Sur l’axe Lyon-Genève, dans un village du Revermont,
une maison-forte du 14ème siècle ISMH parfaitement rénovée
Bourg-en-Bresse, AIN rhones-alpes 01000 FR

Situation

Entre Lyon et Genève, à six minutes de l’entrée d’autoroute A40 (Lyon, Genève, Paris), dans le Revermont, région vallonnée dont les reliefs calcaires forment les premiers contreforts du Jura. Son climat est agréable car proche des plaines de l’Ain.
La propriété est nichée au cœur d’un petit village traditionnel avec écoles primaires. Un collège est à 2 km et les premiers commerces à cinq minutes de route.
Bourg-en-Bresse, ville universitaire et dynamique aux bâtiments marqués du style gothique flamboyant, se situe à 12 km, et Ambronay, connue pour son festival de musique baroque, à 20 km. Lyon est à environ trois quart d'heure de route et Genève à une heure.
La gare TGV de Bourg-en-Bresse place Paris à moins de deux heures de train et Marseille à deux heures et demi. Les aéroports internationaux les plus proches sont ceux de Lyon / Saint‐Exupéry (trois quart d'heure) et Genève / Cointrin (une heure).

Description

L'environnement est parfaitement calme et invite la sérénité. L'accès à la demeure se fait, depuis le cœur du village, par un portail ouvrant sur une cour gravillonnée. En bordure ouest de la propriété se dresse une ancienne étable en pierre des années 1820 utilisée comme annexe. Le bâtiment principal, situé un peu plus loin, forme un rectangle parfait. Son architecture homogène, si elle conserve un caractère défensif, reflète aussi la période post-médiévale durant laquelle ce type de construction commença d'être aménagé en habitation seigneuriale, voire bourgeoise. Le domaine comprend non seulement un ancien four à pain de la fin du 19ème siècle qui a conservé sa voûte en brique, mais aussi une remise à bois. Le terrain s'étend sur 2.766 m² de pelouses, d'espaces boisés et regorge d'arbres fruitiers. Entièrement rénovée il y a cinq ans dans les règles de l'art, la propriété constitue également un lieu de rencontres intéressant pour des expositions d'art contemporain dans une région au riche passé culturel.

Les jardins

Bien que de taille relativement modeste, le jardin à l'esprit romantique et entièrement clos de murs constitue sans nul doute un bel agrément de la propriété grâce à sa pelouse entretenue, ses espaces confinés boisés accompagnés d'un verger et d'un potager. Des oliviers et des palmiers marquent la douceur du climat et donnent presque une allure méditerranéenne aux lieux. Une agréable piscine de 4,80 m x 10 m (chauffée et couverture motorisée) vient parfaire ces espaces intimistes.

La maison-forte

Ce quadrilatère massif de 20 m x 16 m fut bâti en 1340 par le descendant d'une vieille famille aristocratique de la région. Le bâti s’impose par son impressionnant mur d'enceinte épais de 1,40 m. Protégé dans sa totalité au titre des Monuments Historiques depuis 2003 (intérieur et extérieur), il a connu au cours des siècles des transformations visant à lui apporter des éléments de confort. Ses trois niveaux pleins d’environ 200 m² chacun sont coiffés d’un toit à quatre pans.
Le rez-de-chaussée, actuellement utilisé comme garage et local à chaufferie, est assorti de deux vastes caves dont une voûtée et d'une salle avec cheminée. Le premier niveau auquel on accède par l’escalier extérieur de la façade orientale ou un autre escalier annexe, a été rénové avec soin en espace habitable. Il abrite aujourd'hui deux belles salles de réception (salon et grande salle à manger avec cheminée), un bureau, quatre chambres, deux salles de bain et une confortable cuisine ouverte. Au deuxième étage, trois belles grandes salles médiévales avec toilettes et douche ont accueilli des expositions et peuvent être transformées en chambres supplémentaires. Les combles, avec un plancher récent, fournissent un volume aménageable supplémentaire. À l'extérieur, un hangar à bois est surplombé d'une mezzanine. Non loin des cuisines, il est utilisé en espace de restauration en cas de temps plus incertain.

Le bâtiment annexe

Il s'agit d'une ancienne petite ferme élevée sur deux niveaux, utilisée comme pavillon d'amis et fenil. Sa couverture est récente ; le gros œuvre en bon état, et l'aménagement parfait puisque récemment rénové (logement/salle de bains/cuisine).

Ce que nous en pensons

Aujourd'hui profondément marqué par sa décoration contemporaine et sa dimension artistique, le farouche édifice, construit en pleine guerre de Cent-ans, est d'une carrure telle qu'il a pu traverser les siècles et les conflits sans autre dommage qu'une superbe patine. Rescapé de ces temps obscurs, il se dresse aujourd'hui dans un petit village accueillant et proche du gros centre urbain qu’est Bourg-en-Bresse, ce qui le rend fort civil. Son acte de naissance lui a légué tout un éventail d'ornements tels que ses fenêtres à meneaux, ses baies et fenêtres à coussièges, ses placards muraux du 14ème siècle et ses cheminées des 15ème et 17ème siècles, tous éléments miraculeusement préservés qui lui valent aujourd'hui de figurer à l'inventaire des Monuments Historiques. Ce soutien lui a été précieux pour mener à terme la restauration des splendides pièces médiévales faites de matériaux nobles, dans l'esprit le plus authentique possible. Les grandes pièces de réception du second niveau peuvent facilement donner lieu à l'aménagement de chambres supplémentaires. Quant à la fermette d'entrée, elle peut avantageusement être utilisée en maison de gardien ou pavillon d’amis.

Vente en exclusivité

980 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 961070

Surface cadastrale 2766 m2
Surface du bâtiment principal 600 m2
Nombre de chambres 4
Surface des dépendances 80 m2

Conseiller
Haute-Savoie, Bresse, Haut-Bugey et Genève


Thierry Besse +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus