Au sein d'un site naturel remarquable surplombant les méandres de l'Orne,
un manoir des 15e et 17e s. et ses dépendances dans un domaine de 15 ha
Écouché, ORNE basse-normandie 61150 FR

Situation

A quinze minutes d'Argentan, entre Sérans et Putanges-le-Lac, cette ancienne seigneurie est située dans un hameau qui surplombe le site classé et inscrit des rives de l'Orne, paysage spectaculaire où s'entremêlent patrimoines naturel et historique. Des avenues de hêtres, des futaies de chênes, des bouquets d'arbres verts couronnent les sommets des coteaux escarpés du domaine, au pied duquel se déroule, comme un ruban argenté, la rivière l'Orne. Paris se rejoint soit en train à partir de la gare d'Argentan en deux heures dix soit par la route en deux heures vingt. Tous les commerces et services publics sont à huit minutes de voiture. L'A88 est toute proche et permet de rejoindre rapidement l'A28. L'aérodrome de Falaise est à trente minutes.

Description

Surplombant les méandres de l'Orne, le hameau est édifié sur un éperon rocheux. La route sillonne le long du fleuve et remonte jusqu'au chemin qui mène au hameau. Un imposant portail en fer forgé, soutenu par deux piles de pierre de taille, est encadré par de larges haies de buis. Il ouvre sur une cour carrée bordée par le manoir et les dépendances, dont l'une est mitoyenne de la propriété voisine. Le jardin potager et les terres s'étendent à l'arrière où se trouve une seconde entrée dissimulée par de grands arbres.

Le manoir

D'une surface d'environ 340 m², il est construit en moellons de schiste sur un plan rectangulaire. Il s'élève sur deux niveaux sous combles. Le toit, à quatre pans de tuiles plates en terre cuite, est percé de quatre petites lucarnes à croupe. Elles encadrent une lucarne-pignon surmontée d'un campanile. A l'arrière, une tour ronde, édifiée au 17ème siècle et coiffée d'un toit en poivrière d'ardoise, est flanquée à un angle du manoir. Les chaines d'angle et les encadrements des baies sont en pierre de taille.


Rez-de-chaussée
La porte d'entrée ouvre sur un long couloir qui distribue quatre pièces, l'escalier vers l'étage et l'escalier en pierre vers la cave à vin et la chaufferie. D'anciennes portes en chêne cachent placards et penderies encastrés dans le mur. Polies par le temps, des tommettes recouvrent le sol de ce niveau. D'un côté une vaste cuisine et son imposante cheminée en granit qui côtoie un piano de cuisson. De l'autre côté, trois pièces de réception en enfilade sont largement éclairées par les hautes fenêtres à petits carreaux. Des portes vitrées ouvrent sur la terrasse côté jardin. Une cheminée de marbre blanc, aux motifs de feuille d'acanthe, décore le grand salon. Un accès conduit à un bureau logé dans la tour où une cheminée en pierre taille monte jusqu'au plafond.
Premier étage
Un escalier en chêne à limon tournant mène à un vaste palier qui dessert cinq chambres. Certaines sont ornées avec cheminée et tous les planchers sont parquetés de lames droites. Des tomettes recouvrent le sol du couloir. Une chambre et sa salle de bains sont logées dans la tour. C'est par un ingénieux système de fixation que se referment les volets en bois à double battants. Un escalier conduit aux combles qui sont à aménager.
Bâtiment de dépendances
Construit en moellons recouverts d'enduit, ce corps de ferme a une architecture particulièrement recherchée. Toutes les ouvertures sont cintrées, leurs encadrements sont une alternance de pierre de taille et de briques. Un faux avant-corps central, délimité par des pilastres, se termine par une pointe de pignon. A l'aplomb des deux portes, des fenêtres-hautes passantes en lucarne sont surmontées de fronton triangulaire. L'utilisation de carreaux de ciment rouge, bleu et blanc, encadré comme une étiquette décore le dessus des portes et indique les espaces réservés : " Vacherie ", " Écurie ", " Basse-cour ". Les briques posées en épi recouvrent le sol des écuries. Les anciennes stalles ont été conservées, y compris les mangeoires et les râteliers en bois. A l'arrière de celles-ci, le potager et sa serre attendent de nouvelles cultures.
Ensemble de bâtiments
Une seconde grande dépendance mitoyenne, à l'équerre et construite dans le même style que la première, ferme ainsi la cour. Une tour au toit en poivrière couvert de tuiles plates est flanquée contre son pignon. Un escalier en colimaçon mène aux combles à aménager. Un large vitrail ouvrant surmonté d'une imposte perce la largeur du pignon. Des motifs floraux stylisés décorent en couleur chaque côté de cette œuvre originale, laissant pénétrer la lumière naturelle. Au milieu du bâtiment, le bois de chauffage est stocké sous la voûte cintrée de la porte cochère. Elle est surmontée d'un fronton triangulaire percé d'une lucarne à foin. De l'autre côté de la cour, une charreterie édifiée en moellons de schiste sous un toit à deux pans de tuiles plates est accessible par deux portes cochères. Sur le pignon, un escalier en métal permet d'accéder au grenier.
Futaie mélangée
Le manoir et ses dépendances sont entourés par deux hectares de prairies. Séparés par la route, treize hectares descendent vers les rives de l'Orne. Une partie des futaies est incluse dans le site classé de Ménil Glaise. Des trouées dans la végétation laissent apparaître de nombreux points de vue sur la rive opposée au relief plus doux de champs et de haies bocagères.

Ce que nous en pensons

Une architecture simple et sobre dont les proportions sont justes. La tour accolée vient perturber favorablement l'ensemble. Son haut toit conique laisse penser qu'elle fut à l'origine plus haute encore. Elle est aujourd'hui un repère qui émerge au milieu de la végétation. L'ensemble est complet et s'inscrit parfaitement dans son paysage intact. Le logis principal augure d'une confortable vie campagnarde.

Vente en exclusivité

695 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 662755

Surface cadastrale 15 ha 64 a 9 ca
Surface du bâtiment principal 340 m2
Nombre de chambres 5
Surface des dépendances 300 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Nord-Est Orne


Sandrine Torossian +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus