À Avignon extra-muros, une maison bourgeoise
et son jardin clos de murs
Avignon, VAUCLUSE paca 84000 FR

Situation

À 10 min à pied de ses remparts du 14e s. et à 15 min du cœur historique d'Avignon, ancienne ville papale bordée par le Rhône, connue pour son patrimoine architectural classé par l'Unesco et son festival de théâtre de renommée internationale. Dans un quartier calme et une rue résidentielle de l'extra-muros, en bordure de la première ceinture, la maison est située à quelques dizaines de mètres d'un arrêt de tramway. S'y trouvent de nombreux commerces de proximité, une école et une école-collège privée, un parc public, ainsi que de multiples services, à quelques pas de la maison.
La gare TGV qui relie Avignon à Paris en 3 h est accessible en 10 min, de même que la gare centre, et il faut compter 1 h pour rejoindre l'aéroport international de Marseille ou le littoral méditerranéen.

Description

Constitué en grande majorité par des maisons mitoyennes orientées nord-sud avec un jardin au sud et un accès de service au nord, le quartier s'est principalement développé à la fin du 19e et au début du 20e s., dans la diversité architecturale qui caractérisait l'époque et qui singularise encore le faubourg. L'entrée dans la propriété, qui ne fait pas exception à la règle, s'effectue par un portillon ou par un portail automatique au midi, tous deux en fer forgé, depuis une rue à sens unique que longent une piste cyclable, des places de stationnement et de nombreux arbres. Un garage et deux places de parking dans le jardin clos de murs permettent de stationner trois véhicules.
Il faut ensuite parcourir le jardin gravillonné et arboré pour apercevoir la maison derrière un tilleul qui aura traversé le siècle à ses côtés. Construite en 1928, elle est aujourd'hui élevée de trois niveaux. À l'origine développée sur un rez-de-chaussée et un étage unique – un premier niveau de réception et un second pour les parties privées –, la maison a été surélevée à la fin du siècle. En témoigne une corniche qui marque sur la façade le passage entre les deux étages.
L'élévation principale, orientée plein sud, est recouverte d'un enduit gravé d'un faux appareillage de pierre et composée de quatre travées. Les baies sont toutes cintrées. Les menuiseries ainsi que la porte d'entrée sont d'origine : réalisées par un ébéniste suivant un modèle unique, elles sont en chêne et chevillées. Échos contemporains à la marquise de fer et de verre qui surmonte la porte, le garde-corps en fer forgé de la terrasse et les grandes baies en aluminium du rez-de-chaussée apportent à la maison une légère tonalité industrielle.
Contre la façade sud, une terrasse carrelée d'environ 40 m², surélevée et accessible depuis le jardin par quelques marches, s'étend sur toute la largeur de la maison. En contrebas, derrière et sous l'imposant tilleul, une seconde terrasse, couverte et perpendiculaire à la première, permet à toute heure du jour de se protéger du soleil estival. Sa toiture, comme celles de la maison et du garage, est en tuile romane.

La maison


Le rez-de-chaussée
L'accès au premier niveau s'opère depuis la terrasse surélevée par la porte d'entrée en bois, en verre et en fer que surmonte une imposte vitrée, ou par la baie coulissante qui donne à l'est sur la cuisine. Le hall d'entrée, recouvert de carreaux de ciment, distribue à gauche le salon et à droite la salle à manger, deux pièces au sol couvert des carreaux de ciment d'origine et au plafond mouluré de belle hauteur. Au fond du hall, un escalier en marbre et carreaux de ciment conduit au premier étage.
Le salon dispose d'une cheminée en marbre et en faïence aux couleurs panachées. Par un aménagement récent, il est devenu traversant et ouvre largement sur la pièce en enfilade qui sert actuellement de bureau et de salle de télévision. Une bibliothèque installée de part et d'autre de la cheminée a été réalisée à partir des anciennes menuiseries à petits bois que la façade sud affichait au niveau du rez-de-chaussée.
En face, se trouve la salle à manger, de grandes dimensions, avec ses lambris en bois d'origine. Celle-ci donne accès à la cuisine aménagée, ouverte sur la terrasse par une large baie vitrée pourvoyeuse d'une luminosité qui caractérise toutes les pièces du niveau.
À l'arrière de la maison, côté nord, un couloir de service dessert un coin buanderie et une cave de garde ou de rangement ; il ouvre sur une petite rue qui longe la maison au nord et permet de rejoindre l'escalier qui conduit aux étages. Une salle d'eau avec toilettes, au nord de la cuisine, complète le niveau.

Le premier étage
L'étage est desservi par un escalier lumineux en marbre, en bois et en carreaux de ciment, avec garde-corps en fer forgé et main courante en noyer. Il ouvre sur un large couloir qui dessert, à l'image d'un hôtel particulier, quatre chambres à coucher : deux au nord et deux au sud, avec cheminée en marbre pour trois d'entre elles. Deux chambres disposent d'une salle de douche ou de bain privative. Les autres sont équipées de lave-mains ainsi que d'une douche pour l'une d'entre elles. Les toilettes, au bout du couloir, sont séparées.
Le sol est couvert d'un parquet en chêne à lames fines d'origine, sauf dans les salles d'eau où s'y substitue un parquet flottant. Les pièces sont lumineuses, éclairées par de hautes fenêtres avec persiennes ou contrevents en bois.

Le deuxième étage
Un dernier niveau sous combles a été créé en 1995 par rehaussement du bâtiment. Il est climatisé et accessible, depuis le centre du couloir du premier étage, par un escalier en bois à deux volées. Un couloir central dessert cinq pièces qui présentent de la moquette au sol : trois chambres à coucher côté sud avec petites baies cintrées et lave-mains, et deux pièces mansardées éclairées chacune par une fenêtre de toit. S'y ajoutent une salle d'eau carrelée avec espace de rangement ainsi que des toilettes séparées.

Le jardin

Étendu devant la maison, qu'il sépare nettement de la rue, clos de murs et de grilles, il se compose d'une partie gravillonnée, verdoyante et fleurie d'environ 320 m², équipée d'un puits artésien et d'un petit bassin, et d'une partie dégagée pour le stationnement. Un généreux rosier Banks sur arcade, un chêne, le tilleul central et d'autres plantes méditerranéennes variées procurent de la fraîcheur à cet espace soigneusement composé. Une bignone, une glycine et des jasmins s'étendent sur des arches et des treillis métalliques conçus pour le lieu par un ferronnier.
Enfin, une terrasse carrelée et couverte permet de profiter par tout temps de l'extérieur, et un appentis de ranger du matériel ou du mobilier de jardin. Ces deux structures couvertes peuvent être aménagées en une petite maison annexe.

Le garage

Accolé à un atelier de bricolage, accessible depuis la rue au sud et ouvrant par une porte sur le jardin, il permet de stationner un véhicule. Il est possible de l'aménager en un studio indépendant de plus de 30 m², selon le besoin.

Ce que nous en pensons

Une maison pleine d'élégance, qui a su garder son esprit du début du 20e s. en conservant la plupart de ses matériaux d'origine : sols carrelés ou parquetés, plafonds moulurés, menuiseries en chêne, cheminées en marbre. Le confort qu'apportent les beaux volumes de ses multiples pièces s'est accru au fil des aménagements dont elle a bénéficié et du siècle qu'elle a traversé, sans rien perdre de son éclat discret.
Idéalement située dans un quartier en rénovation et en développement grâce à l'arrivée du tramway mais toute proche du centre historique et de son activité culturelle, la demeure a tous les atouts pour accueillir une grande famille. Elle pourra tout autant abriter des bureaux dont les occupants sauront, dans le calme d'un environnement verdoyant et ouvert, profiter du soleil provençal sous le tilleul centenaire.

720 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 521996

Surface cadastrale 518 m2
Surface du bâtiment principal 306 m2
Nombre de chambres 7


Aucune procédure en cours menée sur le fondement des articles 29-1 A et 29-1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 et de l’article L.615-6 du CCH

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Monts du Vaucluse & Luberon Ouest

Clément Rixte +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus