaux, il est percé de nombreuses ouvertures encadrées par des pierres de taille en granit, dont certaines ornées de moulures en accolade. Le corps de logis est flanqué d'une tour carrée édifiée sur deux niveaux sous une toiture à croupe mansardée à quatre versants. La tour est percée d’une baie et d'une porte cintrée et de nombreuses ouvertures, dont un œil-de-bœuf. La façade du corps de logis est percée de deux portes, dont une avec arc en plein-cintre, ornée de pilastres et de colonnes sculptées, et une série de fenêtres à encadrements de pierre en granit.


Rez-de-chaussée
De la tour, la première porte ouvre sur un vestibule au sol dallé de carreaux de ciment. L'entrée distribue la salle à manger, la cuisine, des toilettes et un escalier en bois menant aux différents niveaux de la tour. Sous l'escalier, une porte accède à la chaufferie. Face à la porte d'entrée, la salle à manger est une vaste pièce largement éclairée par deux fenêtres et une porte ouvrant sur le jardin vers l'arrière. Le sol est parqueté. La cheminée engagée est en bois, ornée de colonnettes sculptées et surmontée d'un trumeau. A l'opposé, une ouverture mène à la cuisine aux murs peints, dont un pan a conservé ses pierres apparentes jointoyées. Du corps de logis, une porte ouvre sur une seconde entrée et sur un deuxième escalier en bois menant aux étages. Elle dessert un salon et un bureau en enfilade. Le salon est une vaste pièce, éclairée par des fenêtres de part et d'autre, dallé de carreaux de ciment. Un mur a conservé son appareillage en pierres jointoyées. A l'opposé, la cheminée est en large pierre de taille de granit. Sur le côté, une porte accède à un bureau.
Premier étage
L’escalier du logis débouche sur un palier. Il dessert d'un côté, un grand salon et, en enfilade, une chambre. De l'autre, un bureau, une grande chambre avec dressing et salle de bains. Le grand salon, au sol parqueté et murs peints, est éclairé par des baies se faisant face. Cette pièce lumineuse est ornée sur le côté d'une monumentale cheminée en bois sculpté, décorée de colonnettes et surmontée d'un trumeau. Une porte entourée de pierres de granit débouche sur une chambre avec cheminée en granit. De l'autre côté, depuis le palier, le couloir dessert un bureau et sa porte-fenêtre ouvrant sur le jardin à l'arrière. Une deuxième porte ouvre sur une grande pièce, éclairée d'une fenêtre, à usage de dressing. La troisième ouvre sur une vaste chambre, située dans la tour carrée. Percée de baies ouvrant vers l'arrière, son sol est fait d'un parquet à grandes lames droites. Une cheminée en bois, aux décors de colonnettes sculptées, orne un mur. La salle de bains, avec douche, baignoire et toilettes, est logée dans la tour, éclairée par deux grandes baies et un œil-de-bœuf.

Deuxième étage
L’escalier de la tour dessert trois chambres, dont l'une donne sur l'avant. Deux autres chambres, en enfilade, disposent chacune d'un accès indépendant, l'un par une porte donnant depuis la tour, la deuxième par une porte accédant depuis l'escalier du logis. Une salle de bains indépendante avec douche et toilettes se trouve dans cette partie. Le deuxième escalier, dans le corps de logis, dessert deux grands combles. Éclairés par des fenêtres de toit, leur sol est en parquet. Ils sont aménageables.

Le bâtiment de dépendances

Ce bâtiment, construit au 19ème siècle pour y développer l'activité de laiterie du domaine, a été transformé en deux gîtes confortables. Sous toiture d'ardoise à deux pans, il est en moellons recouverts d'enduit et percés de baies. Édifié à l'entrée de la propriété, Il est tourné vers le jardin, face à la tour du manoir.
Premier gîte d'une surface d'environ 150 m² :
Accessible depuis la cour par un escalier, cette partie de la dépendance est bâtie sur deux niveaux, salon avec cuisine aménagée, deux chambres, une salle de bains avec toilettes, au premier niveau. Quatre chambres, une salle de bains avec douche et toilettes au second niveau.
Deuxième gîte d'une surface d'environ 140 m² :
Depuis la terrasse, une porte accède au premier niveau et débouche sur un salon avec cuisine aménagée, arrière-cuisine, une chambre, une salle de douche, des toilettes. Au deuxième niveau, trois chambres, une salle de douche avec toilettes.
Ces deux habitations peuvent être louées à l'année ou en location saisonnière.


Entresol
Ancien atelier créé au 20ème siècle à usage de laiterie, il se compose de plusieurs espaces. Cette partie se trouve sous l'ensemble des bâtiments de dépendances. D'une surface d'environ 400 m², il est accessible grâce à un escalier depuis une porte située sous les gîtes. Il ouvre à l'arrière par des portes coulissantes et une porte-fenêtre. Il est séparé en plusieurs espaces : une partie cuisine-laboratoire, trois caves dans les anciennes glacières, une cave à vin qui pourrait aisément être reliée à la partie du manoir où se trouve la chaufferie.
Sous-sol
Accessible par un escalier depuis l'entresol de la dépendance, il est de même dimension, soit environ 400 m² de surface.

Les anciens bureaux

Le deuxième bâtiment, séparé du premier par une terrasse, donne sur le jardin à l'arrière du manoir. Ces anciens bureaux à usage d'habitation, d'une surface d'environ 60 m², sont en cours de rénovation.

Garage

Ce garage, d'environ 90 m², est clos. Il accueille voitures et matériel agricole pour l'entretien de la propriété.

Garage

Ce garage, d'environ 55 m², est fermé et sert de remise pour le matériel de jardin

Ecurie

Construit en contrebas du manoir, ce bâtiment tout en bois est bâti sur deux niveaux. Boxes pour les chevaux et remise, surmontés d'un grenier.

Le parc

Entourant le manoir, il a été astucieusement cloisonné par des haies, des massifs arbustifs et fleuris, pour permettre aux hôtes de profiter du jardin. De grands arbres agrémentent le parc. L'ensemble, autrefois ceint par des douves et des murailles, est fermé par un rideau d'arbres sur tout le pourtour. Sur l'arrière, le jardin est entouré d'espaces enherbés, agrémenté de massifs arbustifs et fleuris. Une vasque en granit marque le centre. Installée au fond du jardin, une serre permet de cultiver légumes et fleurs, passion des propriétaires actuels.

Puits

Un puits en eau permet l'arrosage du potager.

Le bois et les prairies

Le bois, planté dans les années 1930, se compose d'un mélange d'essences variées (châtaigniers, épicéas de Sitka). En limite de propriété, il est bordé d'une rivière où se pratique la pêche à la truite. Le reste de la propriété est composé de prairies.

Ce que nous en pensons

Situé au cœur du pays Léonard dont la richesse patrimoniale est indéniable, le manoir est proche des côtes et des lieux touristiques. Il est à l'abri des regards, entouré par ses maisons, ses dépendances, ses prairies et son bois. Le manoir et les habitations rendront possible des projets différents sur un même lieu, l'espace et les terres l'entourant étant suffisants pour y développer des activités commerciales, et garantissant un espace privé dans un lieu aux nombreux avantages.

691 500 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 132892

Surface cadastrale 6 ha 49 a 6 ca
Surface du bâtiment principal 340 m2
Nombre de chambres 6
Surface des dépendances 280 m2
dont aménagées280 m2

Conseiller
Finistère Nord


Sabine de Kermenguy +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus