Au coeur du Perche, adossé à la forêt, logis du 16ème siècle,
agrandi au 18ème siècle et ses dépendances sur 3,5 ha
Rémalard, ORNE basse-normandie 61110 FR

Situation

Au cœur de l'ancienne province du Perche, au sud-est du département de l'Orne. À proximité de Rémalard, ville pourvue de commerces et services et, non loin de Bellême et Mortagne-au-Perche dont l'attrait n'est plus à démontrer. Paris est à deux heures de route : soit par la RN12, soit par l'autoroute A11. La gare desservant Paris-Montparnasse se situe à vingt kilomètres. Le Perche est né de la fusion au 12ème siècle du comté de Mortagne et des seigneuries de Nogent-le-Rotrou et Bellême. Avec ses successions de douces collines couronnées de remarquables forêts de hêtres et de chênes, son bocage, ses manoirs ou châteaux et ses maisons aux tons chauds, le Perche cultive une vraie identité favorisée par la préservation de son patrimoine depuis la Renaissance.

Description

À quelques encablures d'un village, au bout du chemin communal sinueux, se profilent les pignons aigües et en triple dégradé du logis situé en position dominante. Au niveau des deux piliers qui marquent l'entrée de la propriété apparaît le logis et, face à lui, en parallèle, la dépendance formant la cour intérieure. L'ensemble exposé nord/sud est édifié dans la légère pente du terrain et adossé à la forêt qui débute en surplomb. Au premier plan, un étang avec l'ancien lavoir alimenté par une source permanente. Alentour, jardin, prairies, bois dans un environnement vallonné offrant des vues plongeantes vers le village au loin. Du côté sud du logis, la terrasse domine légèrement le jardin d'agrément planté d'arbres fruitiers. Les perspectives sont dégagées et variées, dans un environnement préservé et à l'abri des regards.

Le logis

Logis datant du 16ème siècle, construit en partie sur cave voûtée plus ancienne, et comprenant trois niveaux dont un sous combles. Des extensions de part et d'autre des deux pignons d'origine ont été rapportées au 18ème siècle. L'ensemble construit en pierre est couvert en tuile plate du pays. Les murs sont enduits à la chaux sauf du côté sud sur le logis d'origine renaissance où la façade est construite avec des pierres de taille de grand appareil. Les encadrements de portes et fenêtres, certaines à meneau, sont en pierre de taille blanche.


Rez-de-chaussée
L'entrée du logis se situe dans une des extensions réalisées au 18ème siècle. Traversante, du nord côté cour au sud, côté jardin d'agrément, elle dessert une chambre et sa salle de douche, des toilettes et un escalier de quelques marches qui accède à la salle à manger. La salle à manger pourvue d'une cheminée est également à double exposition nord/sud avec trois fenêtres dont une à simple meneau. Tomettes au sol, poutres en chêne et ancien potager où, autrefois on faisait cuire les plats, ont été conservés. La salle à manger ouvre sur un bureau/bibliothèque et la cuisine via un office qui a conservé son ancien évier en brique et ses placards. La cuisine est aménagée et éclairée par trois fenêtres en double exposition. Dans son prolongement, après avoir franchi une porte, un espace aménageable de 90 m² environ qui correspond aux combles au-dessus de l'ancienne écurie, du cellier et de la chaufferie situés au rez-de-jardin et accessibles par un escalier.
Demi-étage
Partant de la salle à manger, un escalier en bois de quelques marches conduit à un palier desservant une chambre avec sa salle de bain et toilettes privées. Cette chambre est exposée au sud, le sol est couvert de tomette et dispose d'une cheminée, d'une bibliothèque et d'un placard.
Premier étage
Depuis le palier du demi-étage, quelques degrés accèdent à un grand salon qui occupe toute l'emprise du logis d'origine. Exposé nord/sud avec trois fenêtres dont une à double meneau, il dispose d'une cheminée monumentale en pierre avec hotte droite. Le sol est couvert de tomette ancienne et les poutres et solives au plafond sont en chêne.
Deuxième étage
Partant du palier situé sur le demi-niveau inférieur, un escalier avec tomettes et nez de marches en bois atteint un dégagement avec placards distribuant deux chambres, une salle de douche et des toilettes indépendantes. Sous les pans du toit, et au demi-niveau supérieur, une grande chambre exposée à l'ouest, un cabinet de toilettes, une penderie. Un grenier.
Rez-de-jardin
Au rez-de-jardin, accessibles soit par le logis soit par deux portes extérieures, le local de la chaufferie et une buanderie. Dans le prolongement, l'ancienne écurie et, à la suite, un appentis à usage de bûcher.
Bâtiment de dépendances
En face et parallèlement au logis, une grande dépendance construite en pierre et enduite à la chaux est couverte de tuile du pays. Elle consiste en une grange (anciennement le lieu où l'on battait le blé), une remise ou pressoir, un cellier, deux garages avec leurs greniers, une ancienne laiterie à usage de remise avec pièce à l'étage.
Jardin
Sur une pelouse en surplomb de l'étang et ouvrant au loin sur le chemin conduisant au bois et aux prairies alentour, le jardin se situe du côté sud du logis. Il est planté d'arbres fruitiers, d'arbustes, de plates bandes ornées de fleurs, rosiers, pieds de vigne qui courent le long du muret et du talus qui le prolonge.

Ce que nous en pensons

Considérant l'environnement comme un critère majeur, la propriété nichée dans la verdure devrait ainsi convenir aux esthètes sensibles au calme, à la diversité des points de vue et au charme des vieilles pierres. L'emplacement à proximité des villages emblématiques du Perche est un autre avantage. Cet ensemble harmonieux par les proportions des bâtiments et du terrain, à l'abri des regards, saura accueillir famille et amis. Une importante restauration entreprise il y a quelques dizaines d'années a permis de préserver la plupart des éléments d'origine. L'essentiel est fait mais une mise au goût du jour serait appréciable. Bénéficiant du label « Fondation du Patrimoine », l'antique demeure seigneuriale qui a échappé à la tourmente révolutionnaire est un bel exemple de ces fiefs simples et élégants qui font le charme du Perche.

Vente en exclusivité

920 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 741967

Surface cadastrale 3 ha 50 a 68 ca
Surface du bâtiment principal 420 m2
Nombre de chambres 5
Surface des dépendances 320 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Perche


Hugues de Linares +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus