Près de Dinan, un manoir des 17ème et 18ème siècles,
un logis d'amis et des dépendances sur plus de deux hectares
Jugon-les-Lacs, COTES-D'ARMOR bretagne 22270 FR

Situation

Au cœur du bocage costarmoricain, la propriété est proche d'un hameau qui domine la vallée de Jugon-Les-Lacs. Le lieu est prisé pour ses activités nautiques et de plein air, accessible rapidement en voiture ou à vélo. La petite cité de caractère est dotée de tous les commerces de proximité. La gare TGV la plus proche, qui relie Paris en deux heures trente, est à vingt minutes. L'aéroport international de Rennes se rejoint par la route en une heure, les Côtes d'Emeraude ou de Penthièvre en une demi-heure.

Description

Une campagne vallonnée et boisée entoure le manoir. De la route qui traverse champs et prairies, une longue allée bordée d'arbres conduit à un portail. Il ouvre sur un vaste parc de forme rectangulaire délimité par des murs d'enceinte, planté d'arbres fruitiers. Proche du manoir, une porte ouvre sur une petite cour carrée bordée par le fournil d'un côté et un logis en cours de rénovation, de l'autre. A l'arrière du manoir, la vaste pelouse borde la façade la plus ensoleillée et une grande dépendance en équerre.

Le manoir

Edifié en 1627 en moellons de granit et pierre de taille sous une toiture à deux pans d'ardoise, il a été remanié et agrandi au 18ème siècle. La façade de la cour d'honneur est remarquable. Le manoir originel a été agrandi d'une aile en retour d'équerre et, à sa suite, une extension. Un pavillon a été flanqué dans l'angle. Les toitures de ses extensions sont à quatre pentes. Leur hauteur est accentuée par des épis de faîtage sculptés et adoucie par des égouts retroussés. Les linteaux des ouvertures sont, en majeure partie, cintrés. A arrière, la façade est rectiligne. Le manoir originel se distingue du second corps de logis dans son alignement. Trois travées de hautes baies rectangulaires s'élèvent. Une porte d'entrée s'intercale entre deux d'entre elles. Toutes surmontées de lucarnes à fronton triangulaire. Le corps de logis est de facture plus simple. Les murs sont percés de deux grandes baies vitrées au rez-de-chaussée, la toiture de fenêtres de toit.


Rez-de-chaussée
Le manoir possède plusieurs entrées. Elles mènent rapidement aux pièces de réception, à la suite les unes des autres. Un vaste salon avec cheminée et poêle à bois, simple en profondeur, arbore poutres apparentes, tomettes au sol, boiseries murales travaillées, portes imposantes en bois. Chaque détail a fait l'objet d'une restauration minutieuse. Un autre salon, au sol carrelé de dalles claires et sa cheminée en granit, également dotée d'un insert, permet de rejoindre d'un côté une salle de sport et de l'autre la salle à manger. Celle-ci est habillée de bois à l'exception d'un petit pan de mur en pierre apparente face à la cheminée monumentale en granit armoriée. Une ouverture mène à une grande cuisine avec îlot central et coin repas. Dans ces deux pièces, des grandes baies vitrées ouvrent directement sur le jardin et laissent pénétrer la lumière en abondance. Un troisième salon, plus en longueur, sert de bibliothèque et de salle de billard.
Premier étage
Le couloir dessert quatre chambres et leur salle de douche ou salle de bains avec toilettes, une garde-robe et un bureau. Les deux chambres les plus spacieuses sont pourvues d'une cheminée, et l'une des salles de bains d'un hammam. A cet étage, la sobriété est de mise. Les pièces sont largement éclairées grâce aux nombreuses ouvertures.
Combles
Les combles sont composés de quatre grandes chambres. Elles sont complétées par une salle de bains et une salle d'eau. Cet étage est éclairé par des lucarnes ou fenêtres de toit ouvrant sur le jardin ou le parc.

La grande dépendance

Cette longue bâtisse est composée d'un atelier avec un grenier aménageable. Un logis d'amis y est attenant. Il est composé d'une vaste pièce à vivre avec cuisine aménagée et équipée, d'une salle de séjour, d'une salle d'eau avec toilettes et de trois chambres à l'étage. Les sols sont carrelés de grandes dalles grises au rez-de-chaussée. Les pièces sont toutes très lumineuses, l'agencement fonctionnel.

Les autres dépendances

Dans une cour attenante au manoir, entièrement close de murs, se trouvent deux autres bâtiments en moellons de granit et couverts en ardoise. L'une de ces dépendances comprend une partie réserve et un ancien four à pain. L'autre est en cours de restauration et deviendra un logis d'amis avec deux chambres.

Le parc

Il précède le manoir et s'étend sur plus d'un demi hectare. Cet espace est paysager avec bassin et fontaine en moellons de granit. Le verger est composé de pommiers, pêchers, figuiers, noisetiers et noyers. Le pré situé devant le logis d'amis laisse paître quelques moutons et chèvres, la prairie située derrière est louée, pour environ un hectare.

Ce que nous en pensons

Les premiers bâtisseurs ont laissé une demeure sobre et solide. Le temps s'est écoulé et les éléments architecturaux ont été préservés. Ils ont été mis en valeur par une alliance judicieuse du bois et de la pierre. Les volumes spacieux ont été conservés et dégagent beaucoup de chaleur et de confort. L'agencement garantit une parfaite indépendance aux occupants des différents espaces de vie du domaine. Qu’il s’agisse d’une grande famille ou d’une activité de chambres d’hôtes. Chacun y trouvera sa place.
La propriété est un havre plaisant et reposant où la quiétude domine. Les environs immédiats sont propices à la découverte de sentiers de promenade. La proximité de villages de charme, de rivières et de lacs en font un lieu aux multiples attractions bucoliques. 

1 144 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 264522

Surface cadastrale 2 ha 20 a 13 ca
Surface du bâtiment principal 450 m2
Nombre de chambres 11
Surface des dépendances 200 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Côtes d'Emeraude et de Penthièvre


Béatrice Viel +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus