En lisière du massif des Dentelles de Montmirail, «les moulins»,
œuvre singulière et classée MH, fruit de l'aventure artistique Stahly au Crestet.
Vaison-la-Romaine, VAUCLUSE paca 84110 FR

Situation

Sur le contrefort septentrional des Dentelles de Montmirail, illustre pour ses parois d’escalades, ses vins et ses truffes, au cœur du massif forestier, la propriété est campée sur le versant nord-ouest d'un talweg jouissant de vues remarquables sur la vallée de l'Ouvèze et les montagnes de Nyons. À un jet de pierre du village du Crestet et à quelques lieues au sud de Vaison-la-Romaine. À quarante minutes d’Orange TGV et de l'échangeur A7 et A9 ; à 1h d'Avignon (gare TGV et aéroport).
L'accès à la propriété se fait par une route forestière arrivant en contrebas du bâtiment et offrant une vue sur la vallée.

Description

La propriété fait partie intégrante de l'aventure artistique menée par la famille Stahly à la fin des années 60. Le projet est né d'un besoin d'espace, nécessaire à la création d'œuvres collectives et monumentales. Volontairement implanté dans un environnement vierge de toute construction, le projet s'installe en pionnier dans un écrin de nature. Il s'agissait de construire un atelier-habitation pour accueillir les époux Stahly, Claude (tisserande) et François (sculpteur), ainsi que des artistes conviés participer à des ateliers collectifs. Ce sont leurs enfants Florence et Bruno, tous deux architectes sensibles au mouvement brutaliste, qui furent chargés de concevoir ce vaste projet. Quatre bâtiments furent construits dans ce contexte : les "Hauts du Crestet", atelier et habitation principale, les "Citernes", la maison "du gardien" et l'atelier des "Moulins", bâtiment concerné par la vente actuelle.
L'intérêt et la force architecturale de ce lieu a été reconnu très tôt, dès 1988 où les "Hauts du Crestet" ont fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques et un classement est aujourd'hui en cours pour permettre la protection de l'entièreté du site. Situé en avant-poste des autres bâtiments, l'atelier des "Moulins" a été conçu par l'architecte Florence Stahly.

Les Moulins

L'édifice est composé de deux volumes reliés par une terrasse de bois à laquelle on accède par une volée d'escalier. Les deux couvertures à pente unique de tuile canal versent dans deux directions distinctes, conférant un aspect de jeu géométrique au bâtiment. Chaque niveau comprend une unique pièce, tournée vers la terrasse, à l'origine couverte d'une pergola de bois. L'enjeux est de permettre à l'artiste de créer sans être happé par la nature, immense, qui l'entoure. Sa contemplation n'en est que plus saisissante depuis la terrasse qui bénéficie d'une vue imprenable sur la vallée de l'Ouvèze et la forêt environnante.


Rez-de-chaussée
Chaque volume abrite une pièce unique, tournée l'une vers l'autre.
Premier étage
Les deux pièces sont ouvertes par de larges baies sur la terrasse en bois.
Taillis
Une forêt de pins et de chênes entoure la propriété dont la déclivité est importante. Cette forêt a accueilli en son temps de nombreuses installations d'artistes.

Ce que nous en pensons

Cette œuvre singulière s'appréhende pleinement lorsqu’on la considère dans l’ensemble de son site, qui accueillit l’une des épopées familiales et artistiques les plus marquantes du mouvement moderne. En plein cœur de forêt, à l'abri du tumulte des hommes, ce modeste édifice s'inscrit également dans l'histoire de l'architecture du 20ème s en tant que geste architectural à mi chemin entre la cabane et l'objet fonctionnel soumis aux raisons de la création artistique pure. Ses dimensions, ses volumes, en font un refuge, un lieu de retraite et d'introspection. Le bâtiment, actuellement en état de ruine, nécessitera une restauration totale dans le respect de son statut de monument historique.

Vente en exclusivité

120 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 411287

Surface cadastrale 4399 m2
Surface du bâtiment principal 40 m2
Nombre de chambres 2


Aucune procédure en cours menée sur le fondement des articles 29-1 A et 29-1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 et de l’article L.615-6 du CCH

Direction Régionale


Ménélik Plojoux +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus