A 1h30 de Paris, en Bourgogne, dans une cité de caractère,
un appartement dans un hôtel particulier du 17ème siècle inscrit MH
Joigny, YONNE bourgogne 89300 FR

Situation

Auxerre est classée Ville d'Art et d'Histoire depuis 1995 avec trente-cinq monuments historiques inscrits ou classés. Le centre historique recèle un patrimoine important du Moyen-Age et de la Renaissance.
L'hôtel particulier est situé dans un secteur sauvegardé et proche de toutes les commodités. Jadis, les Evêques, nouveaux élus, empruntaient cette rue pour se rendre à l'abbaye Saint-Germain. Le train relie Paris-Bercy en à peine deux heures. Les vignobles AOC de Chablis sont à quelques kilomètres de la ville.

Description

De la rue, un grand portail ouvragé ouvre sur une allée pavée et décorée d'arbustes en pot et longée par deux bâtiments de plain pied. Le bâtiment est éclairé la nuit tombée par des carrés de lumière ancrés dans le sol. Des escaliers composés de quelques marches en pierre accèdent à un perron bordé d'une balustrade. Une double porte en bois moulurée ouvre sur un vestibule traversant. La porte d'entrée opposée permet d'accéder à un jardin à la française. Des parterres de pelouse sont soulignés par des rangées d'ifs et de topiaires. Des terrasses installées bordent les appartements du rez-de-chaussée. Un second portail ouvragé permet l'accès aux voitures. Un parking a été aménagé pour chaque résident au-delà du jardin.

L'appartement

L'hôtel particulier date de 1673. Il a été construit par Jacques Nigot, entrepreneur de coches et diligences. La légende vérifiée raconte que Louis XIV y a passé une nuit. En 1869, la demeure a été donnée aux sœurs de la Congrégation de Nevers qui fondent un foyer d'accueil pour jeunes filles abandonnées.
L'édifice est inscrit MH depuis 2001.
La demeure se compose d'un corps principal à cinq travées et de deux ailes en retour à deux travées chacune. Le toit à la Mansart est égayé d'œils-de-bœuf et de lucarnes surmontées de fronton triangulaire. La pierre calcaire blanche fait ressortir les grands cartouches verticaux entre chaque baie et une suite de cartouches horizontaux comme un cordon. Un cadran solaire encore intact orne la baie centrale. Côté cour, le bâti à trois niveaux est ponctué de grandes ouvertures à grands carreaux avec impostes en verre. Des volets à lamelles en bois ferment les fenêtres. Côté jardin, la façade est très lumineuse et percées de nombreuses ouvertures avec persiennes.
L'appartement se situe au rez-de-chaussée. L'entrée est accessible, côté jardin, par une terrasse privée, d'une surface d'environ 40 m². Une double porte vitrée accède à un vestibule avec un dallage en céramique. Il dessert une première chambre avec placards et parquets à larges lattes. Puis, un couloir, avec de nombreux rangements, dessert une seconde chambre avec une double fenêtre qui ouvre sur la cour. Elle possède plusieurs étagères qui peuvent former une bibliothèque. L'ensemble est parqueté. A sa suite, une salle de bains est complétée de toilettes séparées. Une cuisine toute équipée, rénovée récemment, communique avec la terrasse par une double ouverture. Deux grandes portes à grands cadres mènent à une vaste pièce simple en profondeur. La lumière, apportée par quatre double-fenêtres, met en valeur les nombreux éléments de décoration comme les lambris d'appuis, les moulures ou encore une rosace de fruits et de vignes colorés qui rappellent la culture de la région. Un calorifère d'époque est inséré dans une niche. Toutes les fenêtres sont munies d'espagnolettes.

La cave

L'appartement est vendu avec une cave entièrement carrelée d'une surface d'environ 7,90 m². Proche de la terrasse privée, un escalier en pierre mène aux différentes caves de la copropriété.

Ce que nous en pensons

Précieux témoin du style du grand architecte Mansart, l'hôtel particulier en possède bien toutes les caractéristiques. L'édifice est de belle taille, ses décorations nombreuses autant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Enclavé entre une cour et un jardin classique, clos, ciselé et décoré, les occupants y vivent en toute tranquillité. L'appartement est très lumineux et offre une vue dégagée des deux côtés. Au rez-de-chaussée, le futur occupant aura l'impression d'être logé dans une maison avec ses accès faciles vers la terrasse. L'installation peut être immédiate tant les aménagements ont été effectués avec soin. En outre, il pourra dégager un rendement économique non négligeable si un investisseur décide de le louer (800 euros par mois environ).

Vente en exclusivité

230 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 395588

Surface cadastrale 2339 m2
Surface réception36 m2
Hauteur sous plafond3.30
Surface totale intérieure94 m2
Nombre de pièces 3
Surface Carrez 91.30 m2
Nombre de chambres 2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Autour de Saint-Fargeau


Isabelle Ponelle +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus