Au cœur historique de Dinan, ville d'art et d'histoire,
une demeure médiévale inscrite MH
Dinan, COTES-D'ARMOR bretagne 22100 FR

Situation

Le charme de la vallée de la Rance n'est plus à démontrer. Entre patrimoine unique et nature paisible, à quelques encablures de la Côte d'Emeraude, les demeures en granit rivalisent de richesse architecturale et d'histoire. Dinan surplombe ce tableau végétal et minéral et dispose de tous les commerces et services. La propriété est située au cœur du centre historique, dans un environnement prisé pour son calme. Elle est à l'écart du tumulte des rues commerçantes, tout en restant à un jet de pierre de tous négoces et activités culturelles ou des promenades le long du chemin de halage. La gare est à quelques minutes à pied. Saint-Malo, toutes ses infrastructures, sa gare, dont le TGV relie Paris en 2h15, et son ferry-port, sont à 30 min de route. Rennes, la capitale bretonne et son aéroport international, à 45 min.

Description

Le Jardin Anglais, juché sur la partie haute des remparts, est à quelques pas du quartier sauvegardé où se situe la demeure. C'est le plus beau panorama de la vallée de la Rance : il surplombe le port, le viaduc et le cours sinueux du fleuve vers la mer. Au détour de ruelles pavées, la demeure se distingue par sa singularité, la simplicité et la justesse de son architecture remarquable. La construction affiche une façade côté rue précédée par un porche à pans de bois du 15ème siècle, probablement l'un des plus anciens de Dinan. A l'arrière de la demeure, un espace entouré de hauts murs accueille un patio, une terrasse en surplomb ainsi qu'une dépendance.

La demeure

L’allure imposante de l’édifice donne le ton de ce lieu unique et chargé d’histoire. La demeure réunit deux corps de logis. Le premier est précédé par un porche à pans de bois qui s'avance au-dessus de l'entrée principale de la propriété. La sablière fait office de poitrail, les têtes de poteaux et corniers reposent sur des dés en pierre, les pigeâtres sont massifs, témoins de la simplicité et de la beauté brute des ouvrages de charpente et de menuiserie de la première moitié du 15ème siècle. Les lignes verticales et régulières des colombages sont coupées en oblique par un élément de décharge sur les faces latérales du porche. Trois grandes baies symétriques sont surmontées par une lucarne pendante coiffée à l'impériale et ornée de quelques rangs d'ardoise posés en écaille. Le porche est couvert d'une toiture en pavillon ornée d'un épi de faîtage. L'édifice présente une construction alternant moellons de granit et pierre de taille. La façade du deuxième corps de logis s'élève sur quatre niveaux, percés de nombreuses baies encadrées de pierre de taille. La toiture en pavillon est percée d'une lucarne à fronton triangulaire.


Rez-de-chaussée
L'intimité de la demeure se découvre une fois le porche franchi. Le vestibule d'entrée est pavé de dalles de granit d'origine médiévale. L'escalier central de la demeure, tournant, en bois, est bordé par une rampe aux élégants balustres en fer forgé. Le vestibule donne accès d'un côté à la chaufferie et un couloir menant au patio. De l'autre, un dégagement conduit à un vaste salon aux murs clairs lambrissés de boiseries du 18ème siècle et une cheminée moulurée. Le sol est fait d'un parquet à l'anglaise. Il mène à un espace bureau, puis à la cuisine aménagée qui donne sur la cour intérieure. Une porte ouvre sur une salle de douche puis à une chambre dont les murs sont couverts de lambris de soubassement avec une cheminée. Dans le vestibule d'entrée, l'escalier central de la demeure, tournant, en bois, est bordé par une rampe aux élégants balustres en fer forgé.
Premier étage
Le palier distribue une chambre lumineuse qui donne sur le patio, avec sa salle de douche carrelée d'ardoise. Une salle à manger, éclairée par trois baies, avec vue dégagée sur la terrasse et les toits de Dinan, est face à la cuisine. Elle est décorée d'une cheminée moulurée et de boiseries en soubassement. Enfin un spacieux salon, sur le même parquet d'époque que les autres pièces, occupe le premier étage du porche. C'est la pièce maîtresse de la demeure. Dans ce salon de lecture, les bibliothèques sont dissimulées derrière les boiseries d'époque près de la cheminée moulurée et face aux baies qui donnent une
perspective sur une place arborée.
Deuxième étage
L'escalier aboutit à un palier qui distribue trois chambres et leur salle de douche. L'architecte qui a dirigé la restauration a pris soin d'allier avec justesse les matériaux contemporains des sanitaires avec les éléments de caractère habilement conservés et mis en valeur, comme les pièces de charpente laissées apparentes.
Combles
Ils accueillent la plus belle chambre et salle de bains de la demeure. La lumière est traversante et la hauteur sous plafond conséquente, soulignée par la poutraison apparente. Les plus anciens vestiges du lieu, datant du Moyen-Age ont été conservés : son escalier d'accès et d'anciennes latrines.

La cour intérieure

A l'arrière de la demeure, elle est ornée de nombreuses essences d'arbres et d'arbustes, dont un érable du Japon et des camélias. Le patio ouvre sur une cour pavée et une dépendance. Un escalier longe un haut mur en pierre et accède à la terrasse aménagée au-dessus de l'annexe, adossée à un rempart tapissé de plantes grimpantes. Cet espace de détente est un subtil mariage entre minéral et végétal.

Ce que nous en pensons

De la rue, la façade, authentique et presque rustique, ne laisse pas deviner le cachet de ce qu'elle dissimule. En parfaite cohérence avec son environnement historique, la demeure se caractérise aussi par un atout majeur, rare pour les biens en ville : le calme des intérieurs et extérieurs est largement préservé. Elle a conservé son caractère grâce aux propriétaires soucieux de la mettre en valeur et en faire un lieu avec tous les éléments du confort moderne. Habiter une maison à pans de bois à Dinan, sur un emplacement exceptionnel, y développer une activité en rapport avec l'histoire des lieux, a de quoi tenter.

1 016 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 598190

Surface cadastrale 222 m2
Surface du bâtiment principal 270 m2
Nombre de chambres 6
Surface des dépendances 10 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Côtes d'Emeraude et de Penthièvre


Béatrice Viel +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus