Dans un quartier vivant du 11e arrondissement, entre Bastille et Nation,
un appartement rénové de 64 m² dans un immeuble du 18e siècle
Paris, PARIS paris 75012 FR

Situation

Dans le 11e arrondissement, l'appartement se situe à mi-chemin de la place de la Bastille et de Nation, à proximité du métro Faidherbe-Chaligny (métro ligne 8). Pendant des siècles, le quartier a entièrement été tourné vers l'artisanat. Ébénistes, vernisseurs, doreurs, marqueteurs, tapissiers y abondaient. Aujourd'hui, les anciennes fabriques ont fait place à des cabinets d'architectes, lieux artistiques et autres adresses gourmandes et commerçantes, comme celles de la rue du Faubourg Saint-Antoine. C'est d'ailleurs dans ce même quartier, prolongement naturel du Marais, que l'agence Patrice Besse a choisi d'ouvrir son nouveau lieu de restauration : le café Singuliers.

Description

L'appartement se situe dans un immeuble du 18e siècle, près du métro Faidherbe-Chaligny et des commerces de la rue du Faubourg Saint-Antoine. Bénéficiant d'une lumière traversante et s'étendant sur une surface de 64 m², il se compose d'une entrée, de toilettes, d'une buanderie, d'un salon-salle à manger de 32 m² sous poutres apparentes et d'une cuisine, aménagée et équipée. Côté cour, la chambre comprend une garde-robe et une salle d'eau avec douche à l'italienne. L'ensemble a été rénové récemment, avec une attention particulière accordée aux détails de finition. Les sols sont en parquet et ceux de la cuisine en carreaux de ciment. Sur le palier, un débarras.

L'immeuble

Côté rue, l'immeuble a été édifié au 18e siècle. Il était probablement destiné initialement au logement d'ouvriers travaillant des manufactures proches (meubles et papiers peints). La façade sobre est percée de petites ouvertures régulières, tandis que la porte cochère conduit à une vaste cour pavée et arborée, bordée de plusieurs immeubles aux façades récemment ravalées. Avec ses larges marches en pierre et sa remarquable rampe en fer forgé, la cage d'escalier est un ouvrage représentatif de l'architecture du 18e siècle.

L'appartement

Il bénéficie d'une triple exposition : Sud pour la façade principale, et Est et Nord côté cour. La surface habitable de 64 m² (loi Carrez) s'organise selon un plan en L. L'entrée comprend des toilettes et une buanderie. Côté rue et éclairée de deux fenêtres à croisillons, le salon-salle à manger de 32 m² se déploie sous une succession de poutres anciennes et un parquet à lames droites en chêne. La présence d'un mur de briques apparentes contraste élégamment avec la blancheur des autres. La cuisine séparée, aménagée et équipée, se déploie sur des carreaux de ciment. Côté cour, la chambre avec garde-robes, parquet et mur de briques jouxte la salle d'eau avec douche à l'italienne. Sur le palier, un cagibi.

Ce que nous en pensons

Depuis le réaménagement de la place de la Bastille et de la rue du Faubourg Saint-Antoine, c'est tout un pan de la capitale qui s'est métamorphosé. Le quartier a considérablement gagné en qualité de vie, devenant un prolongement incontournable du Marais. Dans cet environnement recherché, sous ses poutres rustiques et centenaires, l'appartement cumule les atouts : un espace évolutif disposant d'un beau volume de base, des éléments architecturaux anciens et de qualité préservés, des ajouts modernes et soignés. Le tout redessiné au profit d'un ensemble de goût, confortable et adapté aux modes de vie contemporains.

Vente en exclusivité

725 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 569960

Surface totale intérieure64 m2
Nombre de pièces 2
Nombre de chambres 1
Débarras

Montant moyen annuel de la
quote-part de charges courantes
1320 €


Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable


Renaud Goalabré +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus