À l'est de Paris, dans la ville de Neuilly-Plaisance,
une ancienne orangerie aménagée en maison, ses dépendances et son jardin aux airs d'Italie
Neuilly-Plaisance, SEINE-SAINT-DENIS ile-de-france 93360 FR

Situation

Dans le département de la Seine-Saint-Denis, au centre de Neuilly-Plaisance, la propriété prend place au bord d'une rue calme longée de tilleuls. Non loin de tous les commerces de proximité et des établissements scolaires, elle est également proche des 31 ha du parc des Côteaux d'Avron et des rives de la Marne. Au sud, le bois de Vincennes est à 15 min en voiture.
Neuilly-Plaisance se situe à environ 30 min de Paris en voiture. La gare RER qui dessert la commune, à 10 min à pied de la maison, permet de rejoindre le centre de la capitale en 20 min.

Description

Passé une grille en fer forgé encadrée de piliers en pierre, se découvre le jardin bordé, côté rue, par des murs que surmontent des balustres en poire, ornés de pots Médicis. Le regard, qui suit la perspective, se pose au fil de l'avancée dans l'allée centrale sur la maison qui se dévoile alors. Élevée de deux niveaux sur cave, elle se compose d'un corps central d'inspiration architecturale antique, qui se caractérise par sa symétrie. Ayant conservé la plupart de leurs atours originels, ses façades enduites sont parcourues de pilastres, de faux chapiteaux, sculptés de toutes parts, avec un étage qui rappelle les fenêtres d'entablement à l'antique. Un escalier en pierre mène à un perron couvert protégé d'un porche en ciment avec balustres en poire qui a conservé un décor de ciel bleu. De part et d'autre, deux baies aux encadrements sculptés, protégées de garde-corps en fer forgé, agrémentées de balustrades, s'inscrivent dans la symétrie. Le premier étage est percé de cinq baies qui donnent sur le jardin et surmonté d'une toiture de tuiles mécaniques.
À gauche en retour d'équerre, une extension s'intègre à l'ensemble et permet de relier la maison aux dépendances qui lui sont accolées ainsi qu'à un garage.
En fond de parcelle, sans résidence dans l'environnement immédiat, la maison est au calme et sans vis-à-vis.

La maison

Elle se compose d'un corps principal élevé de deux niveaux sur cave. L'escalier en pierre de son perron est agrémenté de boules en ciment et son porche gardé par des balustres en poire.
L'extension en retour d'équerre se compose d'une véranda ouvrant sur une loggia ainsi que d'une pièce de vie, qui donne sur le jardin par de larges baies vitrées.


Le rez-de-chaussée
Passé le perron, au centre du premier niveau surélevé, une porte vitrée ornée de décors en fer forgé ouvre sur une entrée au sol en marbre blanc. À gauche, une première pièce de vie est agrémentée d'une cheminée d'angle fonctionnelle de style années 1930 en pierre de Loire. Le sol en parquet droit est éclairé par une haute fenêtre qui donne sur le jardin. Un bar marque la limite avec une cuisine ouverte, qui a conservé des éléments anciens, dont un sol à faux cabochons losangés. Ses surfaces de travail ainsi que ses espaces de rangement sont nombreux. La pièce est éclairée par une fenêtre avec vue sur la loggia, au sol en lames de bois, qui peut faire office de salle à manger lorsque le soleil le permet. Un passage ayant conservé l'ancien encadrement en pierre de la baie initiale permet d'accéder à la véranda, pavée de grands carreaux.
Passé quelques marches, une vaste pièce de vie aux allures de loft est illuminée par de larges baies vitrées qui ouvrent sur une terrasse en bois donnant sur le jardin. En plus du chauffage par le sol, carrelé, un poêle à bois a été installé. Deux puits de lumière éclairent l'espace. Au fond, un miroir sans teint prend place ; pour qui le regarde de près, s'y reflète le prolongement des dépendances derrière qui pourront également être aménagées.
De retour dans l'entrée, un escalier en marbre à quart tournant agrémenté d'une rampe en fer forgé dessert l'étage. Enfin, une porte donne accès à une salle de bains avec toilettes.

L'étage
Un palier au sol en damier noir et blanc, au plafond décoré de sobres moulures, dessert trois chambres à coucher aux sols en parquet droit. Deux sont éclairées par une fenêtre, la troisième par deux baies. Elles se partagent une salle de bains avec toilettes.
Le sous-sol
Depuis l'entrée, un escalier permet d'accéder au niveau inférieur, qui occupe toute la surface du corps principal. Il se compose de trois caves en enfilade, chacune éclairée par des soupiraux qui donnent sur le jardin. La première a été aménagée en buanderie avec un point d'eau, la deuxième en espaces de rangement et la troisième abrite la chaudière ainsi que des éléments techniques.

Les dépendances

Donnant sur le jardin, bâties en pierre, elles s'étendent sur tout son pan est.
La première est composée d'une pièce à usage de remise, accessible depuis un portillon en bois. Une ancienne verrière mène à une porte qui s'ouvre sur une entrée desservant deux réserves de part et d'autre. Elles ont conservé certains éléments anciens, dont leur carrelage et leurs moulures. Enfin, un accès conduit au garage, qui donne sur la rue.
Les dépendances pourront faire l'objet de travaux de rénovation afin de créer une unité indépendante, ou constituer des espaces supplémentaires pour un projet d'agrandissement de la maison dont elles sont mitoyennes. Le toit-terrasse qui les surmonte a fait l'objet de travaux d'étanchéification.

Le jardin

D'une surface d'environ 430 m², il est entièrement clos et s'organise autour d'une allée centrale qui mène au perron de la maison. De chaque côté de ladite allée, s'étendent des parterres de fleurs jusqu'à l'entrée de la maison.
Pourtant, il ne saurait être ici question de symétrie. Les plantes, arbres et arbustes semblent occuper les lieux à leur convenance, donnant à l'ensemble, à l'abri des regards, un air bucolique. Une gloriette en fer forgé agrémentée d'une fontaine se découvre derrière un cerisier et vient parfaire l'atmosphère italienne des lieux.

Ce que nous en pensons

Une villa à l'italienne, à l'antique, en harmonie avec son jardin. Le second répond à la première, qui a su concilier l'authenticité de l'ancien et l'esthétisme du moderne : tandis que l'un apporte lumière et fraîcheur, l'autre en est l'observatoire et le façonneur. À seulement 20 min de Paris, la propriété apparait par sa situation comme le parfait compromis pour qui recherche l'animation de la ville tout en bénéficiant du calme et de l'espace que présente une maison avec jardin.
Les dépendances qui restent à aménager constituent, quant à elles, des atouts supplémentaires pour poursuivre une éventuelle extension ou pour tout autre projet à dessiner.

975 000 € Honoraires de négociation inclus
928 571 € Honoraires exclus
5% TTC à la charge de l'acquéreur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 790510

Surface cadastrale 541 m2
Surface totale intérieure 220 m2
Nombre de pièces 8
Nombre de chambres 3
Nombre de chambres possible 4



Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable

Paul-Louis Beaumatin +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus