À 20 min de Fontainebleau,
une maison de maître du 19e s. et son vaste jardin
Fontainebleau, SEINE-ET-MARNE ile-de-france 77300 FR

Situation

Au sud-est de l'Île-de-France, dans le village de Varennes-sur-Seine situé sur les bords du fleuve et à une vingtaine de minutes au sud-est de la ville impériale de Fontainebleau, la maison de maitre domine un jardin soigné à seulement 2 km de la commune voisine de Montereau-Fault-Yonne. Ville dynamique, sa nouvelle grande scène de spectacles "Le Majestic" y propose de nombreuses programmations culturelles, et l’enseigne de luxe Hermès y a inauguré l’année dernière un grand atelier de maroquinerie. Écoles, commerces, services, loisirs et gare sont accessibles à pied, en vélo ou en quelques minutes en voiture. Paris est à 1h de la propriété : de nombreux trains de la gare de Montereau rejoignent la gare de Lyon en 55 min et la porte d’Orléans se trouve à 80 km environ.

Description

Aux portes de la campagne et des divertissantes pièces d’eau formées par la Seine, la propriété, ceinte d’un haut mur de pierres, s’ouvre par un grand portail métallique commandé en retrait de la rue. Parallèle à celle-ci, de forme rectangulaire, la maison surplombe son vaste jardin réparti de part et d’autre de ses façades. Au sud, le jardin est plus intime, clos par un muret et accessible dès l'entrée de la propriété par une volée de marches en pierre. La pelouse y est bordée de grands arbres - cèdre, tilleul, platane - et encercle un petit kiosque de jardin. Façade nord, elle s’étend sans retenue, interrompue seulement par un bosquet de rosiers jusqu’à ce qu’une autre haie de grands arbres - platane, orme, marronnier - étouffe le regard, et lui dissimule un abri à voitures pour deux places.

La demeure

Datée du 19e s., elle s’élève sur trois niveaux dont un sous combles. Ses façades, percées de très nombreuses baies légèrement cintrées avec garde-corps en fer forgé, sont rythmées par trois parties distinctes : une véranda, une partie en avant-corps et un corps d’habitation principal. La première, adossée sur le pignon est, a été construite dans les années 1920 et est ornée de frises en mosaïque présentant des motifs de style Art nouveau. Un escalier extérieur en pierre présente un accès direct au jardin. La deuxième partie du bâtiment en avant-corps est de forme carrée. Sa toiture en ardoises à quatre pans est percées de lucarnes gerbières avec petit balcon équipé de garde-corps en fer forgé à motifs floraux. Crête en métal, épi de faîtage et girouette animent son faîte. De petits balcons donnent du relief aux façades. La dernière partie de la maison est de forme rectangulaire et s’étire sur trois travées régulières composées chacune d’une porte vitrée surmontée d’une grande fenêtre. Elle est recouverte d’une toiture à deux pans également décorée d’une crête en métal. Un large perron protégé par une marquise donne accès à la porte d’entrée principale. Tout autour de la maison, cinq escaliers extérieurs en pierre se déversent dans le jardin.


Rez-de-chaussée
L’entrée principale s’effectue par la première des trois portes vitrées côté nord de la maison. Le vestibule, au sol en carreaux de ciment d’origine, dessert, en face, le bureau qui conduit au grand salon-salle à manger puis à la véranda. Le bureau est traversant entre la salle à manger et une petite salle de séjour. Il est agrémenté d’une bibliothèque murale avec placards en bois peint. Le grand salon, d'une superficie approximative de 45 m2, est agrémenté d'une cheminée adossée avec chambranle et manteau en marbre rouge, entourée de petites étagères encastrées. Les murs nord et sud sont percés de hautes baies vitrées qui baignent la pièce de lumière. La véranda, sur laquelle s’ouvre ensuite le salon, est illuminé par cinq grandes baies vitrées aux mouvements végétaux typiques du style Art nouveau : une au nord, au sud, et trois à l’est. Ce jardin d'hiver propose une communion avec la nature dans le confort élégant de ses murs.
Le vestibule dessert également, à droite, la petite salle de séjour qui mène à la cuisine, à l’office, ainsi qu'aux toilettes. Les murs sont ornés d’un papier peint aux motifs végétaux délicats en camaïeu avec la couleur crème des lambris d’appui et le pourpre du marbre de la cheminée encadrée par deux anciennes vitrines encastrées. La pièce de séjour est traversante jusqu’à un sas qui ouvre sur les toilettes et sur la cuisine. Celle-ci présente de grands espaces de rangement, des armoires et des étagères intégrées. Une porte au fond de cette pièce donne accès à une petite chaufferie-buanderie.
Enfin, à l’angle gauche du vestibule, un escalier tournant conduit aux étages et dissimule habilement la descente à la cave qui le jouxte.
À ce niveau, les sols, excepté le vestibule et la cuisine, sont en parquet en point de Hongrie ou à l’anglaise. Toutes les pièces ont un accès direct au jardin côté sud et parfois même, un deuxième accès côté nord, est ou ouest. La lumière y est omniprésente.
Premier étage
Dans la partie centrale de la demeure, un escalier en chêne massif dessert le palier égayé par une ancienne boule d’escalier en cristal baccarat rouge. Au total, cinq chambres se trouvent à cet étage.
Dans l’aile droite, un couloir distribue une première chambre. Elle est agrémentée d’une cheminée en marbre gris avec trumeau adossée sur lambris qui dissimulent pour partie deux grands placards. Elle communique avec une salle de bains traversante équipée également d’une douche et de toilettes. Au bout du couloir, se situe une deuxième chambre avec son propre accès à cette même salle de bains. Elle est ornée d’une cheminée adossée en marbre blanc ainsi que d’une petite étagère encastrée.
L’aile gauche, procédant de même, propose un couloir desservant deux chambres reliées entre elles par une salle d’eau traversante et des toilettes séparées. Chacune des chambres est agrémentée d’une cheminée. La plus grande, façade nord, est baignée de lumière grâce à deux portes-fenêtres ouvrant chacune sur un petit balcon. Au centre, directement accessible depuis le palier, se trouve une cinquième chambre. Le niveau est également largement parqueté en point de Hongrie et à l’anglaise.

Combles
Il était anciennement divisé en sept chambres mansardées pour l'usage des domestiques. L’aile gauche a été réaménagée en studio indépendant avec deux chambres dont une avec un point d’eau, séparées par une petite cuisine et une douche ainsi que des toilettes. L’aile droite n’a pas été réaménagée et propose toujours quatre pièces pouvant devenir des chambres. Une faisant actuellement office de buanderie-chaufferie.
Sous-sol
Encore largement recouvert de tomettes hexagonales du 19e s., il s’étire sur les trois quarts de la surface de la maison. Il renferme notamment l’ancienne cuisine de la demeure, un atelier sous le salon d’hiver avec une porte donnant sur l’extérieur, une ancienne cave à charbon, une chaufferie, ainsi qu'une cave à vin.
Abri à voitures
Le portail principal de la propriété s'ouvre sur un petit chemin de terre qui longe la véranda puis la grande pelouse pour finir par disparaître derrière des platanes centenaires. Il débouche sur un double abri à voitures situé en contrebas de la maison et totalement masqué par la végétation.

Ce que nous en pensons

Surplombant son parc, lumineuse et spacieuse, une demeure familiale authentique qui semble protéger ses habitants par sa structure rassurante et imposante tout en étalant fantaisie et subtilité. Les notions d’intérieur et d’extérieur perdent ici leur pertinence. Chaque pièce de vie propose une porte vers le jardin. La nature pourrait être imaginée en artiste mis à l’honneur avec ses toiles végétales ponctuant tous les murs de la maison. Maison conçue pour abriter une famille, il est aisé d’imaginer les enfants courir entre parquets et pelouse. Pour autant, les nombreuses chambres et l’organisation en "appartements" séparés et autonomes se prêtent aussi à d’autres projets.

Vente en exclusivité

890 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 273260

Surface cadastrale 3890 m2
Surface du bâtiment principal 350 m2
Nombre de chambres 7



Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Melun et alentours


Aliette Rozan +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus