À Lyon, en bordure du parc de la Tête-d'Or, dans un hôtel particulier,
un grand appartement du début du 20e s. et sa terrasse
Lyon, RHONE rhones-alpes 69006 FR

Situation

Au cœur de la région historique Rhône-Alpes, aux abords du très recherché quartier du parc de la Tête-d'Or de l'ancienne capitale des Gaules, l'appartement d'environ 155 m² est situé dans l'un des emblématiques hôtels particuliers du 6e arrondissement.
Non loin, des établissements scolaires de renom, les nombreux commerces, services et structures, les grands axes routiers, ainsi que la gare de la Part-Dieu, placent le lieu dans une situation idéale.

Description

Du ciel, au centre de son jardin clos de grilles en fer forgé parsemées de touches dorées, se dresse un bâtiment remarquable : l'hôtel particulier. Depuis sa construction par deux architectes connus pour un droguiste lyonnais, un peu plus de 100 ans d'histoire s'y sont écoulés. Le premier occupant est d'ailleurs devenu célèbre pour sa lotion capillaire.
La construction présente les principaux codes d'un hôtel particulier du siècle dernier, par la disposition du bâtiment principal, les logements de service, sa conciergerie et ses écuries, aujourd'hui à usage de garages.
L'imposante bâtisse aux élégantes façades avec toiture à la Mansart multiplie décors d'anges, de visages, de frises fleuries. Chaque baie est devancée d'un garde-corps en fer forgé ouvragé ou de balustres droits en pierre. Les grandes fenêtres sont à croisées. Le toit couvert d'ardoises est percé de diverses lucarnes en croupe. Le perron est composé d'une volée de marches menant à un espace couvert par une terrasse au premier étage, soutenue par des colonnes marbrées aux chapiteaux ioniques.

L'appartement

Deux accès conduisent à l'appartement : un escalier privé encadré par quatre colonnes de marbre, ou l'escalier monumental en pierre à la rambarde en fer forgé mêlant encadrements géométriques et volutes florales. Situés à l'entresol surélevé, ces accès donnent l'impression d'un logis indépendant. Dans l'ensemble du bien, les hauteurs sous-plafond sont importantes. Dans la grande salle de séjour, pièce maîtresse de l'appartement, les murs, couverts de boiseries dans leur entièreté, ainsi que les grandes fenêtres à croisées, exaltent la cheminée sculptée de motifs floraux et surmontée d'un miroir trumeau. Elle accède directement à la terrasse couverte, de prêt de 15 m², exposée plein sud avec son sol en mosaïque. Les parquets sont variés : lignes croisées, droit ou à chevrons. Trois chambres, une salle de bains et une salle d'eau, une cuisine qui a su conserver son air d'autrefois, composent le reste du bien. Un large couloir dessert également le salon de réception et son espace de salle à manger.

Chambre de service

Au dernier étage, pour une surface d'ensemble d'environ 30 m², sont à aménager une chambre de service ainsi qu'une pièce à usage de grenier.

Maison de gardien

Un cinquième de la conciergerie en copropriété est rattaché à l'appartement.

Garage

Une place de stationnement est à disposition dans un garage double.

Local à vélos - cagibi

Privatif, d'une surface de 4,32 m², il est accolé à la conciergerie.

Cave

D'un peu plus de 8,55 m², elle est rattachée à l'appartement.

Ce que nous en pensons

Un appartement fastueux du 20e s. lyonnais dans toute sa finesse. Nul décor n'a été laissé au hasard. Harmonieux, fluide, raffiné et soigné, l'appartement réunit confort, environnement vert et emplacement idéal. Un accès privé au parc de la Tête-d'Or comme lieu de promenade est un luxe sans commune mesure.
Alors que l'hôtel a vu sa façade récemment rajeunie par un ravalement minutieux, l'appartement a gardé son ancien éclat par sa naturelle élégance et traversé le siècle avec prestance.

1 800 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 256880

Direction Régionale

Sophie Batsch +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus