En Bourgogne, dans le charolais, un ancien moulin à rénover et sa maison d’amis,
avec prairies, parc et étang sur plus de 5 ha.
Paray-le-Monial, SAONE-ET-LOIRE bourgogne 71600 FR

Situation

La propriété est facilement accessible, tant par la gare TGV de Le Creusot située à 30 minutes, que par les autoroutes A6 ou A79. Elle est également très bien desservie par la Route Centre Europe Atlantique (RCEA) dont l’accès s’effectue à 2 kilomètres.
Ainsi, Paris est accessible en 2h00 par TGV, Lyon en 1h45 et Genève en 2h30 par la route. Au niveau régional les villes de Chalon-sur-Saône, Mâcon et Moulins sont situées à 1h00 de route. Tous les commerces et services du quotidien sont accessibles dans le bourg voisin et les villes de Paray-le-Monial et Charolles sont situées à 15 minutes de route.
Le charolais, terre d’élevage de la célèbre race bovine éponyme, est un territoire paisible aux clochers romans et aux douces collines parsemées de haies bocagères, dont les traditions et la qualité environnementale tentent d'être reconnues auprès de l'Unesco.

Description

La propriété est accessible par trois entrées distinctes depuis la route départementale ou le chemin communal longeant la propriété. A l’entrée, une maison d’amis devance l’ancien moulin constituant la maison principale et bordant le ruisseau. A l’écart et dissimulées des autres bâtiments, les dépendances complètent l’ensemble. Sur plus de 5 hectares, le terrain entourant les bâtiments, traversé par un cours d’eau, est varié : un ancien potager, un sous-bois, un étang et des prairies. L’implantation du moulin est ancienne et il était autrefois entouré de vastes étangs, dont deux en amont et en aval, encore visibles au 19ème siècle sur le cadastre napoléonien. D’un lieu de vie public et de passage, sa configuration et son architecture ont ensuite évolué au cours du temps et jusqu’en dans les années 1960, date de sa dernière restauration, afin de le transformer en résidence familiale et d’agrément.

Le moulin

La structure d’origine est certainement antérieure à la révolution française. Dans la cour, une plateforme surélevée au 19ème siècle, soutenue par des murs en pierre a permis de créer un dénivelé et d’accéder au premier étage du bâtiment de plain-pied. La tour quadrangulaire massive, sur trois niveaux, a certainement été conçue à la même période. Le corps principal est élevé d’un rez-de-chaussée et d’un étage sous combles, couvert de tuiles plates.


Rez-de-chaussée
Un vaste vestibule vitré, avec poutres et solives apparentes, ouvert sur le ruisseau et le parc, permet de desservir les pièces de réception et un escalier en bois mène vers les chambres au premier étage. Le salon, d’environ 30m², est couvert d’élégants carreaux de faïence italienne, avec plafond à la française et cheminée en pierre. A la suite, une salle à manger et une cuisine avec carreaux en damier. Les pièces de services comportent un cellier, un fruitier, une remise et une chaufferie.
Premier étage
L’accès s’effectue soit depuis l’escalier tournant en bois dans le vestibule d’entrée, soit de plain-pied depuis la cour. Un couloir dessert trois chambres couvertes de parquet et comportant un point d’eau. Suite à une infiltration d’eau, le plancher d’une d’elle sera entièrement à refaire. Une vaste suite de plus de 30m² comporte une salle de bain, un cabinet de toilette indépendant et une chambre ouverte sur le parc et le ruisseau.
Deuxième étage
Depuis le couloir, un escalier en bois mène au deuxième étage de la tour comportant un bureau vitré de plus de 20m², couvert de carreaux en damier. En hauteur et au cœur des arbres, la vue est ouverte sur le parc et la nature environnante.

La maison d'amis

A l’entrée de la propriété et d’une élégante harmonie, elle est élevée d’un rez-de-chaussée sur cave et surmontée d’une charpente à croupe, couverte de tuiles plates. A l’intérieur, une vaste pièce d’environ 35m² dessert une chambre avec cabinet de toilette, ainsi qu’une pièce vitrée et cuisine en appentis. Entièrement à rénover, sa superficie est actuellement d’environ 60m² et pourrait être agrandie par l’aménagement du comble.

Les dépendances

Restreintes et à taille humaine pour ne pas en subir l’entretien, elles se composent de deux écuries et d’un garage, ainsi que de deux abris pour animaux à travers le domaine et à l’écart des bâtiments d’habitation.

Le terrain

D’une superficie totale d’un peu plus de 5ha, il est séparé en deux par un chemin communal, avec environ 2ha de prairies d’un côté et 3ha de parc et étang autour des bâtiments. La nature du terrain est d'une étonnante et agréable diversité.


Le parc
Il s’étend au sud du moulin. Un canal en pierre permet de guider le cours d’eau qui le traverse. Un ancien bassin est situé au centre d’une clairière, ombragée par les différentes essences d’arbres du parc. Par ailleurs, un bosquet de conifères le protège de tout vis-à-vis et l’éloigne notamment de la route départementale voisine, d’où un accès direct au parc peut s’effectuer. Les traces d’un ancien potager et d’un verger se dessinent au nord-ouest de la propriété.
Le parc
La pièce d’eau d’agrément actuelle, d’environ 4000m², est la résurgence d’un ancien étang beaucoup plus vaste, d’environ 8ha, dont les contours se deviennent encore. D’une forme oblongue, il est bordé de hêtres et d’acacias sur ses berges, puis longé par une ancienne allée, une prairie et un cours d’eau. Il sera à nettoyer et à mettre en valeur.
Prairies
De part et d’autre des bâtiments, elles sont entretenues régulièrement. Un peu plus de 2ha sont séparés de la propriété par un chemin communal peu fréquenté.

Ce que nous en pensons

Havre de paix et de verdure, la propriété est une oasis de fraicheur, abondamment parcourue par l’eau, ressource d’avenir. Entouré de son parc aux herbes folles, le moulin, facile d’accès depuis les quatre coins de la France, constituera un formidable lieu de villégiature. Par ailleurs, la présence de la maison annexe permettra d’en agrandir les possibilités de manière indépendante. Assoupie depuis quelques années, des travaux d’ampleur seront désormais à prévoir sur l’ensemble de la propriété, tant concernant le gros œuvre que le second œuvre des bâtiments. Les amateurs apprécieront, car faire des travaux sur un bâtiment qui le mérite, c'est recevoir plus que donner.

Vente en exclusivité

250 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 649857

Surface cadastrale 5 ha 38 a 60 ca
Surface du bâtiment principal 230 m2
Nombre de chambres 6
Surface des dépendances 60 m2

Conseiller
Bourgogne du Sud


Gautier Dumontet +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus