À 30 minutes de la baie du Mont-Saint-Michel, un moulin et une maison
à restaurer, sur un hectare de terrain bordé par une rivière
Sourdeval, MANCHE basse-normandie 50150 FR

Situation

Au carrefour des régions Normandie, Bretagne et Pays-de-la-Loire, la Haute Vallée de la Sée est à trente minutes de la Baie du Mont-Saint-Michel. La propriété est à 2 km d’une petite ville de trois mille habitants, avec tous les commerces et services de proximité. L’accès à l'autoroute A84 est à 40 min. Paris se rejoint en trois heures par le train de la gare de Vire située à 20 km.

Description

Au détour d’un virage de la route départementale qui surplombe la vallée, un chemin de quelques centaines de mètres descend vers la propriété. Le terrain largement enherbé longe la rivière. La maison est en surplomb du moulin alimenté par une dérivation de la Sée. Plus loin, les ruines d'une ancienne construction émergent de la prairie. Sur le linteau en granit d’une ouverture, une inscription est gravée « deux Moulins Buffard 1806 ». Ces bâtiments sont le témoignage d'une époque passée qui a été source d’une intense activité : la fabrication du papier chiffon.

L'histoire des moulins à papier et chiffons

L'industrie de la fabrication du papier chiffon a procuré, dès le 16ème siècle, du travail à des centaines de femmes et d’hommes. De 1530 à 1880, elle utilisait comme matière première des voiles de bateaux des Terre-Neuvas Granvillais.
Défibré dans les cuves en granit, le chiffon (coton, chanvre, cordages, voiles des bateaux) était mélangé à l’eau pour donner naissance à la pâte à papier. Le papier chiffon de la Sée a acquis une renommée internationale.

La maison du pêcheur

Elle est partiellement rénovée. Elle comprend au rez-de-chaussée une pièce d'une surface d'environ 48 m². La toiture d'ardoise est neuve comme les deux lucarnes. Sa base, en pierre de taille locale, est surmontée de pans de bois. Des baies ont été percées. Une étude architecturale est disponible. Elle a été élaborée afin de restaurer l'aspect initial d’antan.

Le moulin

Il comprend au rez-de-chaussée une grande pièce d'une surface d'environ 160 m² sur cave. Des vestiges de la machinerie sont encore présents. Les murs sont en moellons de schiste et les ouvertures sont encadrées de pierre de granit, sa toiture à deux pans est en ardoise. Sa restauration n'a pas débuté et une étude de restauration complète est également disponible.

Le terrain

Il est entièrement enherbé. Des arbres de haut jet bordent la rivière et entourent également les ruines. Une maisonnette subsiste le long de la rivière.

Ce que nous en pensons

La Baie du Mont Saint Michel, entre Normandie et Bretagne, fascine par son intense beauté. Les plus grandes marées d’Europe offrent un spectacle permanent. A une demi-heure de route, la vallée de la Sée, dite aux « 100 moulins », est un retour à des sources plus modestes et sereines. Le bâti, tout comme l'environnement, est typique des moulins. L'eau exerce ce charme puissant d'autant que le lieu est vierge de toute nuisance. Redonner vie à ces deux bâtiments est, sans nul doute, un défi et très certainement une promesse.

Vente en exclusivité

305 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 729384

Surface cadastrale 10174 m2
Surface du bâtiment principal 48 m2
Surface des dépendances 160 m2

Conseiller
Sud Manche


Béatrice Buan +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus