À 15 min au sud de Tours, dans un parc de 7 ha,
un manoir, une longère et des dépendances
Tours, INDRE-ET-LOIRE centre-val-de-loire 37000 FR

Situation

Au sud de la ville de Tours, l'accès à l'A10 est à 10 min en voiture, la gare à 15 min. Le TGV relie Paris en une heure. L'environnement est très champêtre. A un kilomètre, les commerces et les transports en commun rappellent que la ville est proche.

Description

De la route qui dessert les petits hameaux environnants, un chemin s'enfonce entre bosquets, prés et champs. Il aboutit à une cour circulaire gravillonnée marquée au centre d'un grand marronnier et bordée par des palissades en bois, des haies, des massifs arbustifs et des bâtiments. Un espace de stationnement a été aménagé non loin. Le manoir, la longère et les dépendances ferment une cour accessible par un portail en fer forgé. Le parc s'étend autour avec allées de hautes tiges, des bosquets et des espaces enherbés.

Le manoir

Construit en pierre de taille de tuffeau, d'une surface habitable de 180 m² environ, il s'élève sur deux niveaux sous une toiture à deux pans d'ardoise percée de lucarnes jacobines. Les baies de la façade avant sont larges. Les deux baies de la façade arrière à demi-croisée. Elles encadrent un œil-de-bœuf. Une extension de même architecture a été construite dans son alignement.


Rez-de-chaussée
Une volée de marches, protégée par une rambarde en fer forgé, mène à deux portes encadrées de pierre de taille moulurée. L'une ouvre sur une vaste pièce avec cuisine et salle à manger, l'autre sur le salon. Les pièces sont éclairées par des baies munies de fenêtres en bois à croisée. Les poutres et solives sont apparentes comme le tuffeau sur certains murs, ailleurs ce sont des pans de bois. Les sols sont pavés de tomettes. Elles sont plus grandes et dans un camaïeu de couleurs chaudes dans le salon. Là, la cheminée est en pierre de taille et sa hotte s'élève jusqu'aux solives. Son cœur est en briques. Un escalier en vis en bois monte vers le second niveau. De la cuisine, une porte accède à l'extension. Elle est composée d'un bureau, une pièce technique, une pièce avec douche et toilettes et une lingerie. Un escalier conduit au second niveau.
Premier étage
Ce niveau est partiellement mansardé. Du salon, l'escalier monte vers un vaste palier qui dessert une chambre avec salle d'eau et toilettes et une garde-robe. Il est éclairé par les lucarnes jacobines. Le premier niveau de l'agrandissement est composé d'une chambre avec salle de douche et toilettes.

La longère

Construite en moellons de pierre recouverts d'un enduit, elle s'élève sur deux niveaux. Sa surface est d'environ 210 m² habitables. La toiture à deux pans est de tuiles plates percée de petites lucarnes. Les encadrements des baies et les chaînes d'angle sont en pierre de taille.


Rez-de-chaussée
De la cour intérieure, une porte ouvre sur une très vaste pièce de séjour. La décoration est contemporaine. Les murs sont enduits à la chaux, les poutres et solives sont peints d'une couleur claire. Le sol est pavé de tomettes aux tons chauds. Un insert a été installé dans une cheminée avec piedroits en pierre de taille, linteau en bois et hotte habillée de plaques de cuivre. Une ouverture mène à la cuisine dont le sol est pavé de larges dalles de pierre. Elle a été aménagée dans un esprit moderne avec îlot central et pan de mur peint d'une couleur soutenue. Elle communique avec la grande terrasse à l'arrière. De l'autre côté du salon, un escalier est logé dans une pièce de distribution qui dessert une buanderie, des toilettes indépendantes et une chambre avec salle de douche. Elles sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Premier étage
Il est mansardé. Un escalier aboutit à un palier qui dessert une chambre, des toilettes indépendantes, une salle de douche et une seconde chambre. Les moellons des murs ont été laissés apparents. Les pièces sont éclairées par les lucarnes. Les sols sont pavés de carrelage contemporain et les fermes peintes d'une couleur claire. Trois chambres sont accessibles par un second escalier. Deux d'entre elles partagent une salle de douche et des toilettes indépendantes, la troisième a sa propre salle de douche avec toilettes.

Les dépendances

A l'entrée de la cour intérieure, les anciennes écuries, four et bûcher sont construits en pierre de taille de tuffeau sous une toiture à deux pans d'ardoise. Dans l'alignement de la longère, une grange est à usage de stockage, une cave y a été aménagée. A l'équerre de la grange, une maison, d'une surface de 100 m², abritait autrefois une école. Elle s'élève sur deux niveaux. Deux pièces, un sauna, une salle de bains et des toilettes composent le rez-de-chaussée. Deux grandes chambres, une salle de bains et des toilettes le premier étage.

Le parc

Il s'étend autour des bâtiments. Les parties boisées alternent avec de vastes espaces enherbés de façon harmonieuse créant des perspectives aussi nombreuses que variées. De grands résineux s'élèvent seuls au milieu d'un tapis de bouquets de jonquilles, d'anciens pommiers biscornus tracent une ligne au milieu de pelouses, les chemins sont soigneusement tracés au milieu des bois. Quelques fois, de basses palissades en bois mettent l'accent sur la division des espaces. Un petit pont en bois enjambe des anciennes douves sèches.

Ce que nous en pensons

De façon évidente, c'est la campagne à quelques minutes d'une grande agglomération. Pourtant, il s'agit plus que de cela. La multiplicité des espaces, des bâtiments et la diversité déclinée dans le parc font immanquablement penser à un hameau dans une campagne lointaine. L'environnement naturel a été si bien préservé et soigné qu'il s'en dégage beaucoup d'harmonie. La floraison des arbres et des massifs s'échelonnent tout le long de l'année. Les bâtiments s'insèrent dans cette joyeuse cacophonie subtilement maîtrisée. La longère est un habitat indépendant avec une vaste esplanade à l'arrière qui la sépare des pelouses. Le manoir a lui aussi ses espaces intimes côtoyant des carrés de simples. Les différents occupants peuvent vivre en parfaite autonomie et partager le même environnement sans jamais se croiser.

1 370 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 104928

Surface cadastrale 7 ha 1 a 4 ca
Surface du bâtiment principal 400 m2
Nombre de chambres 10
Surface des dépendances 200 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Tours et sa première couronne


Nadège Hervé +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus